Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une bougie dans le vent (PV Raito)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mar 15 Nov - 2:38

La Ville de Traverse, monde nocturne éclairé de lampadaires anciens et refuge de ceux qui avaient perdu leur monde un jour. Pendant des années, elle y avait vécu, aidant de son mieux à accueillir les nouveaux venus et regardant chaque soir le ciel, espérant ne plus voir d'étoile s'éteindre.
Aeris avait passé de longues années dans cette ville, loin du Jardin Radieux. De si longues années qu'elle en avait presque oublié le nom de son monde d'origine. Si elle devait associer un sentiment à ces lieux, c'était l’espoir. Ici, elle n'avait cessé d’espérer et d'attendre. Elle avait attendu quelqu'un qui pourrait détruire les Sans Cœurs... mais aussi attendre celui qu'elle cherchait à présent.
Cependant, malgré son impatience à retrouver Cloud, Aeris n'était pas venue dans la Ville de Traverse pour le chercher, elle savait qu'elle ne le trouverait pas ici. Non, après les événements de Midgar, elle s'était sentie un peu déboussolée, comme plus vraiment elle même. Ses rêves étaient peuplés de personnes et de créatures qu'elle ne connaissait pas et sa tête mêlait ses souvenirs à elle et ceux de son double. Elle devait se ressaisir, reprendre contrôle de sa vie et de ses pensées et pour cela, elle avait sent le besoin de revenir dans un lieu familier. Mais il avait été hors de question pour elle de rentrer au Jardin avant d'avoir retrouvé Cloud. Cid ne la laisserait plus approcher ses vaisseaux Gummi quand elle reviendrais, de peur qu'elle ne part à nouveau sans rien dire (mais aussi et surtout pour être certain qu'elle ne détruirait pas un de ces précieux appareils).
Quoi qu'il en soit, la jeune femme arpentait les rues de la ville, faisant le tour de tous les lieux familiers. La vieille boutique de Cid, l'atelier de Geppetto les égouts où Léon s'entrainait... tout.
Elle se souvenait des anniversaires, des joies et des peines vécus à tel ou tel endroit. La ruelle où elle avait trouvé Donald et Dingo, le second Quartier et ses dangers et sa chambre rouge à l'hôtel...
Même si elle partageait maintenant ses souvenirs avec ceux de son autre elle, Aeris avait l'impression d'avoir une meilleure prise sur ses propres souvenirs dans cet endroit qu'elle avait un jour considéré comme sa maison.
Au bout d'un moment, elle passa prés du marchant de bougie et, prise de mélancolie, elle en acheta une, blanche, comme autrefois. Puis elle partie s’assoir sur la rambarde en face de l'entrée du Premier Quartier. Elle leva ses yeux d'émeraude vers le ciel et alluma la bougie, comme avant, mais cette fois elle savait que Cloud ne serait pas attiré par sa lumière comme elle l'avait tant espérer quand elle avait vécu dans cette ville.
Elle réfléchit à leur séparation, à la promesse qu'elle lui avait faite de l'attendre. Quelle idiote elle avait été. Elle avait déjà tant attendu sa venue quand elle était ici et elle avait voulu attendre encore une fois? pff...


"Peu être que si je lui avais dit tout de suite ce que je ressent il se serait pas parti, peu être aurait-il accepté d'écouter ce que j'avais à dire."


Elle regarda la flamme de la bougie vaciller alors qu'une légère brise s'échappa de la porte en face d'elle que quelqu'un venait d'ouvrir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Sam 19 Nov - 20:27

[HRP] Ce RP, dans l'histoire de mon perso, se situe après celui au château de la Bête (dans lequel j'attends une réponse du PNJ dès que Nami-chou aura du temps pour elle. [/HRP]

La Ville de Traverse. Il s'agissait d'un monde sans en être réellement un. Au départ, il n'existait pas, et avait obtenu une existence lorsque les mondes commencèrent à être envahis par les Sans-coeur. Les espoirs des survivants et la douleur des disparus avaient donné naissance à ce lieu, refuge pour ceux qui avaient échappé à la destruction de leur monde d'origine. Dernièrement, ce monde avait disparu, la menace des Sans-coeur s'étant faite moins imminente. Toutefois, il s'était reformé entre-temps. Cela signifiait-il que les Ténèbres se renforçaient ? Si c'était le cas, il allait devoir redoubler d'efforts, car avec les Ténèbres, la Lune gagnait du terrain. Or il était le messager de l'Aurore et du Destin. Il ne pouvait laisser la Lune prendre le pas sur le Soleil. Il était primordial que la Lumière tromphe, ou du moins conserve une avance confortable sur son opposée. Cela ne présageait rien de bon...

Après avoir rencontré une jeune fille à l'identité beaucoup plus complexe qu'elle ne le laissait croire, Raito avait été convaincu de l'urgence à retrouver Aurore. Mais il n'était pas de taille à lutter seul contre la Lune. Il devait se trouver des alliés. Il pouvait compter sur Naminé, et il avait permis à Zoro de fonder son groupe de combattants en faveur de l'Aurore. Il craignait cependant que ce ne soit guère suffisant. Même s'il sentait qu'il ne pourrait pas échapper à son propre Destin. A son propre combat. Dans l'espoir de trouver des recrues potentielles, ou tout simplement pour pouvoir éveiller les rescapés d'attaques Sans-coeur à la lutte qui se jouait déjà, le jeune homme s'était rendu dans ce monde, un petit peu par hasard, il fallait l'avouer. Il avait atterri dans un des quartiers de la ville, et les Sans-coeur n'avaient pas attendu avant de se jeter sur lui. Il fallait dire que ces créatures avaient le chic pour souhaiter la bienvenue... Cela dit, les espèces croisées dans ce monde n'étaient guère puissantes, les plus dangereuses étant les Rondouillards, et même s'il devait faire attention à ne pas rester devant eux lorsqu'il les attaquait, il pouvait contourner leur gros ventre facilement grâce à ses chaînes. Mais les Ombres, les Soldats et les Nocturnes Rouges n'étaient pas spécialement des menaces sérieuses. Il put donc rejoindre le Premier Quartier sans trop de souci, puis, constatant qu'il était beaucoup plus animé que l'autre, probablement grâce à l'absence de Sans-coeur, il grimpa grâce à ses chaînes sur un des toits avant que quelqu'un ne le remarque. Il s'allongea sur les tuiles en faisant attention de ne pas se placer dans une position qui le ferait glisser, puis il observa le quartier. Régulièrement, la grande porte s'ouvrait, laissant passer de nouveaux rescapés, souvent bien mal en point. Mais aucun ne sortait de l'ordinaire.

Raito commençait à penser qu'il ferait mieux de passer dans un autre monde, et pourquoi pas d'aller rendre visite à Zoro pour voir s'il avançait, lorsqu'une jeune femme doté d'un coeur très lumineux sortit d'une boutique, portant une bougie blanche dans ses mains. L'attention du messager de l'Aurore fut aussitôt captée par cette demoiselle brune, vêtue d'une robe rose.

*Une fille du Soleil...*

Raito arrivait, grâce à ses marques, à percevoir avec une précision relativement élevée la Lumière qui habitait le coeur de la demoiselle. Toutefois, pas besoin de marques aux pouvoirs spéciaux pour remarquer que cette demoiselle avait besoin qu'on lui remonte le moral. Il la regarda s'asseoir sur une rambarde juste devant la maison dont le toit lui servait de cachette. Elle alluma ensuite la bougie et regarda la flamme, jusqu'au moment où celle-ci fut presque soufflée par le courant d'air provoqué par l'ouverture de la porte du monde, laissant entrer un énième enfant perdu. Le messager de l'Aurore, ayant entendu les paroles de la jeune femme, profita du moment où elle regardait la porte pour descendre de sa cachette et s'asseoir à côté d'elle, sans retirer sa capuche. Il tourna alors une tête encapuchonnée vers elle, ne laissant entrevoir qu'un sourire.

"Vous savez, demoiselle, je doute que la flamme de votre bougie éclaire suffisamment fort pour le guider jusqu'à vous. Le mieux serait sans doute d'employer une autre Lumière, une Lumière qui se trouve en vous, pour le faire revenir. Et à défaut, pourquoi ne partiriez-vous pas à sa recherche, plutôt que de l'attendre ?"

Bon, d'accord, Raito se mêlait de ce qui ne le regardait pas, mais cela aurait été dommage de laisser la demoiselle déprimer, pas vrai ? En tant que représentant de l'Aurore, il considérait de son devoir de venir en aide à une fille du Soleil, si tel était en son pouvoir.

[HRP] Bon, un post assez moyen je trouve, et plutôt cliché, à croire que j'arrive mieux à jouer une psychopathe assoiffée de Ténèbres et de sang, qu'un chevalier errant oeuvrant pour le bien et recherchant sa bien-aimée... [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Dim 20 Nov - 2:29

Ce fut comme s'il était apparu par magie. Un homme, à en juger par la voix, s'était assis à côté d'elle. Elle ne pouvait rien voir de plus que ses lèvres sur lesquelles étaient dessinées un sourire rassurant. Surprise, elle faillit en lâcher sa bougie mais, heureusement, ne le fit pas. Aeris écouta les paroles de l'homme encapuchonné, se demandant bien à quoi il pouvait bien ressembler. Elle ne savait pas pourquoi mais elle sentait au fond d'elle même qu'elle n'avait rien à craindre.
La jeune femme soupira puis sourit à son interlocuteur. Un sourire de façade, comme beaucoup ces derniers jours, un sourire pour cacher sa détresse et faire croire que tout allait bien. Puis elle répondit de sa voix douce.


"Il y a encore quelques années, ces conseils m'auraient été fort utiles... Mais tout ça est du passé à présent, je suis déjà à la recherche de celui pour qui était autrefois dédié la lumière de mes bougies. J'aimerais utiliser la lumière de mon cœur mais il ne l'a jamais remarqué... je doute parfois que ma lumière soit assez grande pour l'attirer hors des ténèbres. "

Elle leva sa chandelle jusqu’à hauteur de visage et regarda danser la flamme. Cela lui rappelait le bout de la queue d'une étrange créature très sage qu'elle avait connu un jour. Mais non, elle n'avais jamais rien vu de tel. Les souvenirs de son double jouaient beaucoup trop avec son esprit.

"Plus rien n'est comme avant. Tant de choses changent et ma lumière, comme la sienne pourrait s'éteindre en un coup de vent. "


Une nouvelle fois, la porte s'ouvrit et la brise provoquée par ce geste éteignit la bougie devant les yeux émeraudes de la jeune femme qui baissa ses mains en fermant les yeux. Elle lutta contre son désir de pleurer. Mais elle ne pouvait pas se laisser aller ainsi devant quelqu'un. Elle devait rester forte, être la fille qui d'un seul sourire rendrait sa force à ses compagnons... qu'ils soient là ou pas, elle se devait de rester forte même si ce sourire était de plus en plus lourd à tenir.


"Je ne sais pas qui tu es mais tu comprend ce dont je parle n'est ce pas? Tant de force luttent, comme une guerre sans fin entre la lumière et les ténèbres et tout le monde y est mêlé. Même en chacun de nous il y a cette lutte et tant de mort chaque jours... Comment être sur de le retrouver avant qu'il n'arrive un malheur? "


*Je ne veux même pas imaginer ce qu'il a ressenti quand il m'a vu mourir...* pensa son double.

Des souvenirs ne lui appartenant pas vinrent à nouveau à elle. Elle priait, les yeux fermés puis, quand elle les ouvrit, Cloud était là, mais ce n'était pas le même que celui qu'elle connaissait. Elle le regarda dans les yeux puis, une vive douleur et...
Aeris pris une profonde respiration et mis une main sur son coeur. En une seconde, elle avait cru revivre... Non, ce n'était pas elle elle n'était pas morte!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mer 23 Nov - 18:38

[HRP] Tu réponds trop vite après je suis blasé et je me sens pas de répondre aussitôt après >< [/HRP]

Comme on pouvait s'y attendre, l'intervention de Raito surprit la demoiselle qui manqua faire tomber sa bougie, qu'elle réussit à garder en main de justesse. Elle tourna la tête vers le messager de l'Aurore et le regarda jusqu'à ce qu'il ait fini. Puis elle sourit tristement après avoir soupiré. Avant de lui annoncer qu'en fait, elle avait déjà commencé à se mettre à la recherche de celui dont elle parlait quelques secondes plus tôt. Elle lui avoua également qu'elle doutait d'être en mesure de faire remarquer sa Lumière. Elle regarda la flamme de la bougie une dernière fois avant qu'une énième ouverture de la porte en face d'eux ne fasse s'éteindre le morceau de cire blanche. Elle la reposa alors et ferma les yeux. Il n'était pas venu là en vain. Il ne pouvait pas être venu là en vain, d'ailleurs, puisque le Destin n'organise jamais rien au hasard. Cette fille du Soleil perdait confiance, et il était primordial qu'il lui fasse prendre conscience de l'ampleur de sa Lumière avant qu'elle n'entame une lente mais inéluctable chute vers les Ténèbres et l'influence de la Lune. La jeune femme en rose supposa que Raito la comprenait même si elle ignorait son identité, puis elle présenta le conflit qui opposait la Lumière et les Ténèbres dans tant de mondes sous un jour bien sombre. Certes, cette façon de voir les choses était réaliste, mais elle devait néanmoins retrouver l'espoir. Mais avant qu'il ait pu lui répondre, la respiration de la demoiselle se fit irrégulière. Elle se stoppa quelques longues secondes avant de se présenter sous la forme d'une longue inspiration, comme si la fille du Soleil avait été en apnée. Raito esquissa un geste pour la rattraper si elle s'était évanouie, mais comme elle ne semblait pas fébrile, il reprit sa position initiale, gardant le silence pour réfléchir. Puis il éleva la voix doucement, de façon à ce qu'elle commence en murmure et prenne de l'ampleur sans qu'on ne puisse savoir quand elle avait atteint ce volume, même s'il ne parlait toujours pas spécialement fort.

"Connais-tu la plus grande confusion commise par les humains ? Ils confondent le feu et la Lumière."

Sans attendre de réponse, il tendit le bras droit et orienta sa main de façon à ce que la lumière diffusée par les lampadaires éclairent sa marque du Soleil.

"Le Soleil, par exemple. C'est une boule de feu. Il nous transmet donc de la chaleur. Mais il envoie également une Lumière douce et rassurante. Voilà ce qui cause cette confusion. Mais ces deux éléments sont différents. Le feu peut s'éteindre au moindre coup de vent, et ne laisser qu'une fumée qui se dissipera à la première brise venue. En revanche, aussi longtemps que tu auras foi en tes convictions, que tu iras de l'avant, ta Lumière ne pourra être éteinte. Elle grandira même, jusqu'à éclairer les coeurs perdus que le Destin t'amènera à croiser."

Sur ces mots, Raito se leva. Il n'avait pas révélé ses secrets à cette demoiselle, il ne la connaissait pas vraiment. Bon, d'accord, pas du tout. Elle ignorait jusqu'à son nom. Et lui ignorait le sien. Toutefois, une fois debout, il tendit la main vers elle, pour l'aider à se relever, mais, plus symboliquement, pour l'encourager à faire face, à ne pas abandonner.

"Comme l'aube qui précède l'astre du jour, il est normal que le messager de l'Aurore vienne en aide aux enfants du Soleil pour les aider à se relever après le passage de la Lune. Mon nom est Raito Kami."

La demoiselle se trouvant plus bas qu'elle, elle pouvait peut-être apercevoir son visage en contre-plongée, toutefois, même si elle était en mesure de distinguer les traits de son visage, il était fort peu probable qu'elle puisse voir la couleur des yeux du jeune homme, qui prenaient leur véritable couleur lorsque sa capuche était portée. La véritable couleur de ses yeux. Le plus grand mystère qui existait. Celui que personne ne connaissait. Cependant, contrairement à son visage, c'était un secret qu'il gardait involontairement, puisque la couleur de ses iris se modifient à la moindre occasion sans même qu'il le décide.
Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mar 29 Nov - 1:48

Elle n'était pas sur de saisir, avait-elle confondu la lumière et le feu? Pour elle, le feu était une représentation de la vie. Naissant d'une autre flamme, d'une autre vie, elle pouvais être paisible ou destructrice... Mais chaque flamme pouvait prendre fin a cause d'une action malencontreuse, par manque de protection ou simplement éteint intentionnellement. La flamme de Cloud pouvait s'éteindre en un coup de vent, tout comme la sienne. Tant d'ennemis en voulait, si ce n'était à leur vie, à leur cœur.
Aeris regarda l'inconnu tendre un bras et remarqua alors une marque représentant un soleil sur la main du jeune homme. La jeune femme écouta les paroles de son interlocuteur, expliquant la différence entre la lumière et le feu. Elle ne s'y trompait pas, il essayait sans doute de lui remonter le moral, de lui redonner confiance. Mais comment pouvait-elle avoir confiance en elle alors que même ses souvenirs lui jouait des tours. Certes elle savait démêler le faux du vrai, ses souvenirs de ceux de son double mais quand même, c'était déstabilisant de revivre la vie d'une autre...
Sa lumière ne pourra s'éteindre si elle gardait ses convictions. Mais au fond d'elle même, Aeris avait peur. Peur que ce voyage qu'elle avait entamé ne se termine dans les larmes et dans le sang, que ce soit le sien ou celui de Cloud. Elle avait déjà tant perdu. Éclairer les cœurs perdu était ce qu'elle avait l'impression de faire depuis tant de temps. Toujours à sourire, à tenter de donner de l’espoir autour d'elle sans rien demander ni recevoir en retour. Mais oui, elle devait continuer... si ce n'était pas pour elle, elle devait garder espoirs, faire grandir sa lumière pour ceux qu'elle aimait.
Le jeune homme se leva et Aeris pu contempler son visage par dessous sa capuche. Il ressemblait à un garçon tout ce qu'il y a de plus normal... Puis il lui tendit la main et se présenta comme le messager de l'Aurore. En entendant ses paroles par rapport au soleil et à la Lune, Aeris ne pu que penser à son altercation avec cette étrange fille de la Lune, Emma. 'était aussi pour protéger Cloud de cette fille qu'elle était partie à sa recherche. Elle ne pouvait pas abandonner.
Un faible mais véritable sourire apparu sur le visage de la jeune femme quand elle leva la main pour prendre celle de Raito.


"Merci Raito. Je suis Aeris Gainsborough, membre du Comité de Restauration du Jardin Radieux. Excuse moi de m'être laissée envahir par la mélancolie comme cela. Tu as raison, je ne dois pas me laisser aller. C'est juste que j'ai des idées noirs depuis quelque temps, j'ai l'impression parfois de ne plus savoir qui je suis. Je ne sais pas ce qu'es un messager de l'Aurore mais je sens en toi cette lumière... C'est apaisant."

Puis elle lâcha la main du jeune homme et regarda la porte du monde, pensant à Cloud. Même si elle voulait garder confiance, ça n'empêchait pas la peur de serrer son cœur et d’inonder son esprit de pensées teintées de ténèbres.

"Je ne sais pas comment faire... pour que ma lumière grandisse et éclaire celui que je cherche. J'avoue avoir l'impression qu'il est à la fois la cause et la solution aux ténèbres de mon cœur. Chacun a sa part de ténèbres après tout. J'ai voulu être la lumière qu'il cherche mais, j'étais prés de lui et il est quand même parti à la recherche de cette part de lui. Je l'ai attendu sans rien faire trop longtemps. Même si j'avais mes amis prés de moi, j'avais l'impression d'être seule, comme abandonnée dans le silence en voulant honorer une promesse."


Une promesse. C'était pour ça qu'elle s'habillait en rose. Elle avait promis qu'elle serait en rose le jour de leurs retrouvailles. Pendant quatre ans et même après qu'elle l'ai senti partir dans la rivière de la vie, Aeris avait porté ces vêtements roses jusqu’à sa mort... Aeris ferma les yeux, tentant de se concentrer sur ses souvenirs à elle, ne voulant pas perdre pied et se noyer dans cette autre vie;

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mar 29 Nov - 20:26

Raito sentait bien, d'après le silence de la jeune femme, que ses propos étaient un peu trop imagés. Mais elle avait l'air intelligente, et elle prit le temps de réfléchir aux paroles du messager de l'Aurore. Et lorsque celui-ci lui tendit la main pour l'aider à se lever, un sourire, certes discret, mais rayonnant à sa façon, apparut à l'instant où elle posait sa main dans la paume du jeune homme. Après l'avoir aidée à se relever, Raito laissa à la jeune femme qui se présenta sous le nom d'Aeris le choix de laisser sa main dans la sienne si elle avait besoin de soutien un peu plus longtemps pour se rassurer, puis il l'écouta évoquer le Jardin Radieux, un monde qu'il avait eu l'occasion de visiter, peu en détails toutefois, mais c'était là-bas qu'il avait rencontré Naminé. Ainsi, elle faisait partie du groupe qui s'était donné pour mission de restaurer le château... Il en fallait du courage pour entamer un projet aussi titanesque ! Surtout qu'il restait encore du chemin à faire avant que les travaux soient finis.

Et visiblement, comme il avait pu le sentir, le moral d'Aeris n'allait pas fort ces temps-ci. A en croire cette dernière, la tristesse occupait une place de plus en plus grande dans son esprit. Il était donc intervenu au bon moment. Avouant ne pas connaître la signification de l'appellation qu'il utilisait pour se définir, à savoir "le Messager de l'Aurore", elle lâcha sa main et se tourna imperceptiblement vers la grande porte. Inutile de lire dans les pensées pour deviner qu'elle repensait à la personne qu'elle chérissait. Toutefois, elle n'était pas plongée dans ses réflexions au point d'oublier le moment présent, puisqu'elle continua d'une voix dans laquelle le découragement apparaissait. Elle expliqua alors à Raito, sans entrer dans les détails, les raisons de sa lassitude qui se nuançait aux couleurs du désespoir. Le jeune homme sentit une autre présence se manifester dans le coeur de la demoiselle. Elle avait probablement fermé les yeux, et ses souvenirs était sans doute en train de remonter à la surface. A moins que... La perception que le Messager de l'Aurore avait du coeur d'Aeris se précisa, et il lui apparut que derrière le coeur de la jeune femme en rose se dessinait de manière plus floue les contours d'un autre coeur, comme si ce dernier avait fusionné, ou plus exactement s'était immergé, dans celui d'Aeris. Mais le plus troublant était qu'il ne sentait pas de grande différence entre ces deux coeurs. C'était comme s'ils appartenaient tous deux à Aeris. Or, s'il avait déjà croisé une demoiselle qui ne possédait pas de coeur, pourquoi ne serait-il pas en train de converser avec une autre qui, elle, en possèderait deux ?

Raito attendit un peu, respectant le silence d'Aeris, puis il se mit face à elle, posant ses mains sur les épaules de la demoiselle. Il attendit qu'elle ouvre les yeux, puis retira sa capuche d'une main avant de replacer celle-ci sur l'épaule d'Aeris.

"La Lumière de quelqu'un peut atteindre celle d'autrui, mais elle ne peut pas la remplacer. C'est pour cette raison que, quels que soient tes efforts pour faire en sorte que ta Lumière soit à la fois tienne et sienne, ce ne sera pas efficace. Raisonne tes efforts. Concentre-toi sur ton but, et sur les détails qu'il implique. Aide-le à trouver sa Lumière, ne cherche pas à remplacer celle-ci. Quant à ta propre Lumière... C'est en sondant ton coeur que tu trouveras la source de ta Lumière. Trouve-la, et ta Lumière rayonnera tel un Soleil."

Le jeune homme recula de deux pas, avant de fixer son regard dans celui d'Aeris.

"Je ne suis pas un messager de l'Aurore, mais le Messager de l'Aurore. Je vais t'expliquer."

Raito ferma les yeux, puis se concentra sur l'image de Sans-coeur attaquant des innoncents, ce qui fit naître la colère en lui. Afin d'intensifier celle-ci, il se remémora les propos de la fille qu'il avait rencontré au château de la Bête. Pour réveiller les pouvoirs de ses marques, il avait appris à stimuler certaines de ses émotions. Parmi celles-ci, la colère était celle qui lui permettait de faire appel au pouvoir de ses trois marques. Sa marque de la Lune s'illumina donc en bleu au dos de sa main gauche, tandis que celle du Soleil s'illumina en rouge au dos de sa main droite et que la marque de l'Etoile apparut en jaune sur son front. Tout en veillant à ce que la colère ne quitte pas son esprit, Raito rouvrit les yeux, et essaya de parler d'une voix calme.

"La Lune... Le Soleil... Les Etoiles... Ces astres sont plus que des astres. Ils influencent directement le cours des existences humaines. Les humains se divisent en quatre catégories. Les enfants du Soleil, ceux de la Lune, ceux de l'Aurore, et ceux du Crépuscule. Toutefois, aucun d'eux n'est le Messager d'un de ces astres. Il y a un certain temps déjà, j'ai dû moi-même quitter mon monde. Je suis alors devenu le Messager de l'Aurore et du Destin. Depuis, je converse avec le Soleil, interroge la Lune et m'adresse aux Etoiles."

Raito referma les yeux, le temps de laisser la colère le quitter, ses marques s'éteignant progressivement, celle sur son front disparaissant. Il n'avait pas dévoilé ses chaînes à Aeris, mais son intuition lui soufflait qu'il était fort probable qu'il ait à s'en servir devant elle tôt ou tard, probablement lors d'un des futurs affrontements entre enfants du Soleil et enfants de la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mer 28 Déc - 1:45

Aeris fut quelque peu déstabilisée et, elle devait l'avouer, déçue par les explications de Raito sur le cœur. Elle avait toujours cru que la lumière et les ténèbres d'une personne pouvait venir de son entourage, de ceux qu'elle aimait, de ses amis, sa famille... Elle s'était persuadée qu'une petite étincelle de sa propre lumière pouvait être celle de Cloud... mais si ce n'était pas le cas, comment trouver la lumière qu'il poursuivait? Comment l'aider...
La jeune femme regarda le ciel au dessus d'elle, comme si elle attendait un signe... jusqu’à ce qu'un éclat lumineux attira son attention. Elle regarda, à la fois perplexe et émerveillée, les marques apparaitre sur les mains et le front de Raito. Elle l'écouta expliquer sa condition de messager de l'Aurore mais quelque chose la gêna dans son discoure. Il venait de dire qu'aucun humain n'était messager des quatre factions. Pourtant, il y a quelque jours de cela, au Ravin...
Les marques disparurent de la peau du jeune homme aux yeux changeant. Elle pris la parole, inquiète.

"Pourtant j'ai rencontré cette fille... Emma Shiver, elle s'est présentée comme la messagère de la Lune. Elle possédait de terribles pouvoirs et c'est une chance si j'ai pu lui échapper. La connais-tu?"

(HJ: désolée pour la pauvreté de cette réponse, j'ai pas du tout d'inspiration)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mer 28 Déc - 15:01

[HRP] Pas grave, ça va au moins permettre de faire avancer le RP, c'est déjà ça, pas vrai ? [/HRP]

Pendant sa déclaration sur la Lumière, l'interlocutrice de Raito eut l'air déçue. Sans doute, et même à coup sûr, elle pensait pouvoir utiliser sa propre Lumière à la place de celui qu'elle aimait. Et ça, c'était problématique... Aeris prit la parole dès qu'il eut fini de faire disparaître ses marques, juste avant qu'il ouvre les yeux, et ses propos les lui fit ouvrir en grand. Emma Shiver... Rien qu'au nom, il sentait que cette fille qui lui était inconnue allait lui provoquer bon nombre de problèmes. Si en plus elle se prétendait messagère de la Lune... Cette appellation ne pouvait pas être due au hasard. Le Messager de l'Aurore et la Messagère de la Lune qui agissent à peu près au même moment... Il semblait que la lutte entre les astres allait prendre un tournant décisif, et ce très bientôt. Il devait trouver cette Emma, avant qu'elle ne cause trop de dérangement dans l'équilibre des mondes. Raito reposa les mains sur les épaules d'Aeris, et l'interrogea d'une voix dans laquelle l'inquiétude était perceptible.

"Aeris, peux-tu me décrire cette fille, ainsi que ces pouvoirs qui t'ont mise en danger ? C'est la première fois que j'entends parler de cette Emma, mais il est impératif que j'en sache le plus possible sur elle, avant qu'elle ne prenne connaissance de mon existence. Chaque information comptera, et j'ai bien peur qu'une course acharnée débute entre elle et moi, et qui se finira sans doute par la fin de l'un de nous deux. Il serait incroyable qu'un Messager du Soleil fasse son apparition, mais en attendant, c'est à moi qu'il incombe d'opposer une résistance face à la Lune."

*Se pourrait-il qu'elle soit liée à Selena ? Tout cette histoire ne me dit rien qui vaille... Je vais avoir besoin de ton aide, Aurore...*

D'abord, une jeune fille du nom de Selena abritant l'esprit de Séléné la déesse de la Lune avait cherché à le faire douter, et maintenant sa Messagère faisait parler d'elle... Il ne manquerait pas d'avertir Zoro et ses guerriers de l'Aurore lorsqu'il le reverrait, mais en fin de compte, il ne pouvait y avoir qu'une issue : un combat. Et il n'était pas sûr d'être en mesure de remporter celui-ci. La seule solution qu'il entrevoyait était un entraînement intensif pour apprendre d'autres moyens de se servir de ses chaînes. Mener de front l'entraînement, l'enquête sur cette Emma, et sa recherche d'Aurore risquait de se révéler fort dangereux. Sauf qu'il ne voyait absolument pas laquelle de ces tâches devait passer en premier.

Autre problème : Aeris avait déjà failli y passer pendant son affrontement contre cette Emma, et il n'était pas impossible que celle-ci décide de passer à l'attaque à nouveau. Et même s'il ne doutait pas de la capacité de la jeune femme en rose à pouvoir se défendre, il était primordial de s'assurer de la sécurité de celle-ci. Dès qu'elle aurait fini de lui décrire Emma Shiver, il lui proposerait de rejoindre le groupe de Zoro. La présence d'autres combattants agissant en faveur du Soleil serait probablement suffisante pour dissuader Emma Shiver de revenir attaquer Aeris, et la force d'une fille du Soleil serait à coup sûr un atout pour les guerriers de l'Aurore. Sans compter qu'une présence féminine ajouterait une touche de douceur qui serait appréciée à sa juste valeur. Oui, cette alliance serait profitable pour les deux parties. Il n'allait pas manquer de lui en faire part.
Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Dim 8 Jan - 17:43

Aeris se mordilla la lèvre, se rendant compte de l'inquiétude naissante chez le jeune homme. Apparemment l'information qu'elle venait de lui divulguer était importante. Il disait devoir être celui qui la combattrais mais espérait-il la vaincre seul? Elle ne doutait pas de ses capacités, loin de là elle se disait que les Messagers devaient avoir des pouvoirs plus ou moins égaux... Mais devoir se battre seul...

"D'accord d'accord je vais te dire tout ce que je sais."

Elle réfléchit une minute, se concentrant sur ses souvenirs, tentant de faire le tri entre la vrai elle et son double. C'était arrivé seulement quelques jours plus tôt mais tout était tellement embrouillé dans son esprit qu'elle avait besoin de démêler le fil de ses pensées pour se souvenir précisément de l'attaque d'Emma.


"Elle était grande comme ça"

Elle estima une taille avec sa main par rapport à elle.

"Elle était totalement habillée de noir et son teint était très blanc. Ses cheveux sont noirs aussi, long. Elle portait des gants avec de petites griffes argentées dessus. Le plus simple pour la reconnaitre ce sont ses yeux. Ses yeux étaient de couleur argent.
Elle est très agile au combat, je m'en suis rendue compte dés le début et vraiment rapide. Elle... elle a utilisé une sorte de magie... une Arcane, je crois, comme elle les appelais. Elle a fait des trucs bizarre avec ses mains, elle les a entrer à l’intérieur d'une espèce de cercle puis en a sorti une lance. Le cercle a en suite touché les nuages et une pluie d'éclaire s'est mis à tomber au hasard. Heureusement, je sais utiliser une magie de Terre qui m'a permis de créer un paratonnerre. Puis elle a fait appel à ne Arcane de couleur bleu et le sent s'est mis à souffler comme en tempête et un arc est apparu dans sa main. Elle a tiré des flèches vers le ciel, je sais plus combien exactement, je dirais cinq ou six. Et pourtant elle n'avait pas de carquois. Quand a la dernière magie qu'elle a utilisé, elle a fait apparaitre un poignard et a ouvert comme une brèche dans la réalité... Comment ça s’appelait déjà... Ah oui, une Brèche dimensionnelle! "


Elle était contente d'avoir pu se souvenir aussi bien. Elle espérait ne rien avoir oublié ou qu'aucun souvenirs de la seconde Aeris ne s'était immiscé dans son récit.


"Ah et autre chose aussi... Elle n'a pas cesser de tenter de me faire douter de mes convictions... Elle a même tenter d'utiliser mes sentiments envers celui que j’attends contre moi. Heureusement, un détail m'a permis de voir claire dans ses mensonges... Elle n'a jamais pu nommer ses ténèbres alors qu'elle jurait qu'il y avait succomber. Mais j'ai peur qu'elle lui fasse du mal par ma faute à présent... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mar 10 Jan - 19:57

Raito avait visiblement fait preuve de trop d'empressement, il le voyait à la réaction d'Aeris. Heureusement, elle accepta de lui décrire Emma Shiver. Son hésitation était-elle due à l'inquiétude ? Au manque de confiance ? Ce n'était pas impossible. Toutefois, elle entama une description assez complète de son ennemie et le jeune homme tenta de tout mémoriser. Une personne habillée en noir... Cela semblait presque être fait précisément pour montrer qu'elle serait son ennemie. Des yeux argentés... Une couleur très peu commune, mais qui ne laissait pas vraiment de doute quand à ce à quoi cette couleur se rapportait. L'argent de la Lune. Cette couleur était peut-être innée, auquel cas le lien d'Emma devait être plutôt fort, mais l'éventualité de lentilles de couleur était possible. La partie la plus utile des explications d'Aeris concernait la suite, les techniques d'Emma Shiver. C'était à en croire son interlocutrice une combattante qui comptait sur sa rapidité, un point qu'ils partageaient, Raito n'étant pas spécialement doté de muscles surdéveloppés. Sans oublier qu'elle était capable d'utiliser une magie mettant en jeu divers éléments, et d'en tirer des armes magiques. L'élément dont il lui faudrait le plus se méfier était la foudre. Si ses chaînes étaient bien en métal, ce métal étant alors très rare et à coup sûr magique, elles seraient conductrices pour l'électricité, et le moindre contact avec la foudre de la Messag-re de la Lune lui serait fatal. Ce qu'Aeris rajouta lui permit d'évaluer les capacités mentales d'Emma Shiver.

"Merci Aeris. Grâce à toi, j'aurai un fort avantage sur elle car je saurai déjà ce dont elle est capable. Mais je pense que tu as eu de la chance qu'elle ne soit pas douée de télépathie. Si cela avait été le cas, elle aurait pu utiliser jusqu'à tes souvenirs contre toi, et tu n'aurais pu discerner la vérité du mensonge. En revanche, il est possible qu'elle dispose d'une grande aptitude à déchiffrer les sentiments d'autrui, ou alors tu as dû laisser passer une information qu'elle aura utilisée... Quant à celui que tu attends, il y a de grandes chances qu'elle ignore tout de lui, sinon elle n'aurait eu aucun mal à te parler de lui. Donc si tu n'as pas laissé échapper son nom, elle ne le reconnaîtra pas même s'il se trouve en face d'elle."

Au vu des capacités d'Emma, il était plus sûr pour Aeris d'être accompagnée. Si elle l'acceptait, il voyagerait donc à ses côtés jusqu'à ce qu'ils croisent Zoro et son groupe. De plus, un point était intéressant dans les capacités d'Emma Shiver, et méritait que l'on s'y attarde. Même si sa façon de procéder, à savoir instiller le doute chez ses adversaires, ressemblait de façon très prononcée à la manie qu'ont les Ténèbres de s'insinuer partout, la magie d'Emma Shiver n'avait aucun lien direct avec la Lune. Ses propres chaînes, en revanche, repoussaient les essences des Ténèbres et du Néant. On pouvait donc les assimiler à l'Aurore ou au Soleil. Mais ce n'était peut-être qu'une question de temps avant qu'Emma n'acquière une ou des capacités liées à la Lune, auquel cas elle se renforcerait encore. Mais avant de songer au déroulement d'un combat entre Emma Shiver et lui, il devait se préoccuper de la sécurité d'Aeris.

"Je dois t'avouer que je ne suis pas rassuré sur l'issue d'un deuxième affrontement entre cette Messagère de la Lune et toi. Je connais quelqu'un qui recherche des alliés pour lutter contre les Ténèbres. C'est un fils de l'Aurore, et une alliance vous serait probablement utile à tous deux. Si tu fais partie d'un groupe, Emma Shiver tentera probablement moins de t'atteindre. Si tu es d'accord pour te joindre à lui, et à ses alliés s'il en a trouvé, j'aimerais t'accompagner jusqu'à ce qu'on tombe sur lui. Si ça ne te dérange pas, bien sûr. De plus, si la situation se corse et que tu n'affectionnes guère te battre, ne crains rien, je sais me défendre."

Pour confirmer ses dires, Raito tendit un bras sur le côté et la chaîne résidant dans le bras correspondant apparut dans le prolongement de son bras. Comme les énergies lumineuses attiraient souvent les créatures ténébreuses, Raito fit disparaître peu de temps après la chaîne d'Aegir.

"De plus, si cela peut t'aider à faire ton choix, sache que tu as ma confiance, comme le prouve le fait que tu connaisses trois de mes plus grands secrets : mes marques, mes chaînes, et mes yeux. Seuls ceux en qui j'ai confiance et mes ennemis ont ce privilège."

Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Dim 29 Jan - 17:18

Aeris baissa les yeux. Si, elle avait fait justement l'erreur de laisser échapper son nom. Par sa faute, il risquait de se faire attaquer par cette fille. Comme si Sephiroth ne suffisait pas... Il était claire pour la jeune femme qu'elle devait retrouver Cloud avant cette fille, elle devait le prévenir du danger dans lequel elle l'avait embarqué sans le vouloir.
Raito exprima alors son inquiétude pour sa sécurité. Il était vrai qu'elle avait peu de chance de s'en sortir si elle devait de nouveau confronter Emma, surtout dans l'état de confusion dans lequel elle se trouvait. Sans compter qu'elle avait déjà utilisé toutes ses capacités face à cet adversaire alors que la messagère de la Lune, elle avait sans doute encore plus d'un tour dans son sac. Le jeune homme aux yeux photosensibles voulait l'accompagner jusqu'à un allier potentiel. Pour lui prouver qu'il pouvait se défendre, il lui monta un dernier aspect étrange de sa personne. Il tendit un bras où apparu une chaîne étrange, faisant froncer des sourcils la jeune fille.
Elle réfléchis quelques secondes aux paroles du jeune homme puis se leva, fit quelques pas en avant et se retourna pour le regarder dans les yeux, un air désolé sur son visage angélique.

"Merci pour ta proposition et ta confiance Raito mais..."
Elle pris un moment pour trouver ses mots.
"Je ne doute pas de tes capacités au Combat. Mais je veux juste retrouver celui que j'aime et le prévenir du danger. Même si tout le monde est concerné, je ne me sent pas de participer a la lutte contre les ténèbres pour le moment... Avant tout, je veux dire ce que j'ai sur le cœur à celui auquel je tiens le plus au monde. Dés que ce sera fait, je rentrerais au Jardin Radieux... a moins que je trouve la volontée de me battre aux côté de fils de l'Auror dont tu parle..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Lun 30 Jan - 21:05

Au fait qu'Aeris baissa les yeux lorsque Raito mentionna le fait qu'Emma Shiver connaisse ou non l'identité de celui qu'aimait son interlocutrice, le Messager de l'Aurore devina que ladite identité n'avait pas été gardée secrète. Il y avait donc fort à parier que la Messagère de la Lune profiterait de ce qu'elle connaîtrait cette personne et que celle-ci ne la connaisse pas pour l'atteindre. Regrettable, mais pas irrattrapable. Lorsque le jeune homme proposa à Aeris de rejoindre les guerriers de l'Aurore, la jeune fille lui annonça qu'elle ne sentait pas prête à se battre tant qu'elle n'aurait pas retrouvé celui qu'elle aimait. Décision compréhensible. Elle n'excluait toutefois pas la possibilité qu'elle trouve la motivation pour se joindre au combat contre les Ténèbres. Quel que soit son choix à ce moment-là, il resterait sien, et Raito n'avait ni le droit, ni l'envie, de le lui contester. Afin de s'assurer la confiance d'Aeris, il préféra le lui dire.

"Ne t'inquiète pas, je ne chercherai pas à influencer tes résolutions. Ce choix t'appartiendra, et ce sera à toi et à toi seule de le prendre. Mon rôle se limitera à ta protection, même si je me réserve le droit de te prodiguer quelques mises en garde si je constate qu'elles sont nécessaires."

Et en parlant de mise en garde, il y en avait une que Raito voyait, qui risquait d'être plus qu'utile, et il préféra la formuler sans plus attendre, avant de créer un portail de Lumière.

"Justement, permets-moi de te conseiller de ne laisser à la tristesse et au désespoir que la place qui leur est due. J'ai l'impression que la peine te guette, et une peine dévorante conduit facilement aux portes des Ténèbres. Libre à toi, cependant, d'écouter cette recommandation, je sais pertinemment qu'il est plus facile de prendre cette résolution que de l'accomplir. As-tu des questions qui te préoccupent ou pouvons-nous nous mettre en route ?"

Certes, c'était un peu brut comme moyen d'annoncer qu'il était prêt à partir en voyage, sans compter que ce n'était peut-être pas le cas d'Aeris, mais il était patient et accepterait d'attendre le temps qu'il faudrait avant le départ.

[HRP] Je te laisse le choix de poursuivre le RP ou de me laisser l'achever au post suivant. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Aeris Gainsborough
Le sourire éternel
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 15/10/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
170/500  (170/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   Mer 29 Fév - 1:23

La jeune femme écouta patiemment les conseils du messager de l'Auror. Il avait raison, elle ne devait pas se laisser aller au désespoir. Elle avait déjà vécu beaucoup de coup dures. La perte de son monde, la mort de nombreux de ses amis, la perte de sa mère, les départs de Cloud. Dans son cœur reposait aussi les souvenirs douloureux de son double, bien plus éprouvant que ses propres souvenirs. Raito semblait décidé à partir avec elle cependant mais ça, Aeris ne voulait pas l'accepter. Elle ne savait pas si c'était vraiment elle ou un aspect de la personnalité de l'autre Aeris qui la poussa à dire ces mots, mais elle les prononça sans aucune hésitation.

"Raito je te remercie encore une fois mais je dois réparer mes erreurs par moi même. Je ne suis peu être pas la meilleure combattante du monde, ni une stratège hors paire... Mais je ne veux pas t'impliquer à mes erreurs. Ça peu ressembler à de la bêtise ou de la folie mais ce que j’essayais de te faire comprendre c'était que je ne peu pas accepter ta protection."

La jeune femme ferma les yeux, sentant en elle une présence réconfortante, laissant les pouvoirs enfouis au fond d'elle depuis sa naissance jaillir. Le cœur du monde, la rivière de la vie qui s'y cachait semblait l'envelopper, invisible mais bien présente. C'était comme une seconde mère, venue la conforter dans ses décisions et l'aider à éloigner sa peine. Elle continua, un sourire serin sur les lèvres.

"Aprés tout, je ne suis plus seule maintenant. Et j'ai l'intime conviction que quoi qu'il arrive nous nous révérons un jour..."

Elle hésita un moment, s'approcha de la porte des mondes puis s'arrêta juste devant et se retourna.

"Après tout, il faudra bien que je te retrouve pour qu'a mon tour je te raconte certains secrets!"

La porte s'ouvrit tout à coup, sans que personne n'entre dans la Ville et Aeris disparu dans les ténèbres s'y cachant, retrouvant son vaisseau Gummi. Elle était prêté à reprendre ses recherches. Elle ne devait pas se laisser aller. C'est alors qu'elle remarqua un prospectus collé à la semelle de sa chaussure parlant d'un future événement qui demandait des guerriers... dans la ville d'Halloween.


[EDIT de Naminé: Merci de prévenir la prochaine fois que je te met un surplus d'exp, non parce que depuis ton dernier post tu avais 455/450 ^^"]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bougie dans le vent (PV Raito)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bougie dans le vent (PV Raito)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle était Ruban dans le vent...et avant cela Ada Terkasis
» JukeBox
» Le vent souffle dans les voiles de mon drakkar, le tolier doit vous quitter...
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule :: Les mondes :: Ville de Traverse-
Sauter vers: