Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Dim 30 Oct - 20:52

Alex était arrivé dans le pays des merveilles, toujours à la recherche de Sora ou quiconque qui voudrait bien lui donner des infos sur les rapports confidentiels d' Ansem ou peut-être même carrément lui donner un de ces rapports. Il était donc au milieu de la forêt des lotus, et c' est soudain qu'il vit 2 Reflet Noirs passer devant lui mais l' ignorant totalement. Quoi ? Il n' était plus la cible numéro 1 des similis corrompus ? Non pas qu'il était jaloux mais si l' être changeait ses plans, c' était mauvais signe...

- Alors tu peux ré-invoquer des Reflets Noir et je suis pas le premier à qui t' en fait profiter ?


- De quoi tu parles ? Je peux toujours pas invoquer de reflets ! Tu pense que je continuerais à lacher des sombreurs si c' était le cas. Et puis si j' avais invoqué des similis noirs tu l'aurais senti passer non ? Attends, attends là... Tu as vu des Reflets Noirs qui ne m' appartiennent pas ? J' espère que tu comprends ce que ça veut dire n' est-ce pas ? Ha ! ha ! ha ! ha ! Tout ces changements de dimensions n' ont donc servi à rien, ici je suis plus que toujours en vie, je suis même toujours sous ma véritable forme ! Et je ne dois sans doute pas être loin, je n' envoi jamais mes sous-fifres en mission.


C' était donc perdu ? Et le pire c' est que si le double de ce monde existe encore en en amenant un autre avec ses propres similis noirs, il venait d' empirer la situation ! Non, il ne pouvait se résigner à ça ! Lumaria se mit donc à poursuivre les deux reflets noirs, il combattra l' être noir de cette dimension et il le détruira ! Il suivit donc les deux reflets corrompus dans un des passage et se retrouva sur le plafond de la Salle Mystérieuse, les deux similis s' arrêtèrent la devant rien, puis le noir autour d'eux commença à lentement s' évaporer, jusqu' à ce qu'il deviennent entièrement blanc, puis ils disparurent dans deux vortex spécifiques.

- Oh non, des similis noirs qui se déplacent en toute liberté et qui perdent leur couleur... ça ne veut dire qu' une chose : Mon double de ce monde est disparu depuis un certain temps.


- Alors, monsieur n' est plus si indestructible au final !


- Ne te réjouis pas trop vite, si les similis noirs de cette dimension sont libres et perdent lentement leur couleur, cela veut dire que la destruction du moi de cette dimension au lieu d' emmener tout ses similis dans sa mort, les a tous libérés en même temps, donc si tu me détruit, que penses-tu qu'il va se passer ? Tu a déjà mal avec juste deux sombreurs noirs alors comment vas-tu réagir avec des milliers ? Celui-ci a sans doute effectivement été détruit par Xehanort mais à cette époque, je n' avais pas beaucoup de similis noirs mais alors que la version de cet univers a été détruite à temps, moi dans notre monde j' ai survécu, continuant à accumuler les similis sous mon service, mes pouvoirs sont beaucoup plus puissant que celui qui est mort ici, cela ne veut donc rien dire, tu entends ?! RIEN !!

- Enfin bref, je pense avoir vu tout ce qu'il y avait d' intéressant dans ce monde, vu que j' y ait trouvé de l' espoir... J' ai plus rien à faire ici !


Alex ouvrit donc un passage vers un autre monde, mais sentant l' approche d' une présence, il le referma. Qui pouvait donc vouloir le rejoindre sur ce plafond ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quistis Trèpe
Simili vengeresse
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/10/2011

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
236/450  (236/450)
Niveaux:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Mer 9 Nov - 20:07

Quistis n'aimait pas beaucoup ce monde. Ici, tout n'était que divagation et folies. Pour quelqu'un comme elle qui aimait la logique, attachée au peu de raison qu'il lui restait, comment pouvait-elle apprécier un endroit où tout le monde était fou? Elle se souvenait encore, la première fois qu'elle était venue, elle avait eu le malheur d'écouter une chenille qui lui avait conseiller de manger un bout de champignon... Elle préférait ne pas se rappeler de ce qui s'était passé par la suite... ça avait été humiliant, agaçant et heureusement que personne n'avait été témoin de la scène.
Alors pourquoi était-elle revenue? Simplement par curiosités. Elle avait envie de prendre un peu de ces champignons qui font grandir ou rétrécir et de les étudier dans un endroit propice à l'intellect. Peu être y trouverait-elle de nouvelles pistes pour exploiter la magie bleu en elle. Sans compter que si elle trouvait comment le phénomène marchait, elle trouverait certainement ce monde beaucoup moins absurde. Un seul souci cependant la troublait...
Elle s'était complétement perdue. Les lieux étaient si aléatoires ici! Un coup elle était dans la foret, un coup sur un mur de la Salle Mystérieuse, puis au plafond, puis dans un Labyrinthe... Quel fouillis! Décidément elle détestait cet endroit.
Ça faisait des heures qu'elle cherchait et aucune trace de la chenille ou d'un champignon changeur de taille! Heureusement, elle savait garder son sang froid... En tout cas elle devait garder son sang froid. Elle n'avait pas envie de perdre le contrôle de sa magie dans un endroit pareille... A un instant, elle entra dans un trou, espérant être sur le bon chemin et se trouva encore une fois au plafond.


*Pour l'amour de... * pesta-t-elle.

Mais quelque chose attira son regard. Un portail des ténèbres qu'on refermait et un jeune homme. Elle regarda un instant sa main. Elle n'était donc pas la seule à utiliser ce moyen pour voyager entre les mondes. Était-ce une capacités de Simili? Le jeune homme était-il seulement un simili comme elle? Il y avait trop de doute pour le moment et comme on dit: Quand il y a un doute il n'y a pas de doute. Elle éviterais le sujet. Mais au moins, le jeune homme ne ressemblait en rien aux habitants de ce monde. Enfin un être sensé avec qui avoir une conversation...


"Je suis étonnée de voir un être humain normal ici..." dit-elle simplement, s'approcha de sa démarche féline. "Que faites vous ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Ven 11 Nov - 1:52

La personne avait fini par le rejoindre sur le plafond de la pièce mystérieuse. Une femme aux cheveux blonds, plutôt grande et portant des lunettes. Elle avait plutôt l'air sérieuse. Elle lui demanda alors ce qu'il faisait ici. Peut-être savait-elle quelque chose sur les rapports écrits par Xehanort ou peut-être même qu' elle en aurait un (on peut toujours rêver). Il répondit donc à la question :

- En fait j' étais sur le point de partir, mais vu que vous êtes là... Je suis à la recherches de rapport, plus exactement des rapports nommés "Rapport Confidentiels d' Ansem", est-ce que vous...


Et soudain, Alex fut totalement figé, comme si le temps avait été stoppé, la pièce commença alors à devenir sombre, une légère brume noire commençait à flotter dans l' atmosphère. Et soudain des centaines de filaments commencèrent à sortir du coeur d' Alex, toute se dirigeant vers son ombre qui se trouvait devant lui, l' ombre se mit alors à devenir verticale au sol et la silhouette se mit alors à dire :

- Laissons-le avec ses rapports madame, nous avons plus important à nous dire...

La silhouette s' approcha alors du simili, ne changeant pas de taille, même si l' ombre était toujours liée à son propriétaire :


- Après tout, peut-on vraiment avoir confiance en quelqu'un qui n' a même pas été capable de remarquer de suite que vous n' êtes qu' un simili ? Je ne crois pas... Alors que moi, je suis différent ! Je connais votre souffrance. Combien ai-je rencontré de ces êtres à la recherche de coeur et que j' ai aidé alors que sans moi il n' auraient été destiné qu'à mourir pour la cause de l' organisation XIII qui est loin d' être celle qu'il prétende ? Alors, accepterez-vous mon aide ?


La silhouette sans visage tendit sa main vers elle, comme pour espérer un serrage de mains, qui s'il aurait été effectué aurait mené à beaucoup de conséquences, mais c' est alors qu' un Reflet Noirs, se jeta sur la silhouette, la transperçant d' un coup de tête, la transformant de nouveau en de centaines de filaments noirs qui retournèrent dans le coeur du jeune homme, la créature se mit alors aux côté de la jeune femme, la brume disparu et Alex reprit la conversation comme si de rien était :


- Auriez des informations les concernant ou peut-être même en avez vous un ? Euh... Ce Reflet Noir est un ami à vous ?


Alex ne comprenait pas trop ce qui se passait, ce reflet était apparu comme ça de nul part, il ne l' avait même pas vu créer un vortex pour apparaître près de la jeune femme, les similis utilisent les vortex mais ne maitrisent pas la téléportation instantanée, tout du moins, pas les reflet et en plus celui-ci était noir, signe que c' était un des anciens corrompu de la version de l' être noir de ce monde. Soudain le reflet se mit à parler :

- Le Voleur d' âme se cache dans le corps du XI° des XIII usurpateurs.... Ils doivent être détruit !

Sa couleur noir disparue et 9 autres reflets noirs apparurent autour d' Alex et tous perdirent le couleur ensuite. Alex tenta d' éclaircir la situation :


- Je... Je ne suis pas Marluxia ! Et si vous parlez de l' autre qui squat mon corps, il est incapable de faire quoi que ce soit ! Je suis capable de le maitriser et je peux le détruire moi-même !

- Permet moi ce petit contre-exemple !


C' est alors qu' un filament noir sorti du coeur d' Alex et un Sombreur Noir fondit un des reflets tout récemment blanc, le transperça et le détruisit sur le coup.

- Oh non...


- Si elle a un des rapports, avec ce queje viens de faire tu peux rêver avant de l'avoir !


Les 9 autres reflets détruisirent le sombreur corrompu et se retournèrent vers Alex avec sans aucun doute pas vraiment des envies amicales, il recula, arme à la main, et tous avancèrent dans sa direction sauf un qui se retourna vers la le femme pour lui dire :

- Vous êtes comme nous, nous vous laissons le choix : nous aider, partir ou nous combattre. Mais sachez que la troisième option sous-entends aller contre notre but commun de récupérer nos coeurs.

Et le reflet s' en alla vers le groupe qui s' attaquait au jeune homme.

[HRP : Concernant les reflets, je me base sur le début de Kingdom Hearts 2 où le reflet parle à Roxas, donc je pars du pricipe que tout les reflets savent parler)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quistis Trèpe
Simili vengeresse
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/10/2011

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
236/450  (236/450)
Niveaux:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Ven 11 Nov - 17:33

Quistis regarda le jeune homme avec attention. Pourquoi un garçon comme lui cherchait les rapports confidentiels de ce vieux fou d'Ansem? Mais au milieu de sa phrase, il se figea,comme mis en pause. Haussant un sourcil, Quistis regarda les filaments noirs sortir du cœur du jeune homme, donnant vie à l'ombre se trouvant devant lui. Son ombre était un... Simili? Tout comme elle? Comment était-ce possible? Pourtant ce garçon aux cheveux violet avait un cœur, elle le sentais.
Jetant un regard suspicieux sur l'ombre sans visage qui lui tendait la main après avoir proposer de l'aider, elle s’apprêta à rejeter cette main tendue. Mais un Reflet, de couleur noir, transperça l'apparition, rendant sa mobilités au jeune homme que Quistis regardait désormais avec beaucoup de méfiance. Il n'était pas normal, elle devait se méfier de ce qui dormait en lui, de cette ombre. Il repris sa phrase comme si rien ne s'était passé. Le pauvre garçon avait-il seulement conscience de ce qui se passait en lui?
Elle ne répondit pas à son interrogation concernant le Reflet ni concernant le rapport cela dit... Même si elle devait avouer qu'elle avait été curieuse à l'époque sur les recherches d'Ansem, ça ne la regardait plus désormais. Son seul désir était de récupéré un cœur... que ce soit le sien ou celui de l'homme qui lui avait brisé le cœur. Le Reflet pris la parole, parlant du voleur d'âme et de N°... Il faisait sans doute référence à l'Organisation XIII. Elle avait entendu parler d'eux, souvent sans le vouloir, elle n'avait rien à faire avec ce groupe et ne s'y était jamais intéressée.
Neufs nouveaux Reflets apparurent, entourant l'inconnu mais tous reprirent la couleur normal des similis à peine apparus. Intéressant. Qu'est ce qui pouvait faire que les Similis deviennent noir? Et pourquoi changeaient-il de couleur pour redevenir blanc? Le jeune homme tenta de s'expliquer face aux Reflets, disant qu'il n'était pas un certain Marluxia, elle n'avait aucune idée de qui ça pouvait être, mais, plus intéressant, il parla de ce qui était à l’intérieur de lui. Le Voleur d'Âme hein? Elle devait en savoir plus.
Ses yeux se mirent à briller, en cas de danger, elle utiliserait sa magie.
Quistis ne bougea pas quand un des reflet fut détruit par un Sombreur, si quand les neuf restant détruisirent ce dernier. Elle ne bougea que quand ils se retournèrent vers le jeune homme. Elle mis la main à sa ceinture et sorti Save The Queen.
Elle posa ses yeux d'un bleu brillant vers le Reflet qui lui avait adressé la parole et lui répondit en ces termes:


"Crois tu pouvoir me menacer Reflet? Les Similis comme vous qui n'ont pas su garder leurs souvenirs et leur enveloppe charnelle n'ont aucun ordre à me donner."


Ses yeux brillèrent un peu plus, faisant disparaitre ses pupilles sous leur bleu de glace. A cause de ces saletés, ce gamin connaissait sa nature. Et si il tombait sur un de ses anciens amis du Jardin radieux ou pire, s'il tombait sur Léon... Et puis, elle voulait en savoir plus sur ce Voleur d'âme.

"Et la récupération de nos cœur n'est pas une cause commune. Mon cœur est ma cause à moi seule vous autres similis inférieurs ne m'avez jamais aidée même quand j'étais perdue, sans savoir ce que j'étais devenue. Je ne vous aiderais pas et si vous ne voulez pas connaitre la douleur des souvenirs d'un cœur brisé, je vous conseil de disparaitre sur le champs! J'aviserais moi même de ce qu'il adviendra de faire de ce jeune homme après lui avoir parlé."

Elle fit claquer son fouet à quelque millimètres de la tête d'un reflet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Sam 12 Nov - 2:26

Les similis enchainaient les attaques pour atteindre le jeune homme qui fut capable de toute les arrêter, c' était de simples reflets, ils ont beaux être fluide comme des anguilles, une fois qu'on connaissait leur façon de se battre il est très difficile de les vaincre même s'ils ont tout de même une certaine endurance. Et c' est alors qu' un bruit de claquement de fouet, il provenait de la femme qui était là. Elle n' était apparemment pas avec eux. Un des reflets retourna dans sa direction mais Alex ne fit pas attention à cela car les huit autres continuaient à s' en prendre à lui.

Un reflet tenta de lui donner un coup de tête mais Alex l' esquiva et lui donna un grand coup de faux qui l' envoya plus loin, gravement blessé mais pas mort. Ensuite ce fut un autre qui se mit à lui tourner autour de lui et s' arrêta d' un coup pour donner un puissant coup de pieds qu'il ne pu esquiver, il voulu lancer une lame de vent en contre attaque mais rien ne fut lancé, il avait oublié qu'il avait perdu cette capacité. Il changea alors son arme en forme pistolet pour lui mettre quelques balles et lorsqu'il fut de nouveau à portée, il changea son arme en épée et le détruisit....


Pendant que le jeune homme aux cheveux bleus se battait seul contre les reflets qui se débrouillait plus ou moins bien contre eux, celui qui s' était écarté du combat dit alors au simili au fouet qui venait de montrer qu'elle ne plaisantait pas dans ces paroles :


- De toute façon, nous ne sommes sans doute pas assez puissant pour les vaincre, mais vous le pourrez peut-être vous ! Donc on vous les laisse. Mais en ce qui concerne la nécessitée de leur destruction, voici la preuve pour vous convaincre...


Le reflet disparu par un vortex au-dessus d' elle et une feuille tomba de celui-ci, mais cette feuille possédait des documents plus important. Les autres reflets se mirent à disparaître à leur tour, interrompant leur combat avec Alex, abandonnant la bataille et laissant les deux personnes seul alors qu'une possédait le document que voulais l' autre. La suite des évènements seraient donc choisit principalement par le simili car elle avait en quelques sorte l' avantage.


- Oh seul avec un simili à forme humaine, j' espère que tu sais que si elle décide de te combattre t' es mal mon vieux. Techniquement ça veut dire qu'elle est aussi puissante qu' un membre de l' Organisation XIII.


Une remarque inutile de celui qui n' avait pas dit grand chose pendant les derniers évènements mais qui en était sans doute plus responsable dans cette histoire que ce qu'il en avait l'air, certains détails clochaient dans cette histoire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quistis Trèpe
Simili vengeresse
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/10/2011

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
236/450  (236/450)
Niveaux:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Dim 13 Nov - 20:32

Quistis se baissa pour ramasser le document mais sans y jeter un œil de suite. Elle s'approcha du garçon à terre, sa démarche féline et ses yeux lumineux lui donnait un air de prédatrice dangereuse avec laquelle il ne fallait surtout pas plaisanter. D'un mouvement élégant du poignet, elle fit volet son fouet dans les aires pour s'enrouler autour du cou du garçon, pas trop serré pour qu'il puisse parler mais assez pour lui briser la nuque s'il tentait de fuir. Puis elle le regarda droit dans les yeux, aucune émotion ne transparaissait sur son visage de porcelaine.

"Maintenant que ces incapables sont partis, tu vas répondre à quelques questions. Premièrement, que cherches-tu dans les documents d'Ansem? Ce vieux fou aurait donc un lien avec cette histoire? Deuxièmement, qu'est-ce que cette histoire de Voleur d'âme? Est-ce comme ça que l'on appelle la chose qui dort en toi qui a tenté de me parler? Et d'où viennent ces similis noirs? Répond."

Elle avait posé toutes ces questions dans un calme inquiétant. Attendant qu'il réponde, elle leva le papier laissé par le Reflet et commença à le lire. C’était un rapport confidentiel d’Ansem. Et ce qu’elle y apprit la bouleversa. Plus elle avançait dans sa lecture, plus ses yeux devenaient brillant. Elle n’était pas censée avoir des sentiments et pourtant, la colère qu’elle ressentait était tellement réelle. C’était de sa faute ? De la faute de ce fou ? Ce n’était pas dit texto mais en lisant entre les lignes, Quistis cru comprendre que les Similis étaient une ‘création’ d’Ansem et, par affiliation, les Sans cœurs devaient l'être aussi.
Tout ce qui s'était passé... Sa vie détruite, son cœur perdu, ses années de solitudes... tout était de la faute de cet homme!
Soudainement, Quistis sentit qu'elle commençait à perdre le contrôle de sa magie. Ses yeux étaient presque entièrement bleu, elle ne voyait presque plus rien. C'était comme le jour où... Non, si elle se laissait aller, elle risquait de tout détruire autour d'elle. Et elle avait besoin de réponse de ce garçon...


"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaah!"


Elle cria, utilisant sa magie bleu Ultra Waves, en direction du sol au dessus d'elle (ben oui on est au plafond). La puissance du hurlement était impressionnante, effrayante et destructrice. Heureusement, avec la distance, rien ne fut détruit en bas mais les ondes sonores en avaient été presque visibles. Quistis eut une acouphène. Un cri pareil aurait pu la rendre sourde. Mais au moins elle avait pu faire sortir ce surplus de puissance magique donc elle connaissait les effets apocalyptiques. Ses yeux avaient repris leur couleur originelle, d'un bleu de glace remplis à présent de haine.

*Il me le paiera! Le jour où nos chemins se croiserons Ansem, je jure de te détruire pour ce que tu as fait! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Lun 14 Nov - 21:39

La femme après semble-t-il s' être débarrassée des reflets, commença à poser à Alex plein de question puis sans plus vraiment faire attention à lui, elle lu le papier que, semble-t-il, lui avait donné un des similis. Et là, son expression changea, on sentait une puissante énergie se concentrer en elle et soudain une puissante charge d' énergie fut envoyée dans les airs. Pendant ce temps, elle avait sans faire exprès, laché la feuille et Alex pu la rattraper, et il découvrit que c' était enfin un des documents qu'il recherchait :

Rapport Confidentiel d'Ansem N°4


J' ai continué mes expériences et ma conjecture envers ces créatures s' est avérée être juste. D' ailleurs ces réponses me permettent de leur donner à présent un nom, je pense les nommer "simili" car après tout ils sont presque comme leurs originaux mais pas exactement car il leur manque leur intégrité physique et leur coeur. Il faut donc que je passe à la seconde étape : Découvrir comment un simili peut redevenir un être humain. Si je trouve la solution ,je pourrais devenir un sans-coeur et un simili, comme les sans-coeurs ont le pouvoir de voler le coeur d' autrui, je pourrais les diriger pour les forcer à me créer un Kingdom Hearts artificiel et puis une fois cela fait, je redeviendrais humain et je pourrais poursuivre mes véritables projets et me relancer dans la recherche d' un coeur de lumière pure et un coeur de ténèbres pure.

En ce qui concerne les similis disparu, j' ai installé un système de surveillance dans la salle où je les ait enfermés et ce que j' ai découvert est surprenant. Il semblerait qu'un être des ténèbres, affublé d' un manteau noir, rentre dans la salle, leur parle dans une langue que je ne comprends pas et certains des similis sous l' effet de ces simples paroles se mettent à inverser leur couleur originelle et le suivent dans un vortex des ténèbres. Je ne sais pas ce qu'il leur fait ou ce qu'il leur veut mais s'il continue, cet être des ténèbres va commencer à devenir gênant, je dois le rencontrer et le forcer à cesser ses activités de gré ou de force. Le problème est qu'il va falloir lui tendre un piège et m' occuper de lui sans que ni les autres assistants ni le maître des lieux ne le remarquent. Je ne peux échouer si prêt du but juste à cause d' un inconnu qui veut s' approprier le pouvoir sur les êtres que je vient de créer !


Et qui plus est, ce document était une extrêmement bonne nouvelle ! Dans sa version des mondes, Xehanort n' avait remarqué la présence du Voleur d'âme (puisque les reflets l'ont appelé ainsi, faisons de même) qu' après sa transformation en sans-coeur, il y avait donc encore de l' espoir ! il devait trouver les rapports suivants. Mais avant, il fallait s'occuper du simili qui venait de légèrement péter un cable. Peut-être que lui donner ses réponses la calmerais... ou pas.

- Alors tout d' abord, concernant les Rapports Confidentiels d' Ansem, ce n' est pas lui qui les a écrit, mais son premier assistant, Xehanort, qui se faisait passer pour lui. J' ai appris que Xehanort a détruit un "Voleur d' âme" comme les reflets l'ont appelé et je cherche les documents pour savoir comment détruire celui en moi.

C' est alors que deux sombreurs noirs apparurent à côté d' Alex qui fit apparaitre son pistolet pour le mettre chacun une balle bien placée qui les détruisit tout les deux.

- Tu permets ? Les grandes personnes discutent... Enfin bref, les similis noirs sont semble-t-il des similis qu'il a réussi à corrompre en leur faisant mille promesses pour en faire ses esclave, ayant perdu sa forme physique, il ne peut pour l' instant invoquer que des sombreurs et vous contrôlé lui aurait sans doute été très utile pour prendre mon contrôle. En tout les cas, ses pouvoirs grandissent et sa capacité à invoquer des similis de plus en plus puissant va sans doute augmenter et pour une raison qu'il me cache il semblerait que lorsqu' il sera de nouveau capable d'invoquer son armure astrale, ce sera la fin.

Il y eut un instant de silence, et puis :

- Vous vous demandez peut-être pourquoi je déballe tout ça au premier simili venu ? Disons que c' est une sorte d' échange pour le rapport que vous avez lâché par mégarde. Et si vous vous voulez en à propos de Xehanort... Sachez que je serais ravi de vous dire qu'aux dernière nouvelles que j' ai eu de lui, il était devenu un sans-coeur et un simili. Le sans-coeur se fait appeler Ansem et est le chef des Matrices et le simili se fait appeler Xemnas et il est le chef de l' Organisation XIII qui dirige quasiment tout les similis. Si on s' en accorde à ce papier, ses plans semblent se produire comme prévu.

Détourner l' intention vers Xehanort était sans doute la meilleure solution, et puis de toute façon la combattre était pas vraiment nécessaire. Alex n' était pas comme tout le monde à vouloir détruire les similis dès qu'il en voyait un, ils vivent leur vie et ils vit la sienne. Tant que personne ne se dérange ça lui va totalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quistis Trèpe
Simili vengeresse
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/10/2011

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
236/450  (236/450)
Niveaux:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Sam 19 Nov - 16:05

Après l'avoir laissé... "s'expliquer", Quistis tira sèchement sur son fouet, étranglant le garçon, juste assez pour qu'il cesse de parler et pas suffoquer tout de suite et le rapprochant d'elle. Elle l'attrapa par le col et le regarda dans les yeux. Certes, son visage reflétait toujours une immense haine mais elle arrivait à contenir cette "émotion" en se répétant que ce n'était qu'une illusion créé par ses souvenirs. Qu'elle ne pouvait pas avoir d'émotion.

"Peu importe que ce soit Ansem, Xehanort ou tout autre assistant de ce fou, ils paierons tous pour ce qu'ils ont fait."

*J'aurais pu être heureuse, j'aurais pu avoir une chance de dire à Squall ce que j'éprouvais pour lui... Ils m'ont volés ma vie, ils sont responsables de la quasi destruction du Jardin Radieux... et de la mort de tout ces gens...*

Sa main se serra encore plus sur le col de son interlocuteur puis, d'un geste vif, Quistis tira à nouveau sur son fouet, le déroulant de la gorge du jeune homme, libérant son souffle et sa voix. Elle le poussa pour qu'il tombe devant elle, à ses pieds, en continuant de le regarder dans les yeux. Mais le masque de haine avait laissé place à un visage inexpressif.


"La première Simili venue... c'est comme ça que tu me voie... Si ces reflets n'avaient pas dit ce que j'étais te serait tu douté à qui tu avait affaire? Je ne le crois pas. Tout ce que je suis, toutes les émotions que je montre ne sont que mensonges. J'étais en colère tout à l'heure mais comme d'habitude, il manque le frisson, ce petit quelque chose qui rend mes émotions réelles. Seul un vrai Simili peu savoir ce que c'est... Seul ceux qui ont perdu leur cœur... "

Elle secoua la tête, elle s'était laissé allé. A quoi bon expliquer son désir de vengeance à quelqu'un qui le les comprendrait pas.

"Dit moi... A quoi bon ces rapports si tu dis toi même que ce Voleur d'âme deviens plus fort. Pense tu vraiment être de taille à lutter contre cette chose? D’après ce que tu viens de m'en dire, il est vraiment redoutable... Dit moi ne serait-ce qu'une bonne raison... pour ne pas te tuer ici et maintenant et te laisser agir? "

[EDIT de Naminé: GG Quistis tu est officiellement la première a bénéficier des modification du taux d'exp ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Lun 21 Nov - 20:48

Comment pouvait-elle se permettre de dire qu'il ne savait rien sur la sensation de vide d' un simili ?! Il ne savait pas grand chose sur elle en effet, mais il était flagrant que c' était réciproque, il possède la mémoire des trois anciens élus, mais aussi la mémoire de Marluxia donc la sensation de vide, de non-existence, il ne l' a peut-être pas vécu mais c' est tout comme. Un Vortex s'ouvrit sous lui et il disparu en un rien de temps. Le vortex réapparu sur une des lampes de plafond et Alex en ressorti.

- Tout d' abord, on ne se permet pas de critiquer le point de vue de ceux qu'on a en fasse de soit. Deuxièmement, il est hors de que je supplie un non-existant d'avoir pitié de ma pauvre personne, vous m'avez créé, subissez en les conséquences. En tout les cas, si vous aviez moins fait votre scène, je pense que vous aurait pu remarquer que Xehanort dans ce rapport dit qu'il cherchait le moyen de redevenir humain avant de se transformer en sans-coeur, et étant donné que c' est ce qu'il est pour l'instant et que tout ses gestes sont longuement calculé et qu'il a trouvé le moyen pour retrouver son humanité donc un de ses rapports explique forcément comment le faire. Le choix est....

Alex fut de nouveau totalement immobilisé. L'ombre se remit à grandir de façon à atteindre le simili, la silhouette sans visage était donc de nouveau à la hauteur de la femme et de taille normale.

- Je ne peux faire ça qu'en présence de similis puissant donc je me permet d' abuser... Donc ses arguments sont bien gentils mais si vous voulez la vraie raison pour laquelle vous ne devez pas le détruire la voici : le détruire lui ne me détruira pas, je dirais même plus, détruisez le et vous porterez son fardeau à sa place. Aussi puissante que vous soyez, j' ai le pouvoir d'introduire dans les corps de ceux qui n' ont pas de coeurs, aussi puissants soient-ils. Et oui, le jeune là n' a pas de coeur. J' avais entendu parler de lui, il a vécu 20 avant que j' ai besoin de récupérer un corps. Du peu que je sache, il aurait fait une erreur qui a conduit à la destruction de son corps et à perdre le coeur qui à la base n' était pas le sien. La seule chose qui le maintient entier et avec des sentiments, ce sont mes ténèbres, sans moi, il disparait à nouveau. Donc si vous voulez reprendre son fardeau et sans cesse être poursuivi par mes créatures, faites-le, au moins, vous aurez la compensation de croire que vous avez récupéré votre coeur.

L'ombre, se mit à revenir vers son possesseur puis une fois qu'elle était juste devant, de position verticale (donc elle cachait le véritable corps dans l'angle de vue du simili) et prononça quelques dernières paroles :


- Ne pensez pas que je fait ça pour le protéger, un corps ou un autre n' a pas d'importance. Mais quand j' aurais récupéré un corps et toute mes capacité, je reviendrais vous chercher et vous deviendrez mon esclave corrompue à jamais, ce qui ne serait pas possible si je me logeait en vous... N'oubliez pas, le voleur d' âme n' oublie jamais les âmes perdues qu'il rencontre sur son chemin, il attends le bon moment et lorsqu'il propose à l'âme perdue de le suivre, celle-ci ne refuse jamais. A un de ses quatre, cher futur bras droit ! Vous, les similis, n'êtes que de futurs jouets en sursis pour moi, aussi puissant que vous soyez.

L'ombre reprit sa position verticale à l' arrière d' Alex et il reprit sa conversation comme si de rien était, une fois de plus :


-votre, ou on reste dans un espèce de pacte temporaire où je vous trouverais le rapport sur le retour en forme humaine et vous de votre côté, si vous trouvez des rapports concernant le voleur d' âme, vous me les apporterez ou alors, l'un de nous deux ne ressort pas de cette salle vivant !

Et c'est alors qu'une balle partie, et coupa un cheveux de la jeune femme. Le tir était quand même bien précis pour quelqu'un qui tirait d' un simple pistolet fantômatique. Et de plus, deux sombreurs noirs apparurent en soutient aux côté du jeune homme. Le choix était donc laissée à la jeune femme, combattre Alex, s' associer avec lui ou peut-être même partir sans demander son reste et devenir une potentielle concurrente dans la recherche des rapports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quistis Trèpe
Simili vengeresse
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/10/2011

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
236/450  (236/450)
Niveaux:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Mer 23 Nov - 17:28

Elle ne lui avait pas demandé de la supplier. Elle voulait juste une bonne raison, juste un indice pour savoir quel serait la meilleure solution. Elle n'avait pas toutes les cartes en main pour savoir si elle devait déchaîner sa magie sur ce jeune homme ou non. Mais étrangement, la réponse lui vint de l'ôte de son interlocuteur.
Donc le garçon en face d'elle n'avait pas de cœur non plus mais le pensait fortement. Elle commençait à avoir pitié de lui. Vivre dans le mensonge lui semblait bien plus cruel que de vivre en sachant qu'aucun de ses sentiments était réel. Le jour où il se rendrait compte de ce manque en lui, si jamais il réussissait à détruire le Voleur d'âme, la chute serait bien rude... s'il n'était pas détruit dans le processus.
Mettre fin à la vie du jeune homme aurait été un acte de pitié mais le prix à payer était bien trop élevé pour la jeune femme. Elle ne voulait pas vivre dans l'illusion d'avoir retrouvé son cœur. Elle voulait un cœur bien à elle, SON cœur...
Elle regarda la silhouette du voleur se placer devant son porteur. Ses yeux se remirent à briller quand il jura de faire d'elle son esclave. Elle se retint de tenter de frapper l'ombre, de peur de faire du mal au garçon. Pas question qu'elle perde son libre arbitre! Jamais elle ne serait la servante d'une entité pareille.
Puis le garçon repris à nouveau ses esprits, reprenant sa diatribe enflammée mais elle ne l'écoutait plus. Un fantôme de sourire se forma sur ses lèvres, un sourire sans joie, sans émotion... comme toujours. Elle ne bougea même pas quand une balle fantomatique la frôla, coupant un de ses cheveux. Il était doué. Elle devait l'admettre. Mais elle craignait que cette détermination ne soit pas suffisante pour venir à bout du parasite qui avait pris possession de son corps.
Elle ferma les yeux et, d'un seul geste, enroula son fouet avant de le ranger à sa ceinture.


"Peu importe ce que Xehanort a écrit dans ces rapports... Je trouverais moi même un moyen de récupérer un cœur. Et puis, qui ferait confiance en un homme qui, par curiosités, a sacrifié son cœur... et celui de tant d'autres."

Elle fit une pause et ouvrit ses yeux de glace. La lueur menaçante de la magie bleu en elle avait disparu. Elle semblait soudainement bien plus calme et sereine.


"Je t'aiderais. Si je trouve un autre de ces rapports, je les garderais jusqu’à notre prochaine rencontre. Mais je pense qu'il faut que tu devienne bien plus fort si tu espère battre le parasite en toi. Si un jour tu accepte de faire confience à une 'non existante', comme tu m'as appelée... Je pourrais même me laisser à t'entrainer. Oh et au faite. Je préfère n'exister qu'a moitié que de me bercer d'illusion."

Elle commença à s'éloigner, doucement, pour lui laisser une chance de lui répondre ou de la rattraper si tel était son désir.

(Hj: YAY!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
40/500  (40/500)
Niveaux:
12/100  (12/100)

MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   Mer 30 Nov - 19:33

Une des paroles du Simili marqua le jeune homme : "Je trouverais moi même un moyen de récupérer un cœur." L' inconnu avait-il donc raison ?

*Flash-Back*


Alex apparu au 12° sous-sol du Manoir Oblivion, il était venu pour voir Xemnas et lui dire ce que quelqu'un complotait dans son dos : révéler son véritable but aux autres membres de l'organisation. Une autre personne, affublée d'un manteau noir, apparue juste derrière lui :

- On a pas le choix, tu as leur mémoire, tout comme moi, on ne peut pas laisser Xehanort arriver à ses fins et créer la X-Blade et les similis doivent connaitre la vérité.

- Tes plans mèneraient à notre destructions et en plus j' y perdrais mon coeur et...


- Ce coeur n' est pas le tien !

- C' est le coeur de Lumaria et c' est mon nom aux dernières nouvelles donc c' est le mien.

- Même ce nom ne t' appartient pas ! Nous n' avons pas de nom ! Nous ne sommes pas supposés exister, nous sommes juste un effet secondaire des cartes et tu le sais aussi bien que moi !

- Tu n' as jamais eu de coeur, tu ne peux pas savoir pourquoi je ne veux pas le perdre...

- Tu sais très bien que je connais tout ça, par leur mémoire, comme toi tu connais la sensation de vide par la mémoire du Numéro XI.

- Mais on ne leur doit rien ! Nous n'avons pas de dette envers qui que ce soit et rien ne nous oblige à faire ça ! Je sentais dès le début que ça allait mal se passait quand tu es revenu à ma rencontre et que tu m' a dit que tu me cherchais...

- Effectivement on a aucun but en particulier, mais si on ne vit pas sans objectif, cette vie ne vaut pas la peine d'être vécu.

- Ton Objectif est inutile ! Tu penses qu'une fois qu' on aura fait notre sale coup à Xehanort et qu'on aurait fait dissoudre l' Organisation XIII, il ne trouverais pas un moyen pour s' en sortir ?! Cet homme est beaucoup plus intelligents que nous et il a sans doute des dizaines d' autres plans en réserves. Et puis les similis ne retrouveront jamais leur coeur, tu le sais aussi bien que moi.


- Tu as tort, je suis certain que les similis peuvent retrouver leur coeur, il faut juste qu'ils trouvent par eux-même le moyen de le récupérer et pas en suivant bêtement d'autres similis qui les dirigent.


Cette conversation continua un peu puis fini par un évènement inattendu et puis d'autres s'enchainèrent de sorte à ce que ni l'un ni l'autre n' auraient pu prévoir la fin qui leur arriva, mais c' est une autre histoire avec d' autres mondes et passée qui plus est...

*End Flash-Back*

La simili était donc entrain de partir, d'un pas lent mais quand même. Elle avait parlé de possiblement l'entrainer... Cela aurait un intérêt si Alex ne savait rien de la manière de combat mais dans ces voyages il avait grandement combattu et les techniques il les avaient, il fallait juste qu'il attende que les effets du changement dimensionnel se seront dissipé, il aura de nouveau toute ses capacités, il en était certain, il les sentait revenir et (comme par hasard) ils semblaient revenir deux fois plus vite que jusqu'à présent. Il réapparu donc devant la jeune femme et lui dit :

- Merci pour l'aide dans la recherche et puis en ce qui concerne mon niveau pour le vaincre, ses pouvoirs reviennent mais les miens aussi, donc lorsqu'il sera l'heure je serais sans doute beaucoup puissant que ce que je suis maintenant, peut-être pas à 100% de mes capacités mais beaucoup plus apte au combat. J' espère qu'on se reverra dans de meilleurs conditions.

Alex ouvrit donc un passage et disparu à l’intérieur de celui-ci. La recherche des rapports devait donc se poursuivre, il en avait trouvé un sur les 13 et qui plus est, il n'avait pas vraiment besoin de tous les avoir...

[HRP : Désolé du retard et du manque de qualité, mais mes semaines sont plutôt lourdes en ce moment]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des similis Noirs se libèrent de leur chaines [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elfes noirs 2000pts
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs
» [Warhammer] Elfes noirs
» [Guilde] Les Archanges noirs
» contrôleur de drones et armures Stealth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule :: Les mondes :: Pays des Merveilles-
Sauter vers: