Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lili
Fugitive
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
180/500  (180/500)
Niveaux:
11/100  (11/100)

MessageSujet: Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]   Mer 2 Nov - 16:56

Nom: Ne s’en souvient plus

Prénom : Lili

Age : 17 ans

Job : Aucun

Description physique : Lili est une jeune fille de 17 ans. Elle mesure environ 1m67 et est plutôt fine. Elle a une frange lui couvrant le front et ses cheveux couleur lilas descendent le long de son dos jusqu’à ses hanches. Elle porte un bandeau sur ses cheveux pour éviter qu’ils ne viennent lui cacher la vue. Elle a un visage assez enfantin et de grands yeux bleus nuit, elle a également un tatouage « 03 » juste en dessous de son épaule gauche.
Elle est vêtue d’un débardeur gris foncé, lequel laisse apparaître les hanches de la jeune fille, il est également dos nu ce qui nous laisse voir son soutien-gorge noir. Lili a, à son cou, un col de couleur blanche, tenu par un petit médaillon rouge. En dessous de ce col sont noués deux fins rubans, noirs sur le dessus et rouges sur le dessous, la majeure partie de ces rubans sont libres dans son dos. Elle a un bracelet blanc sur le haut de son bras droit et une porte une mitaine noire sur sa main droite, elle porte sur son autre bras un long gant de cuir noir qui lui sert à cacher son tatouage. Lili porte également un short en jean d’une couleur bleuté. Il est retroussé en deux ourlets au début de ses cuisses et il est maintenu par une large ceinture noire. Elle chausse des sortes de bottines de randonnée marrons qu’elle lasse toujours jusqu’en haut. En dessous de celles-ci, Lili porte souvent des chaussettes noires qui remontent légèrement au-dessus de ses chaussures.
Lili est armée d’une épée qu’elle a surnommée « Red Queen » à cause de son manche rouge. Aux deux tiers de celui-ci se trouve un anneau argenté qui sert à délimiter l’emplacement des mains de la jeune fille. La fin du manche se compose d’un anneau aux rayures verticales creusées ainsi que d’un anneau plus grand et orné de fils entremêlés ressemblants à une plante grimpante, cet anneau étant relié à une sorte de poignée. Cette dernière sert à faire tournoyer la lame quelques instants mais cela ne fonctionne que très peu de fois par journée et Lili l’utilise surtout quand elle est vraiment en danger face à un ennemi. La lame est assez grande et est retroussée légèrement sur la fin comme sur un sabre, à son début elle forme une petite pointe et redescend ensuite en formant quatre petites vagues. A partir du manche et jusqu’à ces vagues, la lame est décorée par une plaque d’argent polie et peinte en noir et pointillée de pourpre. La lame fait un pique au niveau de la plaque et va dans la même direction que la poignée c’est-à-dire vers Lili.

Caractère : Lili est une personne de nature calme et posée, elle n’est pas du genre à se faire remarquer, elle est aussi très timide et a du mal à se confier, elle a très peu confiance envers les autres alors qu’elle est dotée d’une extrême gentillesse. Elle se fait difficilement des amis et a souvent peur de se faire rejeter mais elle fera tout pour défendre et protéger ceux qui comptent pour elle, elle est introvertie mais il suffit qu’elle se sente en confiance pour se montrer sous son meilleur jour. Elle est courageuse et combative mais peut vite se laisser dépasser par ses émotions, quand elle est triste ou contrariée cela peut vite tourner au drame, en revanche si elle est contente et joyeuse elle ne se fera pas prier pour le faire savoir.
Sa plus grande qualité est sa robustesse. En effet bien qu’elle ait l’air frêle, elle peut encaisser, aussi bien physiquement que moralement, les blessures diverses. Elle ne se laissera pas abattre facilement et essaiera toujours de garder la tête sur les épaules, ce qui lui permet par exemple pendant un combat, de garder son sang froid et de pouvoir réflèchir à des solutions.
En revanche Lili peut parfois être très directe et très franche, si elle remarque quelque chose qui ne lui convient pas elle ne passera pas par quatre chemins pour le faire savoir. Certaines personnes apprécient cette franchise mais beaucoup de personnes pourraient mal prendre ses propos alors que Lili ne voulait pas forcément paraître méchante, à cause de cela elle peut s'attirer des ennuis même avec des gens qu'elle apprécient. Et comme elle ne supporte pas d'avoir tort et veut toujours avoir raison, si elle tombe sur une personne comme elle les débats peuvent durer une éternité.


Histoire : C’est dans un pays nommé Sistéria que naquit Lili plus précisément à Caldéra. Malheureusement son père était décédé peu de temps avant sa naissance, elle n’eut donc pas la chance de le connaître. C’est donc sa mère seule qui l’éleva dans la plus grande tendresse qui soit. Elles vivaient toutes deux dans une petite maison du centre-ville. C’était une jolie petite ville aux maisons faites de pierres grises ou blanches, les portes et les fenêtres étaient cadrées de bois de couleur foncée, les toits étaient faits de tuiles orangées. Dans toute la ville serpentaient des ruelles pavées jonchées de quelques pots de fleurs ci et là. Toutes ces ruelles menaient à la grande place, le centre-ville. Au milieu de celui-ci se trouvait une énorme fontaine d’où s’échappaient quelques geysers. Les fenêtres de la maison donnaient sur cette grande place. On pourrait croire que Sistéria est un havre de paix mais en réalité il était sous l’emprise d’un tyran du nom de Karkan. C’était un être démoniaque qui ne pensait qu’à profiter de son titre pour s’enrichir et étaler son empire. Pour cela il lui fallait une armée. Une armée qui ne le contesterait pas. Karkan se « servait » donc de son pays en faisant le recrutement forcé de chaque enfant, fille ou garçon, de plus de 5 ans, l’Agora. C’était une tradition depuis qu’il était au pouvoir, tous les enfants de plus de 5 ans et de n’importe qu’elle famille devait être entraîné au combat par les forces militaires afin de « servir son pays ».
Cette nuit-là, il neigeait. C’était l’hiver, Lili venait d’avoir 5ans, on ne sortait plus beaucoup de chez soi à cette période de l’année et c’était le temps des feux de cheminées et des boissons chaudes. A travers la fenêtre de Lili on pouvait légèrement apercevoir la fontaine à cause du brouillard qui rôdait dans la ville. Les flocons dansaient devant la fenêtre embuée. Un bruit sourd raisonna à la porte de la maison, quelqu’un frappait. La mère de Lili vint ouvrir la porte. Trois soldats se trouvaient là. Un d’entre eux semblait plus gradé que les deux autres qui se tenaient derrière lui. Ces deux-là avaient chacun un fusil et étaient prêts à dégainer s’il le fallait.

« Bonsoir Madame, désolé de vous ennuyer à une heure si tardive mais c’est sur ordre de l’empereur. Vous avez bien une fille du nom de Lili, elle vient d’avoir 5 ans c’est cela ? »

« Oui… Mais… »
La pauvre femme n’eut même pas le temps de demander des explications que les soldats entrèrent dans la maisonnette et commencèrent à chercher la petite. L’un d’entre eux resta en bas afin de tenir la mère qui ne voulait pas se faire enlever son enfant. Les deux soldats redescendirent avec la petite qu’ils tenaient par les bras. La jeune maman ne voulut pas les laisser faire et s’interposa, le soldat qui était resté avec elle lui frappa la tête d’un coup de cross et elle s’écroula à terre, la tête baignée de sang.

« Vous devriez être fière ! Votre fille va servir son pays ! »

« Son pays…son pays corrompu… et son chef tyrannique qui ne … sait faire que du mal… servir le pays de cette ordure ? Qu’elle fierté pourrais-je éprouver à cela ? »

La réaction des soldats ne se fit pas attendre, conformément aux lois, tout non-respect de Karkan serait puni de mort. Lili hurla à en déchirer le ciel ! Elle venait de voir sa mère sombrer dans les ténèbres les plus profonds, ceux dont on ne revient jamais. Sous ses propres yeux venait de mourir sa mère, sa chère mère qui l’avait tant aimée. Mais pas le temps de cela, les soldats reprirent leur course de plus belle en emmenant Lili, loin de son foyer, loin de ce qu’elle connaissait.
Lili se réveilla. Elle était dans un dortoir immense aux couleurs ternes et tristes. Elle regarda autour d’elle et vit une multitude de lits, tous occupés par des enfants de son âge et même des plus vieux. Une affreuse sonnerie retentit, tous les enfants se réveillèrent et s’installèrent droitement devant leurs lits. La jeune enfant ne savait pas ce qu’il se passait. Une jeune fille à peine plus âgée qu’elle lui dit qu’il fallait vite qu’elle se mette comme tous les autres. Lili ne comprenait pas très bien mais s’exécuta, elle remarqua que la jeune fille portait un tatouage sur son bras gauche, il était inscrit « 01 ». Des soldats entrèrent dans le dortoir, plus un bruit ne se fit entendre. Ils ordonnèrent aux enfants de se rendre au réfectoire, les enfants s’exécutèrent. N°1 s’installa à côté de Lili.

« Tu es nouvelle n’est-ce pas ? Tu verras c’est pas si terrible que ça »

Lili ne parlait plus depuis ce qui s’était passé chez elle, elle se contentait juste d’acquiescer. Dans l’après-midi, elle se retrouva dans une salle avec plein d’enfants de son âge. Les soldats leurs expliquèrent qu’ils étaient ici pour servir leur pays, devenir des héros, qu’ils allaient apprendre à combattre comme les grands. Beaucoup d’enfants en était donc convaincus et se voyait déjà grands héros. Mais après s’être souvenue de ce qu’avait dit sa mère, Lili n’en crut pas un mot. Les soldats qui avaient ramené la petite avaient eux aussi entendu ce qu’avait dit la jeune femme désespérée, ils se doutaient bien que Lili ne réagirait pas comme les autres enfants. Elle fut donc emmenée dans une autre salle non loin de la première. Cette fois-ci c’était des sortes de médecins en blouses blanches qui se trouvaient là. Ils la firent s’installer sur un fauteuil, puis l’un d’eux expliqua à Lili qu’elle allait dormir quelques heures et que quand elle se réveillerait, tout irait mieux. De bien jolis mots pour une fillette naïve de cinq ans. Lili s’allongea donc et on lui mit une sorte de casque sur la tête. Juste avant de s’endormir, la petite fille entendit quelques mots :

« Expérience N°3, suppression des souvenirs des cinq dernières années »

Trou noir. Lili se réveilla, regarda autour d’elle, elle était dans une salle blanche, sur un lit blanc et des gens vêtus de blouses blanches l’a regardaient. Elle avait une impression de déjà-vu mais ne savais pas pourquoi.
« Bonjour ma petite, tu as bien dormi n’est-ce-pas ? Tu n’as pas oublié que tu étais un soldat de l’armée tout de même ? Il faut vite que tu retournes d’entraîner. »

Elle ne savait pas si c’était vrai mais s’exécuta, elle avait un étrange sentiment au fond d’elle, elle remarqua en passant devant une fenêtre que son bras gauche était marqué d’un « 03 ». Elle ne savait pas ce que c’était mais n i prêta pas plus grande attention que cela. Plusieurs jours passèrent. Plusieurs mois. Plusieurs années. Lili avait maintenant 17 ans. N°1 et N°3 étaient devenues assez proches, on surnommait N°1 « Blue » à cause de ses cheveux bleus, N°3 fut surnommée « Lila » en raison elle aussi de sa couleur de cheveux, mais au fil du temps cela se transforma en « Lili ». Blue et Lili étaient de bonnes combattantes, elles ne cessaient jamais de s’entraîner afin de devenir encore meilleures. Elles ne savaient pas vraiment pourquoi elles devaient s’entrainer mais elles le faisaient, toujours ensemble. Lili avait cependant toujours ce même sentiment étrange au fond d’elle, celui qui lui disait que ce n’était pas vrai. Elle ne savait plus si elle devait croire en son pays qui lui demandait de devenir plus forte ou si elle devait s’écouter au plus profond d’elle-même. Il y avait par semaine un jour de repos, Lili en profitait toujours pour bichonner sa chère épée « Red Quenn » toujours accompagnée de Blue qui astiquait sa Hallebarde. Durant un de ces jours, Lili ne trouva pas Blue et se demandait donc où elle était passée. Soudain, des bruits et des cris détruisirent le silence. La jeune fille se précipita dehors et vit ce qu’elle n’aurait pu imaginer. Une révolte avait éclatée au sein du camp d’entraînement et Blue en était à la tête ! Cette dernière aperçu Lili et vint à son chevet afin de lui expliquer :

« Nous avons été trompés, ils ne veulent que nous entraîner afin de servir l’armée d’un chef tyrannique et mesquin ! Nous servons même d’expériences ici ! Toi comme moi ! Pourquoi crois-tu n’avoir jamais vu de N°2 alors que tu es le N°3 ? Parce que l’expérience a échoué et qu’il se souvenait de tout ! Alors ils l’ont tué, j’ai fait semblant de leur obéir tout ce temps, le temps de réunir des personnes que j’ai réussi à convaincre et qui m’ont crû, il est temps que la tromperie cesse ! »

« Qu’est-ce que je peux faire ? »

« Lili, tu ne peux pas combattre aujourd’hui ! Je sais que toi aussi tu te souviens, que tu n’as pas oublié ce que l’on a voulu que tu oublies. Je sais que je vais mourir aujourd’hui et alors plus aucun d’entre nous ne pourra témoigner de ce que l’on sait, il faut que tu fuies Lili, il ne faut pas que tu meures ! C’est pour éviter les révoltes de ce genre qu’ils ont voulu nous faire oublier et avoir le contrôle et je sais qu’ils se douteront que toi aussi tu te souviens, alors sauves toi maintenant ! »

Lili se rappelait en effet d’une phrase qu’elle avait entendue il y a 12 ans, mais elle ne se rappelait pas qui avait bien pu la dire. Elle sentait les larmes remplir ses yeux en voyant son amie qui partait se battre contre un ennemi bien plus puissant qu’elle, elle savait qu’elle ne pouvait rien faire. Elle aurait voulu partir aider Blue, mais celle-ci aurait sans doute été déçue et ça Lili ne pouvait le supporter. Elle regarda une dernière fois, se retourna puis courut le plus loin qu’elle le pouvait. Elle atteignit une forêt reculée et perdue au fin fond de Sistéria. Un arbre étrange se trouvait au beau milieu de celle-ci. Il avait une porte représentant un château. Lili était épuisée, et ne sachant plus où fuir, elle ouvrit la porte, s’engouffra à l’intérieur puis disparut. La porte se referma derrière l’adolescente, disparaissant elle aussi.




RPTest : Lili se sentait propulsée à toute vitesse, elle ne voyait rien c’était le noir complet, pour se protéger les yeux du vent formé à cause de sa vitesse, elle croisa ses bras devant ses yeux, mais celle-ci étant trop puissante, Lili s’évanouit.

« Hmm…où…où suis-je ? »

Lili était allongée par terre derrière ce qui semblait être un gigantesque château, il faisait nuit et on ne voyait que par la clarté de la lune. La jeune fille étant encore abasourdie, vérifia qu’elle était bien en un seul morceau puis se releva en s’appuyant difficilement sur ses genoux. Elle se secoua la tête pour se remettre les idées en place puis entreprît de faire le tour du château, peut être trouverait-elle quelqu’un qui pourrait l’aider. Elle atteignit une grande cour extérieure qui paraissait assez triste à cause des quelques arbres morts qui y étaient, en son centre se trouvait un dallage magnifique de marbre bleu et blanc qui formaient un ovale. Tout autour de celui-ci se dressait huit statues, quatre de part et d’autre de l’ovale, elles représentaient de braves guerriers. Lili s’approcha et effleura l’une d’entre elles, elle remarqua alors la grande porte d’entrée du château et décida de la rejoindre quand elle s’aperçut que des ombres rampaient en zigzagant sur le sol et se posèrent juste devant elle. La jeune fille ne comprenait pas ce qu’il se passait et ne savait pas du tout ce qu’étaient ces créatures ni ce qu’elles voulaient. C’étaient cinq petits êtres d’environ 1m20 qui se tenaient devant elle et qui fixaient de leurs yeux jaunes la jeune fille, ils ne possédaient que 3 longs doigts pointus à chaque main, leurs pieds également n’étaient que des pointes, ils avaient deux antennes qui semblaient désarticulées au-dessus de leurs petites têtes rondes. Lili ne pût les regarder qu’un court instant car l’une d’entre elles se jeta sur la demoiselle surprise ! D’un trait, Lili se rua sur le côté et dégaina son épée. Les autres s’approchaient aussi et bientôt, Lili fût encerclée. Elle regarda autour d’elle et comprit qu’elle n’avait d’autre issue possible que le combat, en un éclair elle se dirigeait sur l’une des ombres et la frappa violemment. Quel fût l’étonnement de Lili quand sa lame rebondit sur le sol et qu’elle vit l’ombre disparaître comme elle était venue et se reconstituer quelques dizaines de centimètres plus loin. L’une des ombres profita de cette distraction pour attaquer l’adolescente dans le dos, celle-ci fût projetée en avant et par reflexe mis ses mains devant elle pour amortir sa chute, dans cette action elle lâcha son épée qui glissa quelques mètres devant elle. Elle regarda derrière elle et vit les ombres qui se préparaient à l’attaquer de plus belle. Lili se releva rapidement et couru en direction de sa « Red Queen » afin de contre-attaquer, elle empoignât cette dernière de ses deux mains gantées et en se retournant frappa un grand coup sec verticalement. Une des créatures fût touchée et s’évapora aussitôt en petites particules noires. Elle n’eut pas le temps de se réjouir de cet acte, il fallait maintenant détruire les autres. Les quatre monstres restants se déplacèrent légèrement plus vite autour de Lili qui ne savait plus lequel elle allait frapper en premier. Qu’importe ! Elle décida de frapper le premier qui essaierait de l’attaquer, au même instant une des ombres bondit dans sa direction, la réaction ne se fit pas attendre et elle tenta de l’abattre mais comme le premier il disparut et se reforma un peu plus loin, Lili se retourna donc afin de réduire à néant la créature qui voulut l’attaquer de derrière et qui ne s’attendait pas du tout à ce que Lili se retourne. Il ne lui en restait plus que trois désormais.

La jeune fille se tenait debout devant les créatures restantes qu’elle regardait fixement. Elle lâcha sa main gauche de son épée et la plaça légèrement devant elle, elle plaça son autre main maintenant toujours l’épée légèrement derrière sa cuisse puis elle ferma les yeux quelques instants. Quand elle les ouvrit, une fine aura de couleur violette se dégageait de son épée, Lili avait décidé de concentrer toute sa puissance en celle-ci afin de faire le plus de dégâts voire d’anéantir les trois ombres restantes. Ces dernières s’approchèrent à toute allure de Lili qui empoigna une fois de plus son arme des deux mains, la laissant derrière elle. Elle se déplaça de front face à ses ennemis et quand elle vit la bonne occasion de frapper, elle freina sa course en mettant son pied gauche devant elle, les ombres étant tout de même moins rapides, n’eurent pas le temps de réagir que Lili avait donné un grand coup d’épée, qui fit arriver celle-ci au-dessus de son épaule gauche, frappant les trois petits êtres. Lili se redressa et remit son épée dans son fourreau, les trois créatures se désintégrèrent en petites particules noires comme les deux précédentes. Ce fût son premier vrai combat en dehors du camp d’entraînement où elle avait vécu, elle était satisfaite de voir qu’elle s’en sortit avec juste quelques écorchures aux genoux. Elle soupira et se dit à elle-même :

« Fiou… à peine arrivée et je suis attaquée, que sont ces créatures ? Je me demande bien s’il y en a partout des comme ça… »

Elle reprit un peu son souffle et entama de nouveau sa marche en direction de la grande porte du château. Après avoir gravit les marches elle se retrouva devant les deux gros heurtoirs de la porte. Elle en agrippa un, frappa quelques coups et attendit que quelqu’un vienne lui ouvrir, même s’il faisait noir Lili pensait qu’il devait bien y avoir un domestique de disponible dans cette si grande demeure. La porte s’entrouvrît puis s’ouvrit peu à peu :

« Bonjour, désolée de vous déranger à cette heure, je suis égarée et… »

La porte était maintenant ouverte entièrement devant Lili mais personne ne se trouvait derrière. Elle fût assez surprise et décida de pénétrer de quelques pas le château. La grande ouverture se referma aussitôt derrière elle, Lili sursauta. Ne pouvant plus faire marche arrière, il ne lui restait plus qu’à explorer le château en quête d’une personne qui pourrait l’aider à savoir où elle se trouvait et où elle pourrait se cacher. Lili fût étonnée de voir que le château paraissait bien plus petit vu de l’extérieur, elle marcha lentement sur le tapis rouge qui allait de la grande porte jusqu’à une autre grande porte en haut d’un escalier et qui se trouvait devant Lili. Elle remarqua qu’il y avait de chaque côté de ce hall, de grandes colonnes, qui devaient certainement soutenir la construction, surmontées de sculptures aussi belles que celles se trouvant dehors. Il y avait aussi sur chaque bas-côté de la pièce, deux portes de bois de tailles moyennes, embellies par de grands rideaux rougeâtres, elles semblaient donner chacune sur de bien jolies pièces. Lili constata que devant chaque colonne se trouvait une statue représentant une créature ailée dont elle ne connaissait le nom. La grande pièce était éclairée de seulement quatre chandeliers, autant dire que l’obscurité régnait dans cet immense espace. Elle atteignit enfin les escaliers, elle les monta jusqu’au palier se trouvant devant la grande porte et elle entendit de la musique derrière celle-ci, elle entra. Surprise totale, cette pièce ne ressemblait en rien à la précédente : celle-ci était de forme circulaire, un couloir faisait le tour de la pièce et supportait un balcon à l’aide d’une vingtaine de colonnes marrons et dorées. La pièce était éclairée d’une multitude de chandelier mais le plus impressionnant était sans conteste l’immense chandelier qui trônait magnifiquement au milieu du plafond. Au fond de la salle il y avait de gigantesques baies vitrées, entre le balcon et le couloir étaient repliés des rideaux d’un bleu roi. Tout le sol était sans doute composé de marbre, au milieu de cette pièce se trouvait un rectangle carrelé de marbre marron clair et vert. Elle remarqua qu’au centre de cette grande salle, étaient en train de danser une magnifique jeune femme brune en robe jaune ainsi qu’une grande bête poilue vêtue d’un habit de noble bleu, noir, jaune et blanc. C’était une grande créature étrange mais pourtant, à la vue du sourire de la jeune femme, Lili en déduit qu’elle n’était pas méchante. Elle s’avança un peu, voulant se montrer mais fût stoppée par la surprise de voir qu’une horloge, un chandelier, une théière et une petite tasse se tenaient là et qu’ils avaient tous un visage. Lili en resta quelques instants troublée et entendit d’un coup :

« Qui va là ? »
Lili remarqua que c’était la bête qui venait de lui dire cela.

« Oh, désolée, la grande porte s’est ouverte tout à l’heure et je suis entrée. Je m’ap… »

« Je ne tolère aucun étranger ici ! Tu fais toi aussi partie de l’Organisation ? »

« L’Organisation ?... Euh, écoutez je ne sais pas de quoi vous parlez, je suis juste perdue et je cherche à savoir où je suis et s’il y a un endroit où je pourrais me cacher. »

La jeune femme prit la défense de Lili :
« Ecoute, je ne crois pas qu’elle soit méchante. Laisse-moi lui parler. »

La bête fit un léger grognement puis acquiesça, la jeune femme invita Lili à la suivre dans sa chambre, suivies des quatre objets humanisés.

« Comment t’appelles-tu ? Moi, c’est Belle »

« Je m’appelle Lili, désolée si j’ai interrompu votre danse… »

« Ne t’en fais pas pour ça, raconte-moi comment tu es arrivée ici »

Lili raconta donc toute son histoire depuis qu’elle était au camp militaire puis demanda à la jeune Belle où était-elle et qu’est-ce qu’étaient les créatures qu’elle avait dû combattre dehors.

« Oh je vois, tu dois être très triste pour ton amie… Ici tu te trouves au château de la bête, celle que tu as aperçue tout à l’heure. Il paraît méchant mais au fond il a un cœur bon. Il y avait encore des sans-cœur dehors ? Je me demande quand est-ce qu’il n’y en aura plus… Ces créatures comme tu les appelles se nomment des sans-cœur, ce sont des monstre nés des ténèbres qui n’ont pour but que de consommer le plus de cœur possible pour créer de nouveaux sans-cœur. Ils attaquent le plus souvent les personnes qui ont un cœur relativement fort. Ils ont envahis le monde à la recherche de cœurs. Si tu te déplaces de monde en monde tu en reverras. »

« Est-ce que tu sais comment je peux voyager de monde en monde ? Ce serait plus facile pour moi si je ne reste pas au même endroit… »

« Je ne sais pas… Mais comme tu es venue en traversant une porte dans un arbre, tu en retrouveras peut être une à l’extérieur du château, il y a une forêt. »

« C’est une bonne idée, j’irais chercher là-bas alors ! »

« Avant de faire cela reposes toi quelques jours ici, tu dois être assez épuisée et il faut que tu reprennes des forces »

Lili fût touchée par la gentillesse de Belle et accepta donc ce qu’elle lui proposa. Son départ était donc retardé de trois jours. Les trois jours passèrent, Lili quitta le château en faisant signe de la main à Belle qui lui avait fait promettre de prendre soin d’elle. Elle traversa la cour du château, passa l’immense grille puis traversa le petit pont de pierre. Elle arriva dans une forêt lugubre, il y avait beaucoup d’arbres morts et Lili ne savait pas trop par où commencer à chercher mais elle se rappela qu’à Sistéria elle avait trouvé l’arbre dans l’endroit de la forêt le plus reculé et oublié de tous. Lili commença donc à chercher dans cette voie là et atteignit finalement, comme lui avait prédit Belle, une porte sur le tronc d’un vieil arbre. Cette fois-ci la porte représentait une carte à jouer, plus précisément un As de cœur, Lili savait qu’elle revivrait sans doute la même épreuve que quand elle traversa sa première porte mais elle n’avait pas vraiment le choix, elle s’engouffra à l’intérieur de l’arbre et la porte disparût aussitôt.




Code: [Validé par la messagère de la Lune !]

Groupe/Alliance/Faction : Humaine

Rang : Fugitive

Comment avez-vous connu le forum ? Grâce à ce cher google (a) non ce n’est pas vrai, c’est Zoro qui m’a fait connaître ce site x)

Autre chose à ajouter ? Je débute dans tout ce qui est rp, c’est mon tout premier et je m’excuse donc si il y a des soucis dans tout ce que j’ai écrit ^^’ je manque peut être également d’un petit peu d’imagination . Merci à Cloud de m’avoir aidé à trouver quelques noms ^^.


Dernière édition par Lili le Sam 5 Nov - 3:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]   Mer 2 Nov - 21:13

Je n'aurai qu'un mot à dire pour commencer : couleurs ! Y a beaucoup de couleurs... Mais alors beaucoup. D'ailleurs, je ne saurai que trop te conseiller de passer des lignes pour bien marquer tes paragraphes ainsi que tes dialogues. Tu souligneras ainsi les phrases prononcées puisqu'elles ressortiront mieux dans l'isolement forcé que tu leur imposeras (oui je parle bien ce soir, j'ai retrouvé mon clavier normal). Ensuite... J'adore la façon dont tu prends à peu près autant de lignes pour décrire physiquement ton perso que pour décrire son épée XDD. Au niveau des longueurs pour l'instant tout va bien, cependant, en comparaison avec ta description physique et ton histoire, ta description mentale semble un peu courte. De plus, le caractère calme et posé de ton personnage me semble contradictoire avec sa propension à céder à la provocation. Une sérénité acquise par ton personnage devrait l'aider à garder cette même sérénité face aux tentatives de provocation, non ? En ce qui concerne l'histoire, bravo, c'est très original et bien tourné. En revanche, je n'ai pas vu de lien avec l'univers de KH, ça manque. En-dehors de ça, tu as un bon potentiel. Ton orthographe est presque parfaite, tu as de l'imagination. En bref, pour citer un personnage d'un manga que j'adore : "En l'éduquant bien, elle devrait sortir du lot". Bon courage pour finir ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Angusticlavii
Cardinal de Luxure~~Dark Knight <3
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
215/500  (215/500)
Niveaux:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]   Jeu 3 Nov - 15:22

Bienvenue! Ta fiche est presque terminer et de ce que j'ai lu c'est pas mal du tous! Allez encore un effort et elle sera finis avec ton test rp! (Hrist Valkyrie - au passage, je suis aussi admin même si ça ne se voit pas :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Fugitive
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 24
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom/Prénom, Age, Amis, (Amours), Ennemis:
Expérience:
180/500  (180/500)
Niveaux:
11/100  (11/100)

MessageSujet: Re: Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]   Ven 4 Nov - 21:51

Merci merci ^^ désolée si je prends un peu de retard pour mon RPtest mais entre dissert' de philo et DM de maths j'ai pas énormément de temps :/ Malgré tout je vais essayer de le terminer pour la fin de la semaine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lili est arrivée.......et ça va faire mal ! [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts: L'aube du crépuscule :: Avant de rp :: Salle d'interrogatoire :: Fiches validées-
Sauter vers: