Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Ven 16 Juil - 23:26

Sur une terrasse au-dessus d'un magasin du centre-ville du Jardin Radieux, un portail de Lumière s'ouvrit. Lorsqu'il s'éteignit, il laissa la plae à Ludichat et Kairi. Celle-ci, reconnaissant le château au loin, sut aussitôt qu'elle ne s'était pas trompée de destination. Par contre, elle n'avait aucune idée de l'emplacement de la nouvelle maison de Merlin. Elle espérait tomber sur Léon ou Aerith, qui accepteraient sans doute de lui montrer le chemin, mais ils étaient sans doute occupés à restaurer la ville. Elle se tourna vers Ludichat, par pure politesse, avant de lui parler.

"Tu viens ?"

Cette question pouvait paraître assez inutile, puisque la Neko avait suivi Kairi dans le portail, mais la demoiselle préférait redemander, au cas où. Elle descendit de la terrasse par les marches judicieusement placées à cet effet. Puis elle attendit que passe un habitant, après tout, il y avait peu de chances qu'un des vendeurs des différents magasins accepte de lui indiquer le chemin. Pour jolie qu'elle était, elle ne valait rien de plus à leur yeux qu'un porte-monnaie sur jambes. Elle attendit donc qu'un passant se montre. Lorsque ce fut le cas, elle afficha son plus radieux sourire.

"Excusez-moi, je cherche la maison de Merlin. Pourriez-vous nous montrer le chemin à mon amie et à moi s'il vous plait ? Nous vous serions très reconnaissantes."

Son éloquence pouvait certes faire penser qu'elle avait reçu une éducation destinée à faire d'elle une enfant modèle, mais en fait elle voulait juste être aussi polie que la situation le demandait. Dans un monde plus ou moins inconnu, la règle la plus importante à respecter est toujours de se faire remarquer le moins possible. Mais apparemment, le passant ne s'en formalisa pas, et accepta gentiment de leur servir de guide. Kairi se retourna pour faire signe à Ludichat de venir, puis elle emboîta le pas de leur nouveau guide improvisé. Une fois arrivé dans une cour assez vaste, le guide s'arrêta, leur disant qu'elles étaient arrivées, et qu'il leur suffisait de frapper à la porte pour trouver Merlin. Avec un grand sourire, Kairi remercia la personne, puis elle se dirigea vers la porte.

"Prête Ludichat ?"

Une question plus pour la forme qu'autre chose, avant que Kairi ne frappe à la porte. Le bruit produit par le choc entre les doigts repliés de la demoiselle et le bois résonna, quelques minutes passèrent, puis la porte s'ouvrit sur un homme visiblement âgé, avec un longue barbe blanche arrivant presque jusqu'au sol. L'homme portait une robe de sorcier bleue, et un chapeau pointu de la même couleur. Il avait également une paire de lunettes en demi-lune. Reconnaissant le mage de ses souvenirs, Kairi s'exclama, un peu vivement sans doute, au risque de provoquer une crise cardiaque :

"Merlin ! Cela fait tellement longtemps ! Vous n'avez pas changé du tout en trois ans. Vous souvenez-vous de la fille que vous avez cachée dans le passage secret en-dessous du manoir aux hiboux dans la Ville de Traverse ? C'est moi ! Kairi !"

La demoiselle faisait preuve d'un enthousiasme assez prononcé, dû à la joie de revoir une ancienne connaissance. Un enthousiasme qui serait sûrement encore plus marqué lorsqu'elle verrait Aerith et les autres... De son côté, Merlin souleva légèrement son chapeau pour pouvoir se creuser les méninges tranquillement. Il fallait dire que la demoiselle avait beaucoup changé en trois ans. Mais il finit par se souvenir d'elle.

"Ah oui, je me souviens ! Tu as tellement grandi !"

Ce à quoi Kairi répondit en penchant la tête sur le côté, un grand sourire aux lèvres. Il était vrai qu'il ne l'avait pas vue depuis longtemps, du coup il y avait une grande différence d'aspect entre la Kairi passée et la Kairi actuelle. Les retrouvailles achevées, la demoiselle se souvint de la raison pour laquelle elle était venue.

"Merlin, cela fait plusieurs semaines que Riku et Sora ont disparu, l'un après l'autre. Est-ce que vous avez vu au moins l'un d'eux ? Et sinon, sur un autre registre, je vous présente Ludichat. Elle vient de la Ville de Traverse. Vous connaissez ce monde, ce n'est pas ce qu'on pourrait appeler un havre de paix. Pourriez-vous l'accueillir, au moins pendant un temps ?"

Kairi ne doutait pas de la réponse du mage, mais elle se devait de demander. Celui-ci ne prit même pas le temps de réfléchir, et les invita à entrer. La demoiselle se retourna, le temps de faire un clin d'oeil à Ludichat. Puis elle suivit Merlin à l'intérieur de sa maison. Aussitôt à l'intérieur, elle détailla silencieusement les meubles et décorations. Lonsque le mage lui indiqua un fauteuil, la demoiselle s'y assit avec plaisir. Puis elle attendit que Merlin lui dise ce qu'il savait sur le lieu où se trouvaient ses deux amis.

[HRP] Pour le coup, j'ai raconté plein de choses sans vraiment laisser le temps à ton personnage de faire quoi que ce soit, mais bon, il suffit d'insérer les actions. Dans le même genre, vu que personne joue Merlin, je me permets de le faire agir et réagir. Normalement NamM' va répondre pour la réponse de Merlin, enfin ce genre de choses. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 17 Juil - 1:00

Alors que Kairi était elle aussi passer par le portail, Ludichat remarqua qu'elles étaient tous deux sur une terrasse et s'émerveilla en voyant le château au loin. Les habitants semblait bien heureux mais elle se concentra plus sur ce qui l'avait fait venir:

"Tu viens ?"

Demanda alors Kairi qui s'apprêtait à descendre les marche prévues à cette effet. Ludichat la suivit alors pensant qu'elle allait demander à quelqu'un où habitait Merlin. Elle continuait son chemin aisément puis s'arrêta net attendant quelque chose pendant que la Neko regardait les alentours ne connaissant pas les environ. Une personne semblant habiter dans le Jardin Radieux passait par là et Kairi l'interpella avec un beau sourire.


"Excusez-moi, je cherche la maison de Merlin. Pourriez-vous nous montrer le chemin à mon amie et à moi s'il vous plait ? Nous vous serions très reconnaissantes."

On aurait vraiment dit que Kairi jouait l'enfant modèle mais cela n'avait pas l'air d'être le cas. Le passant accepta l'aide avec une grande gentillesse tandis que Kairi souriait. Elle fit signe à Ludichat de la suivre et c'est ce qu'elle fit en regardant les gens alentours: Les adultes fessaient des courses et les enfants jouaient à la balle, ou à la corde à sauter...

Arriver dans une vaste cour, le guide, plutôt improvisé, dit alors que l'ont étaient arriver: en effet, ils étaient (pour ceux qui n'ont pas suivit, le guide est un garçon) devant la demeure du mage appelé Merlin. Kairi remercia la personne, qui, sans que personne ne s'en n'aperçoive fut un personnages important car sans trouver la bonne maison personne n'aurait pu continuer, ayant servit de guide. En s'approchant de la grande demeure, La jeune fille demanda à Ludichat si elle était prête mais celle-ci se tût.


Alors qu'elle s'apprêtait à frapper à porte, celle-ci résonna d'elle-même pour que l'on ouvre peu de temps après. Le vieille homme ayant ouvert la porte était s'en aucun doute Merlin:


"Merlin ! Cela fait tellement longtemps ! Vous n'avez pas changé du tout en trois ans. Vous souvenez-vous de la fille que vous avez cachée dans le passage secret en-dessous du manoir aux hiboux dans la Ville de Traverse ? C'est moi ! Kairi !"

*Ce pauvre homme va avoir une crise cardiaque!*

Elle était accompagné d'un énorme enthousiasme! Merlin, lui se contenta de réfléchir, et répliqua alors qu'il se souvenait d'elle. Kairi répondit alors avec un signe de tête et un sourire, cela suffisait. Elle expliqua alors sa venue par ces mots:

"Merlin, cela fait plusieurs semaines que Riku et Sora ont disparu, l'un après l'autre. Est-ce que vous avez vu au moins l'un d'eux ? Et sinon, sur un autre registre, je vous présente Ludichat. Elle vient de la Ville de Traverse. Vous connaissez ce monde, ce n'est pas ce qu'on pourrait appeler un havre de paix. Pourriez-vous l'accueillir, au moins pendant un temps ?"

Ludichat espérait une réponse positive, pour la jeune fille et pour elle. Si la Neko ne pouvait pas loger ici, elle serait quand même mieux dans le Jardin Radieux que dans la Ville de Traverse... Merlin les fît entrer. La fillette regardait aux alentours pour mieux connaître l'endroit tandis que Kairi s'assit confortablement sur un ravissant fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ omniprésent et omnipotent
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 22
Localisation : Partout et nulle part à la fois

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
5000/5000  (5000/5000)
Niveaux:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 17 Juil - 19:37

Après avoir fait rentrer les deux jeune filles le vieux mage prit lui-même place sur un siège et prit la parole en ces termes:

- Je ne craint de ne pas trop pouvoir te venir en aide Kairi. Vois-tu, Sora est bel et bien venu ici il y a plusieurs semaines de cela mais il n'est guère resté plus d'une journée et n'a pas dis où il allait. A vrai dire je croit me rappeler qu'il n'est même passé dire au revoir...

Le pratiquant des arcanes laissa cette dernière phrase en suspend faisant comprendre à la jeune fille qu'il ignorait complètement où ce trouvait l'élu de la keyblade et même si celui-ci allait bien ou non. Il posa un main réconfortante sur son épaule tandis qu'il réfléchissait d'avantage.

- Toutefois, il me semble qu'il devait faire quelque recherche dans le laboratoire d'Ansem, c'est là la dernière chose que j'ai appris de lui avant qu'il ne parte.

Devant l'incompréhension de la princesse il poursuivit:

- Sora avait eu ouïe d'une légende concernant un moyen de concerner l'équilibre des mondes ou au contraire de l'annihiler à tout jamais, il comptait entreprendre quelques recherches à ce sujet.

Merlin eu une mine désolée lorsqu'il se rendit compte qu'il ne pouvait guère aider la jeune Kairi d'avantage. Se tournant finalement vers la fillette aux oreilles de chat il lui sourit doucement:

- Comment te sens-tu jeune demoiselle?

Il se doutait que la jeune fille devait être quelques peu déboussolée. Ce n'était pas tout les jours qu'on changeait de monde et cette petite devait être très jeune. Visiblement elle devait posséder quelques dons de transformations en félin ce qui expliquait aisément ses particularités proches des anomaux.

- Je peux volontiers t'accueillir cependant tu ne seras pas seule, j'héberge en effet un autre jeune homme en ce moment, son nom est Arturos.

Maintenant il suffisait d'attendre la réponse de la jeune fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Dim 18 Juil - 3:02

Le vieux mage s'assit lui-même et avertit alors Kairi que Sora était bel et bien venus ici mais qu'il était partis sans vraiment dire où il allait. Il dit alors qu'il devait faire des recherche dans un certain laboratoire et expliqua pourquoi:

- Sora avait eu ouïe d'une légende concernant un moyen de concerner l'équilibre des mondes ou au contraire de l'annihiler à tout jamais, il comptait entreprendre quelques recherches à ce sujet.

Ludichat ne comprenait certes pas très bien à par le fait qu'il ne pouvait pas beaucoup aidez la la jeune demoiselle. Elle était encore légèrement marquée par le voyage entre les deux mondes lorsque Merlin l'interpella en lui demandant comment elle se sentait en la voyant. Il prit alors le temps de répondre à la question concernant la jeune Neko:


- Je peux volontiers t'accueillir cependant tu ne seras pas seule, j'héberge en effet un autre jeune homme en ce moment, son nom est Arturos.

Elle sourit de plus belle car elle avait enfin un toit où elle pourrait dormir et de plus faire une nouvelle connaissance. Elle répondit alors toute timide:

"Merci beaucoup monsieur. Je serais beaucoup mieux ici qu'à la Ville de Traverse..."

Avec un petit air joyeux, Elle tourna son regard vers Kairi, qui ne devait pas être pour des plus heureuse car elle n'avait pas plus avancer dans ses recherche que prévue. Mais une piste était parvenue à ses oreilles: ce prénommé Sora aurait été au laboratoire... Il n'y avait pas tellement de chances pour qu'il y soit encore, mais comme le dit le proverbe, qui ne tente rien n'a rien... Dehors, tout était joyeux mais un silence régnait désormais dans la demeure du mage. Ludichat interrompit le silence en prenant l'initiative:

"Kairi, on vas voir dans ce fameux laboratoires? On pourra peut-être y trouver quelque chose qui sait..."

La seule chose qu'elle pouvait faire désormais, c'était d'attendre une réponse de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Lun 19 Juil - 14:21

Lorsque Merlin avait dit ne pas savoir où était allé Sora, Kairi cut qu'elle n'allait pas réussir à le retrouver. Si le mage le plus puissant après le professeur du roi Mickey ne pouvait rien pour elle, elle nesavait pas comment elle allait faire, surtout qu'elle n'avait aucune idée du moyen pour trouver le professeur de magie du roi. Toutefois, l'espoir lui fit relever la tête lorsqu'elle entendit que Sora devait aller au laboratoire d'Ansem le Sage. Une vieille légende sur l'équilibre des mondes... La demoiselle se mit à réfléchir intensément. Cela ressemblait fortement à ce qui se disait à propos de la Keyblade. A la différece qu'elle ne savait pas du tout ce que disait cette légende. Mais il fallait qu'elle aille au laboratoire. Non seulement pour se renseigner sur la légende, mais aussi parce que Sora se dirigeait là-bas. Elle fut tirée de ses pensée lorsque Ludichat lui demanda si elles allaient chercher au lieu indiqué par Merlin. Kairi hocha simplement la tête. Elle demanda à Merlin comment y aller, ne voulant pas demander à un passant pour aller à un laboratoire qui contenait autant d'informations, et elle n'avait pas envie de perdre son temps à chercher les autres dans tout le Jardin Radieux.

"Le chemin pour s'y rendre est assez simple. En sortant de ma maison, vous devriez trouver un grand escalier. Une fois en haut, retournez-vous, vous allez apercevoir une entrée vers les fortifications. Allez là-bas, descendez les autres escaliers, vous arriverez à une intersection. Vous deve monter la pente. L'autre direction vous mènera au champ de bataille qui a vu s'affronter d'innombrables Sans-coeur et nos amis. Vous devez, disais-je, remonter la pente, puis continuer tout droit. Vous arriverez à un balcon, il y aura un passage menant à l'intérieur du château. Ensuite, ce sera un labyrinthe, mais le chemin pour accéder au laboratoire n'est pas très complexe. Kairi, j'espère que tu trouveras Sora. Faites attention à vous, il n'est pas impossible que vous croisiez des Sans-coeur en chemin."

Pour le remercier, Kairi se leva et le prit dans ses bras. Ce vieux mage avait toujours aidé Sora, et elle était heureuse de le connaître. Elle sentait qu'elle ne le reverrait pas de sitôt, car si Sora était bien au laboratoire, ils iraient chercher Riku, ce qui les emmènerait sûrement dans d'autres mondes, et s'il n'y était pas, elle allait devoir visiter d'autres mondes pour le trouver. Ce fut donc un "au revoir" qui ressemblait à un "adieu".

"Ne vous en faites pas, nous serons prudentes. Et j'ai la Keyblade pour me défendre."

La demoiselle s'approcha de la porte, puis, avant de la franchir, se retourna vers Ludichat.

"En avant ! Nous avons un laboratoire à trouver !"

S'il y avait bien une chose que Kairi avait appris suite à son aventure passée, c'est qu'il ne fallait jamais cesser de croire en l'avenir. Quels que soient les obstacles qui se dresseraient sur son chemin, Kairi continuerait d'avancer la tête haute, jusqu'à ce qu'elle retrouve ses deux amis et qu'ils soient tous ensemble de retour sur l'île du Destin. En revenant dans la cour devant la maison de Merlin, Ludichat à sa suite, Kairi se mit à chercher le grand escalier dont avait parlé le mage. Il ne fut pas dur à trouver, et elles s'y rendirent. Elles ne mirent pas longtemps à trouver l'entrée des fortifications, ainsi que l'intersection plus loin. Heureusement, Merlin n'avait pas été avare de détails dans le chemin qu'elles devaient prendre. De plus, si elles regardaient dans la direction qu'elles ne devaient pas suivre, là où le mur avait été littéralement explosé, elles pouvaient voir les plateaux se succéder. Peu de chances donc que le laboratoire ait été par là. Dans l'autre direction, la pente était assez forte, et l'effort à fournir serait sûrement assez élevé. Elles n'eurent le temps de faire que quelques mètres dans la direction du laboratoire que plusieurs Sans-coeur assez imposants apparurent. Ils ressemblaient à des armures couvertes de pointes acérées. De part et d'autre de chaque Sans-coeur se trouvaient deux bras articulés, donnant l'impression que les Sans-coeur avaient été fabriqués en chaîne, pièce par pièce. e temps en temps, des soubresauts agitaient les Sans-coeur, changeant tous leurs gestes en mouvements saccadés, ce qui accentuaient l'impression de se trouver face à des machines. Faisant apparaître sa Keyblade, Kairi s'adressa à Ludichat.

"Attention, ils ont l'air coriaces. Ils vont sûrement nous poser quelques difficultés pour les éliminer."

En même temps, cette remarque semblait évidente. Après tout, les Sans-coeur, comme n'importe qui, ou même n'importe quoi, n'étaient pas du genre à se laisser éliminer sans rien faire. Mais au lieu de se focaliser sur l'utilité de sa remarque, Kairi préféra asséner un coup de Keyblade à l'un des Sans-coeur, qui recula sous le choc. Mais la demoiselle n'eut pas vraiment le temps d'apprécier l'effet de son attaque qu'une autre créature vint se mêler à la bataille, changant ses bras en deux sortes de boules d'acier, comme celles qui servaient lors des chantiers de démolitions, puis le Sans-coeur tournoya sur lui-même, envoyant voler Kairi sur quelques mètres. Un peu sonnée, la demoiselle se releva, puis se secoua, plus prête que jamais à en découdre.

[HRP] Autant pimenter un peu le RP, ça aurait été trop facile sans quelques Sans-coeur pour barrer la route de nos héroïnes. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Jeu 19 Aoû - 17:03

Après cette question, Kairi hoche tout simplement la tête. Elle demanda gentiment à Merlin le chemin à prendre qui répondit par ces mots:

«Le chemin pour s'y rendre est assez simple. En sortant de ma maison, vous devriez trouver un grand escalier. Une fois en haut, retournez-vous, vous allez apercevoir une entrée vers les fortifications. Allez là-bas, descendez les autres escaliers, vous arriverez à une intersection. Vous devez monter la pente. L'autre direction vous mènera au champ de bataille qui a vu s'affronter d'innombrables Sans-cœurs et nos amis. Vous devez, disais-je, remonter la pente, puis continuer tout droit. Vous arriverez à un balcon, il y aura un passage menant à l'intérieur du château. Ensuite, ce sera un labyrinthe, mais le chemin pour accéder au laboratoire n'est pas très complexe. Kairi, j'espère que tu trouveras Sora. Faites attention à vous, il n'est pas impossible que vous croisiez des Sans-cœurs en chemin.»

La jeune fille le prit dans ses bras pour le remercier, et lui dire au revoir. Elle le rassura en disant qu'elles seraient prudentes, et qu'elle avait la Keyblade pour se protéger. Kairi se tourna vers Ludichat et lui dit:

«En avant ! Nous avons un laboratoire à trouver !»

Elle était vraiment motiver, rien ne pouvait l'arrêter! En retournant dans la cour du mage, elle tourna son regard dans tout les sens, sans doute pour trouver l'escalier dont parlait le vieil homme. Il fut vite trouvé et les deux demoiselles le montèrent sans encombres. Trouver l'entrée des fortification ne prit pas beaucoup de temps et les traverser non plus. Arrivées à l'intersection, même sans connaître le chemin, il était facile à trouver: En regardant dans la mauvaise direction, le mur était détruit et on pouvait voir des plateaux se suivre, et dans la bonne, se trouvait une pente, plutôt raide et un effort à faire se présentait. À peine elles firent quelques pas que des sans-cœurs sont survenus. Ils était imposants et entourés d'une grande armure et seul leur têtes dépassaient. Ces monstres étaient plutôt imposant et leur manières de bouger fessaient penser à des machines de combat. Kairi fit apparaître son arme et dit à Ludichat de rester sur ses gardes car les sans-cœurs avaient l'air puissant. Cela semblait logique et sa phrase n'avait pas vraiment d'intérêt, mais elle a éviter un silence insupportable. Mauvaise blague à part, la demoiselle assimila un coup à l'un des monstres qui recula sous le choc. Mais une autre créature sauta sur elle et Kairi fût projeter non loin. Elle se releva un peu sonné, voulant venger ce mauvais coup.

De son côté la Neko avait un autre sans-cœur sur les bras. Il ne l'avait pas encore remarqué, elle en profita pour grimper à un arbre non-loin et sauter sur sa tête, semblant être leur seul point faible. Elle lui donna des coup de griffe bien placés, mais le sans-cœur s'en rendit compte et ne se laissa pas faire: il donna un coup au petit chat qui fît projeter plus loin. Cette fois, c'était la guerre. Ludichat monta sur la tête du monstre en s'accrochant à son armure. Arriver au sommet, elle mordu la créature de toute ses force avant de descendre pour éviter d'avoir mal. Le sans-cœur s'est alors mit à faire la toupie et à se diriger vers la Neko mais il ne réussit pas à la toucher à cause de sa petite taille. Malgré la vitesse ou il allait, il n'était pas étourdi, comme si il s'était entraîner. Après ça, le monstre essaya de lui donner un coup de point. Il la blessa à la queue sans plus et se coinça la main dans le sol.


*Il n'est pas très futé...*

Elle en profita pour donner le plus de coups de griffe possible. De son côté Kairi avait l'air de bien s'en sortir du moins mieux que Ludichat qui n'était pas vraiment habitué à chasser des sans-cœur surtout ceux-là étant donné qu'elle n'en n'avait jamais vu auparavant. Quand le sans-cœur se décoinça le bras, il n'arriva pas à se relever à cause du poids de son armure. La Neko eu le temps de le griffer trois fois de plus avant qu'il ne se relève. Il sauta en direction du petit chat qui fît projeter au loin mais échappa de justesse au terrible destin de finir aplatit comme une crêpe. Ludichat grimpa sur la tête du sans-cœur pour le blesser. Celui remarqua la Neko et s'apprêtait à la frapper. Elle s'en rendit compte et se mit à l'abri un peu plus loin au moment ou il frappa. A la place de faire du mal à la neko, il frappa sa propre tête.


*Pas futé DU TOUT*


Étant assommé, le monstre tomba une deuxième fois. Quelques coups de griffes suffit alors à le réduire à néant. Kairi avait apparemment fait de même avec le sien et avait commencer à affaiblir le dernier. La Neko est alors venue l'aider...


[Hrp]: Pour le combat tu raconteras se qu'il se passe avec ton personnage. Tu pourras faire faire des actions avec mon personnages pour le dernier combat mais n'abuse pas quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Ven 20 Aoû - 19:54

Le combat entre les Sans-coeur et les deux filles faisait rage. La créature que combattait Kairi lutta de toute son énergie, mais elle fut finalement vaincue, non sans efforts de la part de notre princesse de Coeur. Celle-ci se tourna vers le Sans-coeur suivant et s'avança vers lui, Keyblade en main. Ludichat la rejoignit en chemin. Cela voulait donc dire qu'elle en avait fini avec le sien. Cette petite avait vraiment un bon potentiel. Affronter un Sans-coeur aussi imposant avec pour seules armes des griffes ne devait pas être aisé. Heureusement qu'elle avait sa petite taille d'ailleurs. Il ne fallait pas longtemps pour comprendre que cette espèce de Sans-coeur privilégiait les attaques fortes aux attaques précises, du coup la grandeur du Sans-coeur devenait une faiblesse... de taille. A deux, elles mettraient sans doute moins de temps à finir le dernier Sans-coeur. Cela faisait bien longtemps que la demoiselle n'avait pas combattu. A vrai dire, son précédent combat - le premier en fait - datait de près de deux ans, lorsque les Sans-coeur avaient envahi la forteresse de l'Organisation XIII. Depuis, elle n'avait pas vraiment eu l'ocasion de participer à un combat sérieux. Si elle souvenait des bases, elle devait cependant avouer qu'elle avait un peu perdu la main et qu'elle redécouvrait les sensations que procurait une bonne bataille. Exaltée par l'adrénaline, elle ne put s'empêcher de lâcher un rire nerveux.

"En avant ! Ca va chauffer pour toi !"

Bon, là, Kairi s'emportait un peu. Certes, c'était bien de voir qu'elle arrivait à battre des Sans-coeur plutôt imposants, mais de là à s'exclamer ainsi, il ne fallait pas exagérer non plus. Elle se calma légèrement, consciente que son amie devait se demander ce qui lui arivait. Elle toussota, un peu gênée, puis se concentra. La lame de sa Keyblade se nimba d'un halo doré, et une lueur étrange commena à briller dans les yeux jaunes du Sans-coeur. De la peur ? Kairi commença à enchaîner les coups, chacun semblant provoquer des dégâts supérieurs à ceux qu'ils auraient dû causer. La raison était en fait toute simple : profitant de la Lumière de son coeur, Kairi avait renforcé son arme. Et les Sans-coeur appartenant par nature aux Ténèbres, craignaient d'autant plus l'essence encore plus lumineuse de la Keyblade de Kairi. Pendant le combat, notre demoiselle fit en sorte d'attirer l'attention du Sans-coeur sur elle. Puis lorsqu'elle fut sûre que le Sans-coeur se focalisait entièrement ur elle, elle cria à pleins poumons.

"A toi Ludichat !"

Certes, au niveau de l'effet de surprise, on pouvait faire mieux. Mais au moins comme ça, elle était sûre que son amie l'avait entendue. Le Sans-coeur sembla se demander pourquoi son adversaire était aussi bruyante, puis il n'y fit plus attention. Non, il était bien plus occupé à se demander ce qu'un chat faisait sur sa tête. Puis cette interrogation fit place à une certitude : peu importait par quel moyen ce chat avait atterri là, il avait des griffes. Et de toute évidence, le Sans-coeur ne devait pas trop apprécier les caresses de griffes sur sa tête... Surtout quand il ne s'agissait pas de caresses. Kairi regarda le Sans-coeur se débattre inutilement, puis disparaître. Lorsque la créature se dispersa en un nuage de fumée noire, Kairi bondit en avant pour attraper Ludichat avant qu'elle ne tombe. Puis elle la posa au sol, avant de s'appuyer sur sa Keyblade, légèrement essouflée. Elle reprit son souffle, puis, voyant le regard de son amie toujours sous sa forme féline, elle se redressa et afficha un grand sourire.

"Ne t'en fais pas, je vais bien. Je n'ai juste pas l'habitude de combattre des créatures aussi imposantes que celles-ci. En attendant, on leur a donné une bonne leçon !"

Sur la dernière phrase, Kairi avait opté pour un ton très joyeux et surtout très satisfait. Elle était fière que son premier vrai combat depuis plusieurs années se soit fini aussi bien. Même sielle allait sans doute avoir un bleu pendant plusieurs jours suite au coup du premier Sans-coeur. Puis, se souvenant de la raison de leur venue, elle se retourna vers le haut de la pente, encore très loin, beaucoup trop à son goût. Elle avaient encore du chemin à faire, et il y avait de grandes chances qu'il soit parsemé de rencontres aussi peu amicales.
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mar 14 Sep - 21:10

Pendant le combat Kairi s'emporta un peu mais ce ne fût pas très important. Quand à Ludichat, elle n'eus pas de mal à esquiver les coups beaucoup trop imprécis. L'arme en forme de clé de la demoiselle se mit à briller et elle enchaînait les coups sans s'arrêter devant la Neko ébahit qui regardait le spectacle. Elle était rester comme ça jusqu'à que Kairi cria:

"A toi Ludichat!"

Le chat avait oublié qu'il était censé combattre par le fait qu'il était étonné en voyant Kairi pulvériser le sans-cœur d'une telle manière. La Neko grimpa alors sur la tête du monstre et enchaîna les coups de griffes. Il se débattait sans pouvoir attraper le chaton à cause de l'épaisseur de ses bras et de son armure. La créature finit alors à disparaître en néant. La demoiselle rattrapa Ludichat avant qu'elle ne touche le sol.


"Maaou"

Elle la posa au sol en s'appuyant sur son arme puis dit au chat:

"Ne t'en fais pas, je vais bien. Je n'ai juste pas l'habitude de combattre des créatures aussi imposantes que celles-ci. En attendant, on leur a donné une bonne leçon !"

Elle sourit à Kairi en fessant oui de la tête puis Ludichat se tourna vers l'endroit où regardait la demoiselle. Le laboratoire était encore éloigné, et les mauvaise rencontre n'était certainement pas peu nombreuse. Après tout, elles n'avaient faient que quelques mètres avant que les sans-cœurs apparaisse. Pour l'instant, il fallait continuer, les jeunes filles n'avait pas d'autres solution.

[Hrp]: désolé même avec une semaine au moins j'ai pas d'inspiration permettant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 18 Sep - 16:00

Lorsque les deux jeunes filles furent prêtes, elles se remirent en route vers le laboratoire d'Ansem le Sage. Pour éviter de gaspiller leurs forces au cas où d'autres Sans-coeur les attaquaient, elles avançaient prudemment sur la pente assez abrupte. N'ayant pas besoin de garder sa Keyblade à la main puisqu'elle pouvait la faire réapparaître à n'importe quel moment, Kairi avait fait disparaître son arme. Le chemin était peut-être fréquenté par un nombre conséquent de créatures des Ténèbres, ce jour-ci elles ne se pressaient pas pour affronter les deux amies. Leur avancée n'était pas forcément aussi tranquille qu'elles l'auraient voulu, mais les seuls obstacles qu'elles rencontrèrent furent des Ombres qui ne leur posèrent pas de soucis majeurs. Arrivant non loin de la poterne au sommet de la colline qu'elles gravissaient, Kairi aperçut une silhouette au sol, allongée sur le dos. De là où elle était, elle ne pouvait pas distinguer les traits de cette silhouette, mais elle s'élança tout de même pour voir si cette personne allait bien. Lorsqu'elle arriva à une distance plus courte de la silhouette, ses yeux s'écarquillèrent et elle marqua un temps d'arrêt, s'immobilisant brusquement. Puis elle se mit à reprendre sa course, allant plus vite que jamais. Une fois à côté de Sora, la fusée rose se laissa tomber pour l'examiner, au cas où il serait blessé. Sa respiration était faible, mais son pouls était régulier et battait à une vitesse rassurante. Il devait être juste évanoui. Sans attendre Ludichat, Kairi se releva, fit apparaître sa Keyblade et la nimba d'un halo blanc. Ce halo, alimenté par la Lumière de son coeur et du monde dans lequel ils se trouvaient, toucha Sora lorsque Kairi abattit sa Keyblade devant lui. La lumière blanche se propagea sur tout son corps puis s'évanouit à mesure qu'elle soignait Sora, quelle que soit la blessure qui l'avait mis dans cet état. Elle fit à nouveau disparaître son arme et s'agenouilla près de son ami, lui surélevant doucement la tête. Kairi le veillait avec un sourire tendre. Peu lui importait de savoir si des Sans-coeur allaient rappliquer ou non, rien n'atteindrait cet ami si cher qu'elle en avait quitté son monde adoptif pour le retrouver. Entendant les pas furtifs de Ludichat derrière elle, bruits isolés sur un fond silencieux, elle lui exposa sa demande.

"Si tu vois des Sans-coeur, ou toute autre menace, préviens-moi puis prends ma place. Je ne permettrai pas qu'il arrive quoi que ce soit à Sora."

Loin de s'arroger le rôle de chef, Kairi demandait à son amie de lui laisser la tâche de défendre Sora, comme un service. C'était un devoir qui lui revenait, comme une dette qu'elle avait enfin l'occasion de rembourser pour la détermination qui l'avait guidé lorsqu'il était parti à sa recherche plusieurs années auparavant. Ce n'était certes pas quelques Sans-coeur, aussi puissants soient-ils qui allaient les séparer à nouveau.

[HRP] A toi de voir si tu veux poster derrière, sinon je poste avec Sora. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Dim 3 Oct - 11:23

Elles avançaient petit-à-petit sur la pente, fessant de courtes pauses de temps à autre pour préserver leurs forces. Sur le chemin, quelqu'un se trouvait allonger sur le dos. Il était trop loin pour déterminer de qui il s'agissait mais Kairi courut vers lui, s'arrêta l'air étonner, et courut encore plus vite, laissant Ludichat derrière. Pendant que la Neko rattrapait la demoiselle, elle l'examina e fît apparaître son arme en mettant en supplément un halo lumineux. Kairi l'abattit de sorte que ce halo touche la personne inconsciente qui à son tour imita un néon. Elle fît disparaître une nouvelle fois son arme et suréleva légèrement la tête. Le chaton en arriva à la conclusion que c'était Sora, l'ami qu'elle cherchait. Kairi dit alors à Ludichat qu'elle devait avoir entendu arriver:

"Si tu vois des Sans-cœur, ou toute autre menace, préviens-moi puis prends ma place. Je ne permettrai pas qu'il arrive quoi que ce soit à Sora."

C'était bien La personne qu'elle voulait à tout prix retrouver. La Neko fît oui de la tête, bien qu'elle ne la voyait pas. La demoiselle ne voulait surement pas qu'ils soient séparé alors qu'elle venait à peine de le retrouver. Comme on pouvait le prévoir, des créature vinrent leur rendre visite, mais pour l'instant, ce n'était que quelques ombres. Kairi fût prévenu et Ludichat s'occupait de ceux qui s'approchait un peu trop. La jeune fille lui fessait confiance, elle savait que une ou deux ombres de temps en temps n'allait pas tenir tête à la Neko. D'autres bêtes arrivâmes mais ils n'étaient pas beaucoup plus fort. Ils n'arrivaient pas en grande quantité et défendre le garçon n'était pas très dur. Il se réveilla et vu les monstres. Il ne chercha pas tout de suite a chercher le pourquoi du comment et voulut combattre car c'était la priorité pour le moment. Mais le petit chat le stoppa:

"Tu n'as pas encore toutes tes forces, laisse nous faire."

Elle se doutait qu'il allait être étonné ou faire: "Au secours, un chat qui parle" mais il fallait bien l'arrêter d'une manière ou d'une autre. Elle fût surpris par une ombre qui la griffa et fît plusieurs coups de griffe d'affilé pour le faire disparaître. Mais elle alla d'abord prévenir Kairi: les sans-coeurs s'était calmés. Une fois la nouvelle apprise, elle était folle de joie et alla tout de suite voir Sora.


[Hrp: répond avec Sora ou Kairi, comme tu veux.]


Dernière édition par Ludichat le Dim 17 Oct - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mer 13 Oct - 19:26

Le noir. Un noir total et absolu. Et puis... la douleur. Un mal de tête encore plus atroce que s'il avait passé la nuit à boire jusqu'à plus soif... Non pas que Sora était du genre à boire jusqu'à se rendre ivre, loin de là ! Peu à peu, l'Elu de la Keyblade récupéra la maîtrise de son cerveau. Les membres suivirent lentement, et ses yeux s'ouvrirent... pour se refermer aussitôt. La lumière était encore trop forte pour ses pupilles fragiles. Bon, quitte à ne pas pouvoir agir normalement, autant passer le temps comme il le pouvait. Sora essaya donc de se remémorer les événements passés, tout, tout doucement. Après une longue et laborieuse recherche qui lui valut une migraine supplémentaire, il réussit à se souvenir d'un coup qu'il avait reçu. Pourquoi le premier souvenir qui lui revenait à chaque fois qu'il se réveillait était un coup ? Enfin bref, c'était un peu trop loin. Avance rapide... Le réveil. Ah voilà qui était mieux. Voilà aussi qui était le plus dur à résumer. Il fallut à notre jeune héros quelques minutes supplémentaires pour réussir à remettre dans un ordre correct ce qu'il avait vécu. Et donc, il se souvenait... de tresses et d'une jeune fille beaucoup trop court vêtue pour être normale. Bon apparemment, il allait devoir consulter Merlin, il commençait à avoir une conception étrange du mot "correct". Mais la suite était beaucoup trop réelle pour que ce ne soit qu'un rêve. La fille l'avait rejoint quand il s'était réveillé, attaché par des chaînes en métal. A son réveil il était toujours habillé, il y avait donc de grandes chances qu'elle n'en ait pas profité, mais vu la personnalité apparente de celle qui l'avait séquestré, rien n'était impossible. D'ailleurs elle n'avait pas tardé à faire semblant de le séduire pour lui soutirer des informations. Malheureusement pour elle, elle se trouvait face - ou plutôt sur - le grand Sora, et il ne lui avait pas facilité la tâche. La venue de Sephiroth n'avait en revanche rien arrangé et le guerrier légendaire avait sous-entendu que Riku était prisonnier. Ce qui lui donnait un objectif, qui se rapprochait du premier, mais un objectif quand même. A croire qu'il n'aurait jamais la paix ! Certes, il avait eu droit à un peu de tranquillité après avoir vaincu Xemnas, mais il avait réussi à se faire enlever...

Pour la fin de ses souvenirs récents - s'il ne s'était pas écoulé trop de temps entre le début de son inconscience et son réveil - il se souvenait de la démone lui disant que la spécialité de ses semblables était de hanter les rêves des jeunes hommes. Parce qu'elle le croyait assez bête pour confondre tout ceci avec un rêve en plus ? Bon, d'accord il en était capable... Mais ce n'était pas une raison pour lui raconter de telles absurdités ! Avec sa chance il allait se mettre à vérifier si une succube ne se trouve pas dans les environs avant de dormir... Déjà qu'étant plus jeune il avait mis du temps avant d'arrêter de regarder sous son lit au cas où des monstres s'y trouveraient (et constatant avec une certaine déception qu'il n'y en avait pas), si maintenant il se mettait à chercher de nouveaux fantômes, il n'avait pas fini !

La douleur finissant par s'en aller définitivement, Sora put enfin ouvrir les yeux. Et la première qu'il vit fut... un chat en train de le fixer. Bon... En tournant un peu la tête, il vit une fille en rose courir après des Sans-coeur et abattre furieusement quelque chose sur le premier qui passait à portée. Il avait l'étrange impression de l'avoir déjà vue, mais de là à savoir dire où et quand... A croire qu'il n'était pas encore très bien réveillé... Il se mit à observer le chat, puis, allez savoir pourquoi, il n'en savait rien lui-même, il lui parla.

"Salut toi. Tu saurais pas où je suis ?"

Et là, chose incroyable, le chat lui répondit ! Si si, je vous assure qu'il ne rêvait pas (ou plus, comme vous préférez) ! Mais pas vraiment pour l'informer de ce qu'il voulait savoir. Pour une raison qui lui était obscure, le chat ne voulait pas qu'il bouge avant que lui et quelqu'un d'autre - sans doute la fille en rose - en aient fini avec les Sans-coeur. Etonné moins par le fait que le chat parle que par l'inquiétude qu'il avait à son égard, Sora se releva un peu et lui répondit d'un air perplexe.

"Je veux bien, mais euh... Pourquoi tu n'as pas répondu à ma question ?"

Le jeune homme attendit sa réponse, mais à son grand dam, le chat s'en alla rejoindre la fille en rose. C'était vraiment étrange qu'elle lui rappelle autant quelqu'un. Et soudain, l'illumination ! S'il avait en état de le faire, il se serait frappé lui-même ! Enfin... Peut-être pas, mais il s'en voulait quand même. Si Kairi apprenait qu'il avait mis autant de temps avant de la reconnaître, il passerait un mauvais quart d'heure... Et vu comment elle s'y prenait face aux Sans-coeur, il avait intérêt à ne pas la vexer... Le chat aida Kairi à éliminer les Sans-coeur restants puis il revint en compagnie de la jeune fille. Heureusement, elle ne semblait pas d'humeur à le mettre en pièces. Comment il savait ? Pour une raison fort simple ma foi : elle s'était littéralement jetée sur lui. A tel point qu'il se demanda si ses poumons allaient un jour pouvoir refaire connaissance avec de l'air.

"Du calme, un peu de tendresse avec les grands blessés !"

Certes, ces effusions de joie témoignaient de la tendresse qu'éprouvait Kairi pour le jeune homme, mais il avait encore besoin de récupérer (et il avait surtout une grosse envie de dormir). Remarque, la connaissant comme il la connaissait, elle insisterait sans doute pour qu'il reste allongé... Ou alors au contraire elle s'empresserait de le faire se bouger, comme sur l'île du Destin. Bilan de la situation : s'il voulait pouvoir dormir plus tard, mieux valait qu'il se lève tout de suite. Il essaya donc tant bien que mal, puis après avoir réussi non sans difficultés à tenir debout, il eut un énorme doute. Il se tourna vers le petit chat et lui posa la question qui lui trottait dans la tête.

"Dis-moi, tu sais vraiment bien parler notre langue ?"

Une question sans doute trop nuancée pour un observateur standard. Mais Sora était tout sauf standard. Notre héros se posait une question beaucoup plus dramatique. Se pouvait-il qu'un chat sache mieux parler que lui ? Il DEVAIT connaître la réponse. C'était d'une importance capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Dim 17 Oct - 2:56

Ludichat alla prévenir Kairi que le garçon s'était réveillé. Les sans-cœurs avaient compris la leçon et ne voulaient plus les attaquer. Une fois la nouvelle apprise, la demoiselle s'était jetée sur Sora qui dit alors:

"Du calme, un peu de tendresse avec les grands blessés !"

En même temps, il n'avait pas l'air si blessé que ça: il en fessait un peu trop. La Neko restait plantée là à attendre en regardant les arbres qui n'étaient pas très loin de la pente. Le jeune garçon se leva tant bien que mal et on pouvait constater qu'il avait besoin de sommeil (il avait des cernes). Sora se tourna vers le chaton et demanda si elle parlait réellement si bien leur langue. Ludichat répondit à cette question:

"Euuuuuuuh miaou?"

Elle s'en voulait quelques peu de ne pas avoir répondu à sa question de tout à l'heure. La Neko était fixé du regard par les deux personnes et ne voulut rien dire de plus à cause de sa timidité. Mais en même temps elle avait répondu à sa question car un chat ne sait pas dire euh. Puis elle se présenta:

"Bonjour je m'appelle Ludichat et je suis une Neko. Enchantée."

Le chaton salua devant le regard étonné du jeune garçon, s'en suivit un grand blanc...

"Sinon juste pour savoir... On retourne chez Merlin ou on va au laboratoire de machin-chose?"

Il ne restait plus qu'a attendre, puisque la suite allait dépendre de la réponse car ils ne pouvaient pas se diviser en deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mar 21 Déc - 16:49

Comme on pouvait s'y attendre, des Sans-cœur étaient venus gâcher le merveilleux moment qu'étaient les retrouvailles de Sora et Kairi. Manque de chance, celle-ci était déterminée à ne rien laisser arriver qui pourrait l'empêcher de revoir son ami. Il ne s'agissait que de quelques Ombres, bien qu'un ou deux Sans-cœur plus imposants comme ceux que Ludichat et elle avaient combattu plus tôt s'en mêlèrent également. Comme en transe, Kairi se déchaîna sur les trouble-fêtes. Rien ni personne n'avait le droit de lui ternir ce moment. Les Sans-cœur comprirent bien vite leur erreur, mais il était trop tard. La demoiselle en rose les pourchassa jusqu'à les éliminer. Du coin de l'œil, elle vit qu'une Ombre avait profité que son attention soit attirée ailleurs pour attaquer Sora, mais son amie la Neko avait la situation bien en mains... ou plutôt bien en pattes. Une fois qu'il fut certain que les Sans-cœur n'attaqueraient pas, Ludichat vint chercher Kairi.

Sora semblait plutôt en forme après les soins que lui avait prodigué la demoiselle en rose. Toutefois, la fatigue semblait toujours présente. Ne pouvant plus se retenir, Kairi se jeta dans les bras de son ami qui venait juste de se relever. Celui-ci manqua d'ailleurs de finir à nouveau allongé sur le sol. Il la laissa profiter de cet instant, mais la jeune fille (qui était maintenant plus une jeune femme) eut l'impression qu'une telle marque de son affection le gênait puisqu'il lui demanda, sous une forme déguisée en plaisanterie, de le laisser tranquille. En reculant, un peu déçue, elle vit sur son visage et dans ses yeux qu'il voulait juste un peu se reposer. Enfin ça, elle le vit surtout sur son visage. En effet, il possédait des cernes très marquées, à croire qu'il n'avait pas dormi de la nuit et qu'il avait préféré passer son temps à boire. Sans laisser à Kairi le temps de se poser plus de questions, Sora essaya de se mettre debout tout seul, ce qu'il réussit à faire dans une certaine mesure, puisqu'il chancelait et qu'il eut besoin que Kairi le soutienne. Puis, allez savoir pourquoi, il demanda à Ludichat si elle savait mieux parler que lui. Visiblement, elle avait dû se trahir lorsqu'elle-même était en train de combattre. Ne sachant pas comment réagir, Kairi décida de rire doucement. Parfois, son ami la surprenait vraiment. Ça ne lui faisait rien qu'un chat parle, du moment qu'il a moins de vocabulaire que lui... Après tout, c'est aussi ce qui fait son charme ! Visiblement, que Ludichat lui réponde fut un choc pour Sora, qui ne dit plus rien. La princesse de Cœur le laissa "digérer" sa découverte pendant quelques minutes, puis ce fut Ludichat qui les interrogea sur leur prochaine étape, à savoir retourner chez Merlin ou poursuivre leur chemin vers le laboratoire. La compagnie de la Neko lui était agréable, mais elle savait qu'il leur faudrait bientôt se séparer. Elle avait trouvé Sora, mais Riku était encore quelque part, et elle voulait le retrouver lui aussi. D'autant plus qu'elle avait un mauvais pressentiment. Ce n'était pas le genre de Riku de laisser Sora faire cavalier seul sans le surveiller; Il n'y avait donc que deux solutions : soit il était repassé du côté des Ténèbres et avait décidé d'affronter Sora, soit il était blessé et dans l'incapacité de veiller sur son ami, ce qui n'était guère mieux. Quoi qu'il en soit, elle se devait de répondre à son amie féline.

"Je pense qu'on ferait mieux d'aller au laboratoire d'Ansem le Sage. Par contre, je préfère te prévenir maintenant, il y a de fortes chances que Sora et moi partions ensuite vers un autre monde. Tu devrais peut-être retourner chez Merlin maintenant, le chemin n'est pas trop long, et il te serait plus dur de ressortir sans croiser des Sans-cœur si tu nous accompagnes. Généralement, les laboratoires, on les dissimule au milieu de labyrinthes, tu aurais donc peu d'endroits où te cacher. Je pense que Sora devrait recouvrer son énergie dans peu de temps, on n'aura pas de mal pour se défendre."

Kairi savait qu'elle avait été honnête et qu'il aurait sans doute été encore moins agréable pour la Neko de l'apprendre au moment de se séparer. Mais elle ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable. Dans l'espoir de se rattraper, car elle avait vraiment l'impression de la chasser, la demoiselle s'empressa de reprendre la parole.

"Enfin bien sûr, rien ne t'oblige à t'en aller maintenant ! Et qui sait ? Tu pourrais apprendre à Sora comment parler correctement !"

Certes, ce n'était pas très gentil de se moquer de Sora pour réparer son erreur, mais elle était sûre que celui-ci comprendrait, et même si ce n'était pas le cas, il changerait de sujet sans même le vouloir. En attendant, elle ne savait plus quoi faire pour ne pas blesser Ludichat.

[HRP] Enfin la réponse ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mar 18 Jan - 22:21

Ludichat devait maintenant prendre une décision:
-soit elle retournait chez Merlin mais elle s'inquièterait pour Kairi et Sora,
-ou elle décidait de les suivre et peut-être qu'elle aurait du mal à rentrer.


Elle réfléchit un moment, puis dit:


"Je vais venir avec vous. Je n'aurait aucun mal à échapper au sans-cœur en cas de danger et je pourrais vous être utile: je peux très bien laisser des traces de griffes la où nous sommes passés pour ne pas se perdre."

en y repensant, ça pouvait toujours servir pour éviter de tourner en rond. Les trois jeunes personnes se dirigeâmes vers le laboratoire... Comme ils le prévoyais, ils devaient trouver leur chemin dans un labyrinthe. Ils ne voulurent pas se séparer à cause des sans-cœur qui apparaissaient régulièrement. La Neko, quand à elle, se contentait de les suivre en griffant régulièrement le sol pour éviter de se perdre. Ils marchaient pendant un long moment entre les murs blancs qui séparaient plusieurs chemin. Quelques plantes étaient éparpillées au endroits lumineux du labyrinthe pour laisser de l'air afin de ne pas s'étouffer... Mais finalement, a leur plus grande surprise ils retrouvâmes l'une des nombreuses marques laissées par le chaton. Ils s'y attendait, ça n'allait pas être aussi simple. Exténué par leur marche, nos trois jeunes héros firent une pause...

C'est alors que Ludichat eut une brillante idée:

"Sora... Jette moi en l'air je vais essayer de voir ou est le laboratoire par rapport à nous."


Bien sûr il le fit et le chat vu que le laboratoire était à une certaine distance. Ils allaient reprendre leur route alors que quelques monstres allaient tenter de les en empêcher. Ils n'étaient pas très grand et étaient vêtus d'armures et de casque sans pour autant avoir d'armes. Malgré leurs protection, ils n'avaient pas l'air si forts car Kairi en fit revenir un à néant facilement. Un deuxième essaya de frapper La Neko avec sa jambe. Cette attaque ne fut pas hardie à esquiver et Sora, Kairi et Ludichat vinrent rapidement à bout des soldats un peu maladroit.

Les trois enfants reprirent tout aussitôt les chemins mélangés du labyrinthe qui allaient les mener au laboratoire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 12 Fév - 20:07

Alors que Sora attendait avec une nervosité non dissimulée la réponse à l'horrible doute qui lui torturait l'esprit, à savoir la question primordiale de savoir si le chat savait ou non mieux parler que lui, Kairi continuait de le tenir, en veillant à ce qu'il ne tombe pas. Un martèlement sourd battait dans sa poitrine, à mesure que le temps passait et que son appréhension augmentait. Puis enfin, le chat répondit avec un "Euuuuuuuh miaou ?" et le soulagement envahit son être. Mais alors que la joie et la satisfaction de savoir mieux parler qu'un chat suivaient le soulagement, ledit chat reprit, et se présenta avec politesse. Et là, le moral du Maître de la Keyblade chuta aussi vite que la température dans la banquise. Il en aurait pleuré s'il ne se trouvait pas dans les bras de Kairi. Le silence s'installa, pendant lequel Sora essaya d'encaisser la douloureuse découverte qu'il venait de faire. Puis le chat, qui s'appelait Ludichat, interrogea les deux adolescents sur leur prochaine destination. Ainsi elle s'était déjà rendue chez Merlin, probablement avec Kairi. D'ailleurs, celle-ci semblait avoir gagné en maturité en confiance en elle et en détermination (qui était déjà très affûtée) depuis la dernière fois qu'il l'avait vue, et le jeune homme devait bien avouer que cela ne lui déplaisait pas. La princesse de Coeur annonça qu'elle voulait aller au laboratoire d'Ansem le Sage, ce qui était ce qu'il avait l'intention de faire avant de se faire enlever. Il croyait se souvenir qu'il y avait un labyrinthe avant le laboratoire, ce qui tendrait à confirmer ce que venait de dire son amie. Mais de là à se souvenir du chemin exact... Kairi prit ensuite quelques secondes pour réfléchir, puis elle corrigea ce qu'elle venait de dire à propos du moment où ils laisseraient Ludichat, et ce en lançant une boutade sur le jeune homme. Evidemment, celui-ci répondit aussitôt par une phrase au sens profond, démontrant son intelligence extrême.

"Héééééé !"

Bien sûr, il n'était pas vraiment en colère, après tout il avait l'habitude de subir des moqueries, surtout de la part de Riku lorsqu'ils ne s'étaient pas encore lancés dans leur première aventure. Ce fut au tour de la Neko de réfléchir, puis elle déclara qu'elle resterait avec les deux adolescents. Elle en profiterait pour marquer les endroits où ils passeraient à l'aide de ses griffes. Les trois compères se lancèrent donc dans l'exploration du labyrinthe menant au laboratoire d'Ansem le Sage. Dans les souvenirs du jeune homme, les murs montaient jusqu'au plafond, mais des éboulements avaient dû faire s'écrouler les pierres à leur sommet puisqu'on voyait le plafond au-dessus des couloirs de l'autre côté des murs. Il allait devoir en parler à Léon puisqu'apparemment son comité de restauration n'avait pas l'air très efficace. Ils marchèrent pendant plusieurs dizaines de minutes, puis finirent par arriver à un couloir où ils virent des marques de griffes. Ils tournaient donc en rond. A cette perspective, Sora avait envie de courir autour de son amie et de la Neko en levant les bras et en criant à pleins poumons... Mais il n'était pas sûr que cela les aiderait beaucoup. Kairi et Ludichat restaient très calmes, elles. La tension montait petit à petit, il allait finir par craquer. Puis la Neko ft une proposition : Sora allait la lancer dans les airs et elle repèrerait le chemin à prendre. Avec un grand sourire remontant jusqu'aux oreilles, il s'exécuta. La Neko les guida ensuite d'après ce qu'elle avait vu, redemandant au jeune homme de la relancer lorsqu'elle ne se souvenait plus de la suite ou qu'elle n'avait pas vu cette portion du labyrinthe. Quelques Sans-coeur firent leur apparition, mais les forces combinées des trois compères en vinrent vite à bout.

Finalement, ils réussirent, un peu fatigués, par atteindre le bureau d'Ansem le Sage. Sora appuya alors sur l'endroit du mur destiné à révéler l'entrée du laboratoire. Léon sortit alors du laboratoire, sans doute dans le but de vérifier que les arrivants n'étaient pas des intrus. A sa vue, Sora eut un grand sourire et l'interpella.

"Léon !! Quoi de neuf depuis le temps ? T'as toujours pas envie qu'on t'appelle Squall ?"

Sora faisait référence à un vieux démon de son ami. En effet, lorsqu'il était jeune, son monde avait été attaqué par les Ténèbres et il n'avait pas été en mesure de le défendre. Il n'avait dû qu'à Cid et à la connaissance des blocs gummi de ce dernier de pouvoir se réfugier dans la Ville de Traverse, en compagnie de Youffie et Aerith. Depuis, il avait renoncé à son vrai prénom, pour devenir Léon, début de son nom de famille d'origine, Leonhart. Mais grâce au Maître de la Keyblade, le Jardin Radieux était de nouveau à l'abri des Ténèbres (enfin plus ou moins) et il n'y avait donc plus de raison, selon Sora, qu'il utilise toujours ce pseudonyme.

"Sora... Tu n'as pas changé à ce que je vois. Toujours aussi exubérant."

Avec un sourire encore plus grand, le jeune homme répondit à son ami.

"Je sais, je sais... J'essaie de prendre exemple sur toi. Bref. Tu connais déjà Kairi, même si je ne suis pas sûr que tu l'aies déjà vu avec ce nouveau style qui lui va plutôt bien je trouve. Je te présente Ludichat, une amie. Et normalement tu ne devrais pas m'avoir oublié... Tu ne m'as pas oublié hein ?"

Soudain suspicieux, Sora s'était rappelé que l'homme taciturne qui lui faisait face lui avait confié que lui et ses amis s'étaient souvenus de lui lorsqu'il était sorti de son sommeil, ce qui signifiait qu'ils l'avaient oublié. Le fait qu'ils l'aient oublié à nouveau n'était donc pas à négliger. Sora lui laissa le temps de répondre que non, puis il lui dit pourquoi ils étaient là, à savoir en apprendre plus sur une légende qu'il avait entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 16 Juil - 0:20

Les trois compagnons finissait par être fatigués de marcher... Mais ils ont finis par trouver le laboratoire qu'ils cherchaient dans le long labyrinthe. Sora appuya sur le mur et l'entrée fit son apparition. Un homme se montra tandis qu'un grand sourire se dessina sur l'adolescent qui dit immédiatement:

"Léon !! Quoi de neuf depuis le temps ? T'as toujours pas envie qu'on t'appelle Squall ?"

Apparemment, il s'appelait soit Léon soit Squall et le jeune garçon et lui semblaient se connaître depuis un bout de temps. Il me présenta à lui en disant qu'il ne devrait pas l'avoir oublié. Mais... La Neko appris que c'était le cas même si elle ne comprenait pas comment on peut oublier quelqu'un et Sora expliqua à "Léon" que si les trois compatriotes étaient là, c'était pour en apprendre plus sur légende qu'il avait entendu par les vents de la rumeur. C'est à ce moment là que Ludichat remarqua dans un coin du laboratoire d'étude des sans-cœur, une ombre inoffensif qui s'amusait avec une grosse pelote de laine. La jeune Neko s'approcha du gentil sans-cœur et commença à jouer avec lui et la pelote de laine pendant que les autres parlait de la légende qui ne l'intéressait pas vraiment.

Au milieu de leur discussion, Kairi entendu le petit chat et regarda ce qui se passait en disant:


"On peut savoir ce que tu fait?"

En effet ce doit être plutôt étrange de voir un chaton et un sans-cœur emmêlés dans une pelote de laine turquoise:

"En fait je jouait avec l'ombre et puis on s'est un petit peu emmêlés les pattes dedans... Pourquoi?"

D'un autre côté, c'était légèrement drôle de passer d'un sujet sérieux à une cause aussi ridicule... De quelques coups de griffes, Ludichat se libéra ainsi que le jeune sans-cœur. Elle décida de sortir du ridicule et écouter un bout de conversation ou du moins faire semblant de s'y intéresser.


D'après ce qu'ils disaient, cette rumeur parlerait de 4 princesses chacune gardienne d'un élément. Mais la petite Neko était fatiguée de tout ce qu'elle avait vécue ce jour là et fit une sieste pendant que les Deux adolescents et Léon continuaient de discuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 16 Juil - 14:42

Contrairement à ce à quoi s'attendait la demoiselle, Ludichat ne s'était pas du tout vexée, et elle avait fait une remarque très pertinente quant à la place qu'elle aurait dans le groupe en les accompagnant. C'est donc avec plaisir que Kairi et Sora avaient poursuivi leur route en compagnie de la Neko. Comme prévu, Sora fit mine de s'offusquer de la petite pique lancée par la princesse, à moins que ce ne fut vraiment le cas, puis ils s'étaient remis en marche. Mais en dépit de l'aide apportée par Ludichat, les trois compères avaient tout de même réussi à se perdre. Il fallait dire que la demoiselle n'étant jamais venue dans cette partie du château, elle ne connaissait pas bien l'endroit, et même si Sora avait déjà visité les lieux, il semblait que la mémoire lui jouait des tours. Cependant leur amie féline eut une autre idée intéressante qui eut tôt fait de réjouir le Porteur de la Clé. Kairi les observa donc pendant que le jeune homme lançait l'autre. Si le décor avait été autre, on aurait pu croire que Sora jouait avec son chat. Mais, dans les ruines du château, et avec Ludichat qui les renseignait sur le chemin, l'impression qu'on pouvait avoir en les regardant était assez étrange. Le principal problème de leur situation était qu'ils n'avançaient pas bien vite, et les trois compagnons finirent vite par fatiguer. Heureusement, ils avaient fini par se rapprocher de manière non négligeable du laboratoire, et ils débouchèrent bientôt sur un bureau circulaire, dans lequel le ménage n'avait pas été fait depuis longtemps, à en juger par le désordre monumental qui y régnait, et par la poussière qui s'y était déposée. Sora appliqua alors sa main à un endroit du mur qui disparut, laissant la place à un autre couloir - à croire que c'était à la mode au temps d'Ansem le Sage - mais beaucoup plus moderne. De ce couloir surgit un jeune homme, que Kairi reconnut comme étant Léon, ce que confirma Sora quelques secondes plus tard. Le guerrier à la Gunblade avait changé de vêtements depuis la dernière fois que la demoiselle l'avait vu, ce qui n'était pas plus mal car il est bien connu que ce n'est pas très hygiénique de garder des vêtements plusieurs années sans en changer. Le Porteur de la Clé fit rapidement les présentations après avoir taquiné son ami. Lorsque Léon se tourna vers elle, Kairi s'inclina légèrement en une sorte de révérence.

"Je suis heureuse de voir que vous êtes en pleine forme Monsieur Léon."

La façon dont la demoiselle appelait le jeune homme devant elle sembla amuser celui-ci, qui ne tarda pas à provoquer Sora.

"Tu devrais prendre exemple sur Kairi, Sora. Ca ne te ferait pas de mal de faire preuve d'un peu plus de respect. Mais Kairi, s'il te plaît, appelle-moi juste Léon. J'ai l'âge d'être ton frère, pas ton père."

Pendant que Sora s'énervait gentiment - enfin du point de vue de Kairi - celle-ci acquiesça avec un sourire. Après s'être calmé, Sora expliqua à Léon qu'ils étaient venu pour vérifier si l'ordinateur d'Ansem le Sage contenait des informations sur une légende qui était toujours mystérieuse aux yeux de la princesse de Coeur. Avant que le guerrier à la Gunblade puisse répondre, du bruit se fit entendre au fond de la pièce. En se retournant, la demoiselle vit Ludichat emmêlée avec une Ombre dans... De la laine ??? Les Ténèbres de la petite étaient certes faibles, mais les Sans-coeur étant des créatures agressives, mieux valait ne pas attendre qu'un drame arrive. C'est pourquoi Kairi interpela la Neko.

"On peut savoir ce que tu fais ?"

Penaude, la Neko répondit par une explication plus ou moins convenable, puis elle s'extirpa de la laine en éliminant le Sans-coeur au passage, puis elle revint à côté des trois autres pour écouter plus attentivement. Léon put donc reprendre.

"J'ai moi aussi entendu parler d'une certaine légende, j'étais justement en train de regarder les résultats que Tron avait trouvés, mais y a beaucoup d'infos, et c'est pas toujours facile de trier entre le vrai et le faux. Du coup avec Aerith et Cid on se relaie, et on a pu en déduire qu'il s'agirait de 4 princesses contrôlant l'aube, la lumière, le crépuscule et la nuit. On n'a pas vraiment d'indices sur l'identité de ces princesses pour l'instant mais on continue les recherches. A ce qu'il paraît, ces 4 princesses, une fois réunies, auraient le pouvoir de protéger l'ensemble des mondes ou au contraire de le détruire."

Kairi croisa les bras et commença à réfléchir sur cette légende, c'était la première fois qu'elle en entendait parler, et elle ne voyait vraiment pas qui elle pouvait concerner. Un ronronnement la tira de ses réflexions. Lorsqu'elle releva les yeux, elle vit que Ludichat était en train de dormir, elle reporta donc son attention sur les deux autres, qui la regardaient fixement. Le regard de Kairi passa de l'un à l'autre puis elle comprit à quoi ils pensaient.

"Je sais ce que vous vous dites ! J'ai beau être une princesse de Coeur, ça veut pas dire que chaque légende en rapport avec des princesses me concerne obligatoirement !"

Léon et Sora détournèrent le regard, et le silence s'installa. Kairi n'était pas vraiment fâchée, elle ne tarda donc pas avant de reprendre la conversation.

"Bon, et si on allait voir si les recherches ont avancé ? D'ailleurs, Tron c'est le nom de votre ordinateur ?"

Cette question tira un sourire sur le visage du guerrier taciturne.

"Ce n'est pas exactement ça, mais tu verras par toi-même."

Comme si elle allait comprendre ce qu'il entendait par là... Faute de pouvoir deviner, la demoiselle suivit ses amis vers le laboratoire secret.
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mer 10 Aoû - 15:33

Alors qu'elle dormait paisiblement, quelques bruit de pas extirpa la Neko de son sommeil.

"hèèè! vous allez où? je pensais que vous alliez me réveiller!"

De quelques bonds, le chaton rattrapa les trois personnes en train de se diriger vers un ordinateur qu'ils avaient l'air d'appeler Tron. Léon lui adressa la parole:


"Alors Tron, tu as appris quelque chose?"

Et la machine se mit alors à parler:

"Seulement quelques rumeurs. Mais aucun moyen de savoir si c'est vrai ou non..."

Ludichat eu un sursaut et courus se cacher derrière Kairi les poils tout hérissés.


"Maaou! Un ordinateur qui parle!


-Et alors? Tu es un chat et tu es tout de même doué de la parole! Répliqua-t-il.


-Hein? euh... Ah bah oui..."


Tandis que le petit chat reprenait son calme, ils continuèrent leur conversation:


"Y'a t-il une de ses rumeurs qui s'avère être possible?"


Apparemment, il allait être plus dure qu'ils le pensaient de récolter des informations.

"Il n'y a qu'une rumeurs et la possibilité est mince... Certains pense qu'une des princesses concernées serait originaire d'ici. Mais il y a peu de chances."

La Neko ne comprenait pas grand chose dû fait qu'elle n'écoutait pas la conversation de tout à l'heure mais les deux adolescents et Léon devait sûrement comprendre quelque chose. Le chaton assimilait tout de même que cette maigre information ne les aidait pas beaucoup. Peut-être qu'il y avait beaucoup de princesse au Jardin Radieux... Après tout, elle ne connaissait pas beaucoup cet endroit et Ludichat eu seulement cet idée en tête bien qu'un peu étrange.

La petite fille, bien que sous l'apparence d'un chat, décida de les laissés à leurs réflexions et les attendant sagement assis quelque part bien qu'elle s'ennuyait fortement à attendre impatiemment qu'ils aient finis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Lun 15 Aoû - 17:29

[HRP] Juste comme ça, c'est pas pour t'embêter, mais le fait d'utiliser une autre couleur que celle par défaut pour ta narration, ça peut poser problème, en l'occurence, on se retrouve avec des couleurs différentes pour un même perso, et on pourrait s'y perdre. M'enfin t'es libre de faire ce que tu veux. [/HRP]

Bon. Il semblerait que le compliment que Sora avait fait à Kairi en parlant à Léon n'avait pas fait réagir la demoiselle. Ou alors elle avait caché sa réaction. Ou bien... Non. C'était impossible. Sora s'efforça de dissimuler l'ombre de la pensée qu'il s'apprêtait à formuler. De toute évidence, Kairi ne pouvait qu'être toujours follement dingue de lui. Impossible donc qu'elle se fiche éperdument de son compliment. Oups. Il avait formulé la pensée interdite. Surtout que la révérence que venait de faire son amie d'enfance, juste sous ses yeux, et même pas pour lui, n'était pas pour le rassurer. Et en plus, ça avait l'air de plaire à ce traître de Léon ! Le même Léon qui en profita pour se moquer de lui. A croire qu'ils s'étaient tous ligués contre lui. Au lieu d'aller se réfugier dans un coin et de s'y recroqueviller pour dessiner des cercles sur le sol avec son doigt, pendant qu'il serait éclairé par une des lumières du plafond juste au-dessus de lui, il entreprit de raconter à Léon le but de leur venue. Une fois son récit fini, il observa son ami ouvrir lentement la bouche, puis il entendit un bruit bizarre. Cela ressemblait à des corps qui tombaient. Ou bien Léon avait une méchante quinte de toux, ou alors c'était pas lui. A la réflexion, ça devait pas être lui. Ce que confirma Kairi en se retournant et en interpellant une Ludichat penaude, aux prises avec un Sans-coeur, les deux étant emmêlés dans une pelote de laine. Partagé entre l'idée de se moquer et l'idée de les rejoindre, le jeune homme regarda la Neko se débarasser de l'Ombre et les rejoindre. Léon leur raconta donc la légende qu'il connaissait, et elle était très semblable à celle dont Sora avait eu vent. Des princesses, la destruction possible de l'univers... Rien de bien original quand même. Mais du coup, le Porteur de la Clef se tourna vers son amie, presque en même temps que Squall, euh pardon, Léon. Ce qui eut le don de faire s'énerver sa meilleure amie. Après l'expression de son agacement, personne ne rompit le silence avant elle, qui demanda si Tron était l'ordinateur, ce qui était en quelque sorte inexact. Sora connaissait le fin mot de l'histoire, mais il attendait le bon moment pour frimer. Du coup, il laissa le guerrier à la Gunblade les guider vers le fond du laboratoire.

Une fois arrivé au bureau informatique d'Ansem le Sage, Léon s'adressa à l'ordinateur, qui lui répondit. Visiblement, le chat n'avait pas l'habitude, car elle courut se réfugier dans les jupettes de Kairi. S'en suivit alors un fructueux débat sur la capacité de l'un et de l'autre à parler. Pendant ce temps, Sora expliqua la situation à Kairi en lui chuchottant à l'oreille.

"En fait, il y a un monde à l'intérieur de l'ordi. Et avec Donald et Dingo, on y était allés. On a fait le ménage, enfin surtout moi, et là-bas y a un des programmes, Tron, qui avait des problèmes avec d'autres programmes pas gentils. Je vais t'épargner les détails, mais en gros, grâce à moi, Tron a pu vaincre le méchant programme en chef et devenir le patron de l'ordi. Du coup, j'fais partie du mot de passe. La classe hein ?"

Ensuite, il écouta Tron leur indiquer ses indices, qui se comptaient au nombre incroyable de un : une des princesses viendrait du Jardin Radieux. Oui donc il avait raison. Il s'empressa donc de formuler cette évidence à voix haute.

"Eh bah tu vois ! C'était obligé que tu sois une des princesses de la légende !"

Bon, certes, ce n'était pas très discret, mais la discrétion n'avait jamais été le point fort du jeune homme. Du coup il se sentit obligé de rattraper sa bourde...

"Bon bah, t'as d'autres indices Tron ? Je crois que t'avais dit que non. Eh bien, dans ce cas, c'est pas tout ça, mais va falloir qu'on se remette en route, on va avoir du boulot ! T'en dis quoi Kairi ?"

... en en faisant une autre. Pas mal. Mais au moins, comme ça, c'était à Kairi de prendre les devants, et non plus lui ! Il fallait quand même avouer qu'il était fort, l'Elu aux grandes chaussures !
Revenir en haut Aller en bas
Ludichat
Nekogirl orpheline
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 19
Localisation : Miaule en haut d'un arbre pour qu'on me fasse descendre

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
105/400  (105/400)
Niveaux:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Sam 20 Aoû - 17:54

Peu après que Tron leur avait fait part de ce qu'il savait, le jeune homme aux cheveux hérissés dit très distinctement:

"Eh bah tu vois ! C'était obligé que tu sois une des princesses de la légende !"

Apparemment, son amie était une princesse, et ils avaient l'air d'être au courant. Mais elle n'avait pas vraiment l'allure d'une princesse! La Neko pensa alors qu'ils parlait peut-être d'une autre sortes de princesse, et si ils cherchait autant d'informations, c'est que c'était certainement très important.

C'est alors qu'il demanda à l'ordinateur si il avait d'autres indices, et l'ado ajouta qu'ils allait avoir du pain sur la planche et qu'il valait mieux y aller, demandant l'avis de Kairi.

"Oh! alors vous allez partir... On se reverra pas vrai?"

Même si elle n'aimait pas vraiment ça, c'était bien l'heure des séparations... La petite amnésique avait vite compris qu'ils avaient beaucoup à faire, et qu'elle n'allait sûrement être de trop n'étant pas très forte... Mais qu'en on y pense... elle n'allait pas être seule... il y avait Merlin et la personne qui habitait avec lui.

Et puis il ne fallait pas oublier que la "princesse" même si l'on ne s'en rendait pas compte, avait beaucoup fait pour elle... En effet grâce à la jeune fille couverte de rose, le chaton allait vivre au jardin radieux, mais de plus dans un habitat et non plus dehors.

"Merci beaucoup pour tout ce que vous avez fais pour moi! Ne vous en faites pas, je me débrouillerai pour rentrer."

Les voyants partir, il ne restait plus qu'a suivre ses propres traces de griffe pour sortir du laboratoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   Mar 7 Fév - 21:46

Après que Léon eut mené les trois compères devant le grand ordinateur dans le bureau informatique d'Ansem le Sage, il se mit à parler audit ordinateur. Kairi crut un instant que l'homme à la Gunblade était devenu fou, puis elle crut qu'elle-même l'était lorsqu'elle entendit l'ordinateur répondre. L'homme et la machine dialoguèrent, pendant que Ludichat se réfugia derrière elle et que Sora lui expliqua que Tron était un programme vivant dans le monde à l'intérieur de l'ordinateur, et que, son ami ayant aidé à remettre les choses en ordre, il faisait partie du mot de passe permettant d'accéder à la base de données. Laissant Sora se vanter, la demoiselle regarda Ludichat faire connaissance avec Tron, chacun doutant de la capacité de l'autre à parler, puis le programme leur fournit une information supplémentaire : une des quatre princesses de la légende serait originaire du Jardin Radieux. Il y avait peu de chances que ce soit le cas, mais, comme elle-même était originaire de ce monde mais avait vécu pendant longtemps sur les Iles du Destin, et comme elle était une Princesse de Coeur, il était possible qu'elle fasse partie de ces quatre princesses. Pendant ce temps, Sora avait fait comprendre qu'il était temps qu'ils se remettent en route, ce qui avait semblé faire de la peine à Ludichat. La Princesse de Coeur se saisit alors de la main de celle-ci et lui sourit.

"Ne t'en fais pas, on va te raccompagner, on passera un petit peu plus de temps avant le départ, comme ça."

De son autre main, elle tira sur l'oreille de Sora pour le forcer à les suivre.

"Merci à vous, Tron et Léon. J'espère avoir l'occasion de vous revoir d'ici peu."

Et l'étrange trio se mit en route vers la maison de Merlin. Cela chagrinait Kairi de devoir laisser Ludichat au Jardin Radieux, même si elle savait qu'elle ne serait pas seule et qu'elle avait un endroit où vivre. Cela dit, elle n'arrivait pas à se convaincre de l'emmener avec elle, puisque ce serait certainement très dangereux, autant pour la Neko que pour elle-même.

[HRP] Bon, post court pour la reprise avec ce perso, surtout que le RP stagnait depuis longtemps. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles plus ou moins inattendues [PV : Ludichat]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles inattendues (Aiden)
» Alerte vin à moins de 15$!
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H
» Qui pneu le plus, pneu le moins ...
» [HRP] Disparition des villes de moins de 150 habitants? (débat au cc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule :: Les mondes :: Forteresse Oubliée-
Sauter vers: