Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rin&Len Kagamine
Les jumeaux du miroir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/04/2010
Localisation : En train d'explorer un nouveau coin

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
190/400  (190/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   Mer 14 Avr - 5:43

Dans un puits semblant sans fin, chutait deux enfants. Deux enfants semblant n'être que le reflet l'un de l'autre dans un miroir. Rin, la fille, et Len, le garçon, tout deux identique si ce n'est leurs chevelure partant dans une direction différente et leurs vêtements. Ils étaient arrivés ici, il ne savait plus trop comment et leurs chute avait commencé. Longue, inexorable, sans fin, elle n'allait jamais se terminer, c'est ce qu'ils pensaient. Soudain Rin releva légèrement la tête et ouvrit les yeux -ils avaient précédemment la même position- et murmura:

- Le puits...


Beaucoup n'aurait pas comprit le pourquoi de ces deux mots simples, mais pour Len le message fut très clair. Ils avaient déjà connu ce puits. Mais comment est-ce possible me direz-vous? Et bien grâce à internet. A l'époque où ils n'étaient que des "programmes" prisonniers derrière un écran d'ordinateur. En ce temps là, beaucoup de leurs connaissances venait de ce que les "fans" faisaient d'eux. Leurs vie était tracé et un jour, quelqu'un écrivit ceci:

"Il était une fois un petit rêve.
Qui l’avait rêvé? Que sais-je…
Mais aussi petit qu’il était,
Le petit rêve réfléchissait,
“Je ne veux pas disparaître comme ça,
Que dois-je faire pour que les gens s’intéressent à moi? ”
Le petit rêve réfléchit et réfléchit…
Et finalement, une idée lui traversa l’esprit.
“Je pourrai inviter les gens à rester près de moi,
Et les laisser façonner mon monde.”


L'histoire d'Alice of Human Sacrifice était née, devenant une partie de leur histoire. Dans ce qu'ils souvenait de cette chansons ils passaient par un puits, guidés une fois de plus par leur trop grande curiosité et atterrissaient dans le Wonderland...

- C'est quoi le Wonderland?
demanda soudain Len

- Je l'ignore... On va voir?

Et les deux enfants continuaient leur descente. Tandis qu'ils chutaient ils rencontraient nombres de meubles et leurs regards passant vite d'un objet à l'autre.

- Yonbanme Arisu wa futago no ko. koukishin kara fushigi no kuni.
Ironna tobira o kugurinukete, tsuisakki yatte kita bakari.²


Ils touchèrent enfin le sol et traversèrent un couloir teinté de rose. Arrivé dans une pièce ils virent que la seule sortie était un porte ronflante. Tandis que Len observait la minuscule porte à la recherche d'une solution, Rin aperçu deux bouteilles sur une table en verre. Sans trop se préoccuper des étiquettes elle but une gorgée de l'une d'entre elles et fut étonnée de rétrécir. Entendant son exclamation de surprise Len se retourna et commença à paniquer en ne voyant pas sa soeur.


- Sur la table!!! hurla t-elle.

Et Len eu bien des difficultés à l'entendre. Quand il découvrit sa soeur -devenue pas plus grande qu'une souris- il consentit à boire la bouteille qu'elle lui indiquait et se retrouva de la même taille. Ils descendirent du meubles et s'attendaient à être seuls lorsqu'ils eurent la surprise de voir quelqu'un.



[note: Yonbanme Arisu wa futago no ko. koukishin kara fushigi no kuni. Ironna tobira o kugurinukete, tsuisakki yatte kita bakari.: La quatrième Alice était deux jumeaux. Emportés par leur curiosité, dans le pays merveilleux,]


Dernière édition par Rin&Len Kagamine le Lun 19 Avr - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   Lun 19 Avr - 5:46

  Le pays des Merveilles, quel monde étrange, fascinant même. Ce monde pouvait sembler innofensif à première vue, avec ses fleurs géantes et ses paysages colorés, mais c'était tout le contraire. Cet endroit grouillait de sans-coeurs. Une personne normale aurait de sérieux ennuis, mais celui qui venait d'émerger d'un couloir des Ténèbres était tout sauf normal. Xemnas, le simili qui avait causé tant de problèmes à Sora, venait d'arriver dans ce monde. C'était la première fois qu'il y mettait les pieds, il était plutôt rare qu'on puisse le trouver dans un autre monde qu'Illusiopolis. Mais aujourd'hui, c'était différent. Le simili ne voulait pas que les autres membres de l'Organisation lui parle, il avait besoin de réfléchir, surtout après ce qui s'était passé au Manoir Oblivion... Alors pourquoi venir au Pays des Merveilles? Tout simplement parce que c'était sûrement le dernier endroit où on le chercherait, il était vrai qu'il se distinguait de ce qui se trouvait autour de lui, une pièce rose. Il n'y avait aucun sans-coeurs en vue, mais Xemnas savait que ce monde en avait, ils étaient plus petits, c'est tout. Selon ce qu'il avait appris de ce monde, on ne pouvait aller nul part en restant de taille normale. Le Supérieur baissa son regard orangé vers les deux bouteilles se trouvant sur la table. Il tendit une de ses mains gantée vers la plus proche et l'examina rapidement, "bois-moi" était écrit dessus. Normalement, le Supérieur n'aurait jamais été assez naïf pour suivre les indications d'une simple bouteille, mais, connaissant ses effets, il prit une rapide gorgée du mystérieux liquide. 

  Quelques secondes plus tard, Xemnas était toujours dans cette même pièce, mais il la voyait d'une perspective totalement différente. Il s'enveloppa d'une orbe composée de néant qui le transporta sur le sol. Avant d'avoir pu examiner ou faire quoi que ce soit, il sentit le sol vibrer en cadence... Il ne serait plus seul. Deux enfants se ressemblant énormément venaient d'arriver. Le simili dut reculer à la hâte pour ne pas se faire piétiner, bien sûr, les nouveaux venus ne l'avaient pas vu, depuis quand les enfants prêtaient-ils attention à ce qui les entourait? Par contre, il était vrai qu'il était difficile de voir le simili devenu miniature. Pendant que les deux êtres de taille normale examinaient un peu la pièce, Xemnas dut porter son attention ailleurs. En effet, les sans-coeurs étaient à présent de la même taille que lui et semblaient l'avoir pris comme cible. Aucune réelle menace, mais il se devait de s'en débarasser. Le simili aux cheveux d'argent attaqua donc les sans-coeur avec ses aérolames et, quelques coups plus tard, il était à nouveaux seul dans la pièce, les enfants semblaient avoir disparus... 

  Xemnas s'apprêta donc à explorer ce monde plus en profondeur, il tourna le dos à la table, mais il ne fit qu'un seul pas avant de s'immobiliser. Le silence qui c'était fait fut brisé par un bruit à peine audible, les enfants venaient de descendre de la table, ils étaient toujours là... Cette fois par contre, ils pouvaient voir le simili. Ce dernier se retourna lentement pour fixer de ses yeux d'ambre les jumeaux, on ne pouvait pas dire que cela enchantait Xemnas d'être en présence de ces deux inconnus. Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il aperçu un mouvement du coin de l'oeil. Une ombre, venant d'émeger des Ténèbres, s'approchait, derrière les enfants. Toujours sans un mot, le Supérieur leva rapidement le bras et projeta une de ses aérolames directement entre deux jeunes humains figés de stupeur, renvoyant le sans-coeur dans les Ténèbres. Le simili baissa le bras, la main parcourue d'éclairs bleues et fixa tour à tour les jumeaux de ses yeux froids et dépourvus de toutes émotions, si ce n'est qu'une légère trace d'agacement. Il se décida enfin à prendre parole:


 -Partez, ce monde est dangereux pour deux enfants seuls... Retournez d'où vous venez.

 Xemnas ne se souciait pas de la sécurité des jeunes inconnus, il espérait que ceux-ci feraient preuve d'assez de jugement pour réaliser qu'ils seraient mieux ailleurs. Être tourmenté par deux enfants était sûrement la dernière chose que le simili désirait en ce moment. Le Supérieur leur accorda un dernier regard avant de se retourner avec l'intention de s'enfoncer plus loin dans ce monde, espérant de toutes ses forces que les jumeaux partiraient...
Revenir en haut Aller en bas
Rin&Len Kagamine
Les jumeaux du miroir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/04/2010
Localisation : En train d'explorer un nouveau coin

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
190/400  (190/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   Lun 19 Avr - 14:58

Les deux jumeaux restèrent un instant sans bouger, contemplant l'homme qui se tenait à quelques mètres d'eux. Il était plutôt grand enfin, aussi grand que pouvait l'être quelqu'un qui avait rétrécit de la sorte, avait de longs cheveux argentés contrastant avec sa peau tannée et des yeux couleur d'ambre qui ne semblait pas ravi d'apercevoir les deux jeunes adolescents. L'inconnu s'apprêtait visiblement à dire quelque chose lorsqu'un sans-coeur apparu. Rin eu un léger mouvement de recul vers son frère qui n'eut aucunement besoin de faire quoi que ce soit puisque une étrange lame semblable à un rayon blanc immaculé² vint s'écraser sur l'ombre. Celle-ci venait d'être lancée par l'homme que les Vocaloid contemplaient quelques instants plus tôt, celui-ci baissa son bras qui était parcouru d'éclair azur avant de prendre la parole en ces termes:

-Partez, ce monde est dangereux pour deux enfants seuls... Retournez d'où vous venez.

Les deux blondinets se regardèrent un instant, l'air légèrement interloqué puis Len reporta son attention sur leur interlocuteur avant de dire:


- Je veux bien mais le problème c'est que...

Il détourna son regard céruléen vers une dalle rosée sur le sol. Il ne savait comment rentrer, il ne savait pas comment quitter ce lieux. Il ne semblait pas y avoir de brèche pouvant les ramener dans le monde virtuel et aucun appareil qui leur permettrait d'en créer une. Le jeune garçon serra ses poings tandis que ses yeux se refermait, il ne pouvait pas dire à sa soeur qu'ils étaient coincés ici elle serait de toute évidence terrorrisée. Soudain la fin d'Alice of Human Sacrifice lui revint:

*ichiban Arisu ni chikatta kedo,
futari no yume wa, samenai mama. fushigi no kuni o samayotta.²*


Errer pour l'éternité dans ce monde, était-ce donc la leur destin? Il n'en savait rien, et avant qu'il n'ai pu y réfléchir d'avantage la voix de sa soeur résonna:

- Dites monsieur, comment vous vous appelez?


L'innocence de Rin avait encore frappée et tandis que son frère se lamentait sans prendre attention elle s'était approchée de Xemnas au point d'être à deux pas de lui. Bien sûr et à même titre que Len, la petite blonde ignorait tout du statue de chef de l'Organisation XIII de Xemnas et ne savait donc pas dans quoi elle se précipitait. Mais en aurait elle fait autrement si elle avait su? Sans doute pas...


- Euh... Rin nee-san?

Voyant que le regard se sa soeur s'était tourné vers lui il s'apprêtait à en ajouter d'avantage lorsqu'une ombre sortit du sol entre deux. Rin eu une exclamation de surprise qui la fit tomber à la renverse, voyant que le sans-coeur qui regardait d'abord Len s'approchait à présent dangereusement de Rin il n'hésita pas un instant et prit son inspiration:

- Itsumono toori ni kotoba wo oshiete
Watashi wa sorera wo uta e to kae you


A peine avait il commencé à chanter que sa douce voix envahi tout l'espace de la pièce. Len restait bien attentif à chaque note de cette petite chanson en effet, il modulait sa voix de façon à ce qu'elle endorme le sans-coeur seulement il devait faire attention à ne pas endormir sa soeur ainsi que l'homme qui les accompagnait.

- Bousou no naka de nani wo te ni ireta?
Tatta hitotsu no shinjitsu no uta

Ru li la Ru li la
Kono utagoe wa


Petit à petit les yeux jaune de la créature se faisait plus pesant pour elle, elle dodelinait doucement de la tête au rythme de la mélodie chanté par le jeune Vocaloid. Cela prenait un temps plus ou moins long en fonction de ce qu'il souhaitait endormir et dans quel rayon. Car il ne fallait pas qu'il endorme quelqu'un d'autre par accident et comme il n'avait pas beaucoup chanté aujourd'hui il échauffait encore un peu sa voix.

- Dare no moto e to todoku no kana?
Kotoba toiu kagi wo teni ire
Hikaru michi no tobira²


La créature était complètement endormit à présent, faisant en sorte de maintenir la dernière note -car l'ombre pourrait se réveiller si jamais il s'arrêtait de chanter- il s'approcha de lui et fit un bond pour réatterrir à pied joint sur la tête de la créature. L'adolescent était certes plutôt svelte mais il n'en restait pas moins en métal et donc bien que léger il pesait un tout de même un poids conséquent. Son ennemi terrassé, il laissa mourir sa dernière note et ferma les yeux en rendant un petit soupir. Il rouvrit ensuite les yeux et offrit un sourire à son aînée. Celle-ci le lui rendit avec un petit rire et il l'aida ensuite à se relever.

[Notes explicatives: une étrange lame semblable à un rayon blanc immaculé: comme j'ai pas joué à KH2 je sais pas exactement à quoi ressemble l'arme de Xemnas donc j'ai décrit par rapport au mode mission du jeu DS.

ichiban Arisu ni chikatta kedo, futari no yume wa, samenai mama. fushigi no kuni o samayotta.: Même s’ils ressemblaient tant à Alice Jamais ils ne se réveillèrent, et errèrent au pays des merveilles… (Alice of Human Sacrifice)

Itsumono toori ni kotoba wo oshiete [...] Hikaru michi no tobira: Il s'agit de Clockwork's Lullaby (couplet1+refrain) j'ai pas de vf seulement la vosteng ici

Au passage félicitation à ce rythme Xemnas sera le premier à prendre un lvl depuis le nouveau système de combat.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   Mer 28 Avr - 5:46

 Décidément, Xemnas ne serait pas seul comme il l'avait désiré. Il aurait très bien pu partir, pourtant, il se trouvait toujours là, à se faire dévisager par les deux enfants. Pourquoi restait-il à cet endroit? Qu'ils se débrouillent seuls! Malgré cette pensée, le simili restait là, peut-être parce que ces deux jeunes inconnus, bien qu'ils semblaient être humains, avaient l'air bien mystérieux... Le garçon prit la parole pour laisser sa phrase en suspens, nul besoin de la terminer pour que le Supérieur comprenne. Ils étaient coincés ici, avec Xemnas... Que de bonheur en perspective... L'homme aux cheveux argentés fixait le blondinet, hésitant s'il devait partir,  il n'était peut-être pas trop tard pour partir... Une petite voix lui parvint aux oreilles, toute proche, c'était la petite fille:

 - Dites monsieur, comment vous vous appelez?

 Xemnas plongea son regard d'ambre dans les yeux bleus de la petite, totalement pris au dépourvu par la question et toute l'innocence qui s'y trouvait. De la surprise, de l'étonnement, c'était sûrement ainsi que l'on nommait l'émotion qu'une personne normale ressentait en une telle situation, il en était presque certain. Le Supérieur eut à peine conscience de sa réponse:

 - Xemnas, mon nom... est Xemnas...

 Le Supérieur fronça légèrement les sourcils, pourquoi leur avait-il révélé son nom? Habituellement, il préférait conserver l'anonymat. La...surprise qu'il avait ressenti, était-ce cela qui l'avait fait baisser sa guarde? C'était singulièrement irritant de s'être ainsi fait désarçonner... Cette irritation se rajouta à celle déjà présente par le fait qu'il avait été dérangé... Il devait partir, se débarasser d'eux... Ce fut encore la jeune fille qui le tira de ses pensées, cette fois en poussant un cri et en tombant à la renverse, surprise de l'apparition d'un sans-coeur. Xemnas eut un mouvement de recul, non pas à cause de l'ennemi, mais à cause de la fillette qui s'approcha dangereusement près de lui en tombant. Le simili s'apprêtait à projeter une autre de ses aérolames rougeâtres pour tuer l'ombre, mais le garçon se mit à chanter, arrêtant le geste de Xemnas. Sa voix avait quelque chose d'hypnotisant. L'Ombre ne sembla pas résister bien longtemps et s'endormit. Le Supérieur, quand à lui, ne ressentit pas la moindre fatigue, juste une sensation de calme intense, de relaxation totale. Il aurait pu se tenir immobile, pendant bien longtemps, à écouter cette étrange mélodie, si le jeune n'aurait pas éliminer le sans-coeur d'un simple bon et cesser de chanter. Le simili resta un instant à contempler le vide, encore envahit par cet étrange calme, toute l'irritation qu'il avait cru ressentir plus tôt semblait avoir disparue... Xemnas reprit finalement ses esprits lorsqu'il entendit un éclat de rire et fixa les deux jumeaux qui se trouvait tout près de lui. Bien qu'il soit dans une étrange...euphorie peut-être? Il ne désirait toujours pas être suivi par ces deux enfants.  Leur poser des questions n'était probablement pas le moyen le plus efficace de les faire partir, mais l'argenté devait satisfaire sa curiosité, après tout, il avait été un chercheur avant de devenir simili, toujours chercher à comprendre était dans sa nature. Il prit donc la parole, demandant une question qui pouvait sembler simple, mais cela ne signifiait en rien que la réponse serait aussi simple...

 - Tuer un sans-coeur ainsi... Comment as-tu fais cela? Qu'êtes-vous?

Oui, qu'étaient-ils, ceux qui pouvaient utiliser leur voix ainsi? La curiosité était quelque chose de présent même chez les êtres dépourvus de coeur. Xemnas ne savait rien d'eux, mais il se doutait qu'ils n'étaient pas humains et ce n'était pas des similis non plus et il n'y avait aucun doute, ce n'étaient pas des sans-coeurs non plus. En parlant de ces sombres créatures, un dernier groupe surgit des Ténèbres. Le simili s'en chargea, leur nombre légèrement important empêcherait sûrement les enfants de les endormir, de plus, le Supérieur en avait assez d'attendre et voulait ses réponses. La douce quiétude qui s'était emparée de lui lorsque le garçon chantai avait disparu. Tout ce qu'il restait maintenant, c'était son objectif présent: tuer les sans-coeurs pour ensuite avoir ses réponses. Xemnas fit donc apparaître ses aérolames une fois de plus et frappa durement les sans-coeurs, ceux-ci étaient tous des ennemis plutôt faibles, mais ils restaient nuisibles, surtout si le Supérieur voulait savoir qu'était ces enfants, ces derniers semblaient apeurés par la présence des sombres créatures. Ces dernières disparaissaient les unes après les autres, mais quelques-unes s'approchaient du jeune duo. Le chef de l'Organisation leva donc une main et érigea un mur d'énergie d'une blancheur lumineuse, les enfants devaient rester vivants, tant que sa curiosité n'aurait pas été satisfaite du moins, après, ils seraient probablement laissés à leur sort. Xemnas était ainsi, ne pouvant ressentir de culpabilité ou de remords, ce qui ne lui était pas utile pouvait disparaître. Le simili élimina le dernier sans-coeur et laissa le mur protecteur doucement disparaître. Xemnas fixa les jumeaux, plus particulièrement le garçon, étant donné que c'était lui qui semblait le plus apte à parler et reprit la parole de sa voix toujours aussi calme et inexpressive:

 - Les sans-coeurs sont tous disparus... Il n'y en aura plus d'autres. Et maintenant, répondez-moi... Vous n'êtes pas humains n'est-ce pas? Ni des similis...

 Le Supérieur était presque totalement certain de ce qu'il affirmait. Qu'étaient-ils donc? Sa curiosité et sa soif de connaissance avaient pris le dessus sur son agacement qui l'avait poussé à vouloir se débarasser des jumeaux plus tôt...mieux valait qu'il en soit ainsi pour eux... Il fixa donc tour en tour les enfants de ses yeux d'ambre, ceux-ci restaient froids etdurs, bien qu'il tolèrait leur présence, Xemnas ne désirait aucunement qu'ils ne se rapprochent trop de lui ou qu'ils se mettent en tête de le suivre...


[HRP: Désolée pour la longue attente (surtout lorsque je réponds avec un truc plutôt bof selon moi) D8. Et pour les aérolames, ce sont seulement des rayons rougeâtre/ roses (pièce zéro dans 358/2 days)]
Revenir en haut Aller en bas
Rin&Len Kagamine
Les jumeaux du miroir
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/04/2010
Localisation : En train d'explorer un nouveau coin

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
190/400  (190/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   Dim 18 Juil - 6:43

Peu après que Rin se soit relevée les jeunes enfants purent constater que le regard d'ambre de leur interlocuteur était porté sur eux:

- Tuer un sans-coeur ainsi... Comment as-tu fais cela? Qu'êtes-vous?

Les deux jumeaux se tournèrent l'un vers l'autre, se scrutant du regard l'espace d'un instant. Dans cette position ils étaient l'exact opposé l'un de l'autre tel le reflet d'un miroir. Leurs yeux bleus céruléens brillaient exactement du même éclat tandis que leurs chevelure blonde étaient identiques aux millimètre près. Telles des copies conformes ceux qu'on appelaient "les jumeaux du miroir" se regardaient l'un l'autre. Qu'étaient-ils dans le fond? Durant ces derniers temps depuis leur sortie du monde virtuel les jumeaux étaient assez connus du fait de leur succès sur internet. Mais au final il était vrai que personne pas même eux-même ne connaissaient la réponse. Ce n'étaient pas réellement des robots puisqu'ils pouvaient se dématérialiser quand ils allaient sur le net. Des données? Mais dans ce cas comment pourraient-ils avoir une forme solide. Leurs pensées furent interrompu lorsqu'un énième groupe de sans-coeur apparu. Cette fois-ci plus nombreux la jeune blonde se précipita dans les bras de son frère qui de ce fait se retrouva privé de mouvement. Elle était complétement tétanisée et Len ne pu faire autre chose que de la prendre dans ses bras pour tenter de la rassurer tandis que celui qui s'était présenté sous le nom de Xemnas s'occupait des sombres créatures. Afin d'éviter qu'ils ne soient blessés il entreprit même de créer une barrière pour qu'ils ne se fassent pas malencontreusement attaquer. L'un deux aurait très bien pu créer un mur similaire en chantant cela dit la jeune fille était terrifiée et son frère ne pouvait guère chanté quand on lui bloquait les voies respiratoire comme le faisait sa chère aînée. Aussi il le remercia intérieurement tandis que les dernières lames immaculées abattait leurs ténébreux antagonistes. Lorsque se fut chose faite il revint vers eux et repris la parole, s'adressant sans doute plus particulièrement au blondinet puisque Rin semblait toujours incapable de prendre ne serait-ce qu'un minimum la parole:

- Les sans-coeurs sont tous disparus... Il n'y en aura plus d'autres. Et maintenant, répondez-moi... Vous n'êtes pas humains n'est-ce pas? Ni des similis...

- Et bien non, commença Len, à vrai dire nous sommes...

- Vo... caloid...

La voix de la petite Kagamine ne s'élevait guère plus haut qu'un murmure aussi même son frère qui était collé à elle dû tendre l'oreille pour l'entendre. Évidement! Pourquoi n'y avait-ils pas pensé plutôt? Après tout c'est comme cela qu'ils avaient été créer, non? Eux, les poupées chantantes capable de reproduire n'importe qu'elle mélodie, il était évident qu'ils n'avaient guère d'autre but que de chanter.

- Nous sommes des Vocaloid.

Voyant clairement que ce mot n'informerait pas d'avantage leur interlocuteur il décida de poursuivre. Il allait devoir entreprendre de lui expliquer ce qu'était exactement un Vocaloid alors que même lui dans le fond n'y parvenait guère complètement.

- Vocaloid est à la base un programme informatique créer par ordinateur, il regroupe plusieurs personnage ainsi que leurs voix que l'utilisateur peut utiliser à volonté afin de lui faire interpréter un texte chanté. Il y a quelques années une brèche du réseau internet de "notre" planète nous à permis de nous échapper du monde virtuel nous donnant une enveloppe corporelle normale.

- Ou presque. ajouta Rin en mettant en évidences quelques jointures de ses articulations. Notre corps est plus proche de celui d'un androïde que de celui d'un être humain classique et lors de notre dévirtualisation quelques dons nous ont été apportés au niveau de notre organe vocal. C'est ce qui a permis à Len d'endormir le sans-coeur de tout à l'heure.

C'est à ce moment là que Rin se rendit compte d'un léger détail: ils ne s'étaient toujours pas présenté! C'étaient d'un sérieux manque de politesse dont ils avaient fait preuve surtout que l'homme aux cheveux d'argent avait d'ores et déjà décliné son identité. Pensant que c'était peut-être de là que venait la légère froideur de l'homme elle décida de réparer au plus vite cet oubli et dit:

- Au fait je m'appelle Rin Kagamine et voici mon frère Len, enchanté de vous rencontrer monsieur Xemnas.

*Mais que fait-elle encore?!*


C'est vrai qu'il était assez impoli de ne pas se présenter et ça Len le savait très bien cela dit ce n'était pas une raison pour donner son identité au premier venu. Car après tout il aurait pu s'agir de n'importe qui et dieu sait ce qu'il pouvait avoir derrière la tête en ce moment même. Cela dit il était vrai que ce Xemnas venait de leur sauver la vie, car après tout ils n'auraient guère pu se débarrasser de toutes ces créatures des ombres seuls et ça c'était certain. Il valait peut-être mieux remettre les doutes à plus tard, qui sait cette personne pouvait être un homme bien après tout?

- Je vous remercie infiniment de nous avoir sauvés de ces sans-coeurs ma soeur et moi. dit-il en s'inclinant très respectueusement, les bras le long du corps.

- Moi aussi monsieur. imita Rin, ses mains jointes devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice of Human Sacrifice/Xemnas in Wonderland [Pv:Xemnas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAGA Alice in wonderland Madness Return
» Alice in wonderland - Down the rabbit hole
» Alice Madness Returns
» [Bloqué jusqu'en Aout]Création Alice au Pays des Merveilles. [style Tim Burton]
» [C78] Alice's Emotion - RED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule :: Les mondes :: Pays des Merveilles-
Sauter vers: